Europe médiane

Aux frontières, la Carinthie

Une littérature en Autriche des années 1960 à nos jours

publié sous la direction de Bernard Banoun

Cultures d’Europe centrale, hors-série n° 2, 2003, 251 p

Région fédérale d’Autriche, limitrophe de l’Italie et de la Slovénie, la Carinthie a donné naissance à quelques-uns des plus grands auteurs de la littérature du xxe siècle, parmi lesquels Robert Musil et Inge borg Bachmann. À côté de l’étude de la situation culturelle et politique de la région, les analyses et les textes littéraires d’une trentaine d’auteurs réunis dans ce volume se penchent sur le mélange et la co­habitation des deux groupes ethniques et linguistiques (allemand et slovène), l’extraordinaire musicalité du dialecte carinthien qui en résulte peut-être, la chape de silence posée sur l’histoire récente qui force les auteurs à inventer souvent leur langue propre, et enfin sur la question du rapport entre littérature du terroir (carinthien), littérature nationale (autrichienne) et littérature universelle. Ce volume contient, entre autres, des textes d’auteurs tels que Ingeborg Bachmann, Christine Lavant, Michael Guttenbrunner, Peter Turrini, Werner Kofler, Gert Jonke, Josef Winkler, Florian Lipuš, Gustav Januš, etc.

Quantité
Produit en stock

Old Price: 15,17 €

Price: 14,44 €

You save: 0,73 €

Loading Mise à jour du panier…
Vente

Culture et identité en Europe centrale

Canons littéraires et visions de l’histoire

édité par Michel Masłowski, Didier Francfort et Paul Gradvohl

ISBN  978-2-7204-0474-0, 2011, 660 p.

L’avenir de l’Union européenne dépendra de la capacité de ses peuples à comprendre chacun leur propre identité, mais aussi celles des autres. En France ceci concerne particulièrement les nouveaux membres d’Europe centrale, fort mal connus.

Revenons sur l’Histoire : trois grands royaumes, celui de Bohême, celui de Hongrie et celui de Pologne, qui regroupaient de nombreuses ethnies et confessions, ont disparu sous la poussée des empires. Au XIXe siècle, les mouvements nationaux ont bâti des identités se fondant sur la culture, créant par là un autre type de lien entre individu et collectivité nationale que celui de l’État-nation à la française. Une « institution  » inédite est alors apparue, celle de « poètes nationaux ». Les noms de Mickiewicz, Chevtchenko, Štur, Mácha, Petöfi… ont pris une place centrale comme référence de l’identité. Le sentiment de revendication d’un canon de la culture est devenu décisif dans la définition nationale de chacun de ces peuples. Ce canon s’est établi entre autres par une nouvelle littérature nationale et par la réécriture de l’histoire. Sans cesse réinterprétés et débattus, les canons nationaux se trouvent au cœur de l’évolution des mentalités, même au-delà de la chute du communisme.
Avant que les transformations postmodernes, liées à la mondialisation, ne redistribuent le jeu de références, il est urgent de décrypter les codes et de comprendre le visage de cette « Europe cadette ». Ce volume, fruit de plusieurs années de travail d’une équipe internationale, constitue une véritable somme sans prétendre à l’exhaustivité. C’est une base de données pour toutes les études centre-européennes, et européennes.

Quantité
Produit en stock

Old Price: 34,12 €

Price: 32,50 €

You save: 1,62 €

Loading Mise à jour du panier…
Vente

Culture et politique étrangère des démocraties populaires

publié sous la direction de Antoine Marès

ISBN  978-2-7204-0425-2, 2007, 240 p.

De Berlin à Sofia, en passant par Varsovie, Prague, Budapest et Bucarest, les démocraties populaires, parfois transformées en États socialistes, se sont trouvées, pendant près de quarante-cinq ans, dans la mouvance de Moscou. Plus ou moins bien acceptée, cette tutelle de l’URSS a apparemment sacrifié toute satisfaction d’ordre national au profit de la logique de bloc.
Mais cette dépendance a-t-elle été si absolue ? Dans l’espace et le temps, des événements spectaculaires ont infirmé une telle hypothèse : l’Octobre polonais, la Révolution de Budapest, le Printemps tchéco­slovaque, les sixtie’s roumaines, la montée de Solidarnosc et les dissidences diverses ont révélé les résistances à l’assujettissement.

Qu’en a-t-il été des politiques étrangères ? Cet ouvrage collectif décrit le fonctionnement et les évolutions de la politique extérieure de ces États satellites en mettant en relief les tensions qui ont pu exister entre eux et Moscou. Ainsi apparaissent les marges d’autonomie qui ont pu naître, après la guerre froide, dans le cadre de la coexistence pacifique. C’est le champ des relations culturelles ici exploré qui est à cet égard le plus fécond, notamment dans le cadre des rapports avec la France : traditionnellement, l‘action culturelle au sein de la politique étrangère y a toujours été privilégiée. Les contributions à cet ouvrage sont essentiellement fondées sur l’exploration des archives nouvellement accessibles et ouvrent des pistes pour une meilleure compréhension des relations Est-Ouest pendant la période soviétique.

Quantité
Produit en stock

Old Price: 15,17 €

Price: 14,44 €

You save: 0,73 €

Loading Mise à jour du panier…
Vente

Exils d’Europe médiane en France

dans la seconde moitié du XXe siècle

sous la direction de Antoine Marès

ISBN 977204-0552-5, 248 p., index des noms de personnes

Jusqu’aux années 1980, la question de l’exil hors du bloc soviétique a été peu étudiée en France, notamment en raison des difficultés d’accès aux sources. L’atmosphère de Guerre froide a longtemps délégitimé toute critique du système soviétique. Mais les craquements puis la chute du bloc de l’Est, le recouvrement de leur souveraineté par les États d’Europe médiane – pour lesquels renouer avec les exilés a fait partie d’un processus de recomposition indispensable – et la présence en France d’acteur de cette émigration appelés à témoigner de leur expérience ont changé la donne.

En faisant appel à des universitaires de France et de l’ensemble de la région concernée, avec une volonté de brassage des générations de chercheurs, ce volume a l’ambition d’études ces exils en France et leur relation avec la société française. En quoi ont-ils pesé sur les représentations que la France s’est fait du bloc soviétique ? Comment ont-ils contribué à créer des savoirs sur leurs pays d’origine ? Comment ont fonctionné les réseaux entre exilés et décideurs français ? Autant de question qui reviennent à apprécier le poids réel de ces groupes, au-delà des affirmations qui les vouaient « aux poubelles de l’histoireé ou des processus qui ont visé à les légitimer ou à les délégitimer au nom de schémas simplistes. Ce sont les Polonais, les Roumains, les Tchèques, les Sud-Slaves et les Hongrois exilés, dont l’action et la production sont suivies dans cet ouvrage.

Quantité
Produit en stock

Old Price: 18,95 €

Price: 18,02 €

You save: 0,93 €

Loading Mise à jour du panier…
Vente

Figures du marginal dans les littératures centre-européennes

publié sous la direction de Delphine Bechtel & Xavier Galmiche

Cultures d’Europe centrale  n° 1, 2003, 104 p.

La littérature traite toujours de cas singuliers, d’individus exceptionnels qui sont d’une manière ou d’une autre en porte à faux avec le monde. L’Europe centrale, région aux frontières mouvantes, présente une unité culturelle et historique, mais n’en a pas moins été aussi déchirée par les particularismes identitaires de nations en construction. Les identités (linguistiques, ethniques, nationales, religieuses, sociales, il faudrait ajouter sexuelles) y sont toujours multiples et « non évidentes ». C’est donc à cette complexité des identités qu’est dédié ce volume, centré sur la figure de l’Autre, exclu et excentrique, du marginal comme métaphore de l’existence centre-européenne, à travers les œuvres de Franz Kafka, Joseph Roth, Bohumil Hrabal, Witold Gombrowicz, Yisroel Rabon et Josef Winkler.
Quantité
Produit en stock

Old Price: 5,69 €

Price: 5,42 €

You save: 0,27 €

Loading Mise à jour du panier…
Vente

Figures mythiques en Europe centrale

Aspects d’un panthéon variable

édité par András Kányádi

ISBN  978-2-7204-0463-4, 2010, 200 p., 8 planches hors texte en couleur

Pourquoi avoir fait d’Attila, le fléau de Dieu, l’ancêtre des Hongrois ? Comment le roi Mathias Corvin devient-il justicier slovène ? Quelles sont les dilemmes identitaires du Polonais Mickiewicz ? Peut-on détourner une légende allemande médiévale pour légitimer un discours national tchèque à l’époque moderne ? Voici quelques questions examinées par des universitaires francophones dans ce recueil d’études qui réunit littéraires et historiens désireux de circonscrire un panthéon centre-européen aux contours flottants, tributaire à la fois d’un héritage national et d’un modèle occidental, toujours exposé aux réinterprétations.

Le lecteur découvrira, en plus de la réécriture des mythes classiques, tels Prométhée, Orphée ou Ulysse, le destin littéraire et politique d’importantes figures historiques de cet espace « à géométrie variable » : roi-paysan croate, magicien sorabe, poètes polonais et hongrois messianiques y côtoient traîtres à la nation slovaques et gardes-frontières tchèques.

Quantité
Produit en stock

Old Price: 18,96 €

Price: 18,05 €

You save: 0,91 €

Loading Mise à jour du panier…
Vente

Identité(s) de l’Europe centrale

publié sous la direction de Michel Masłowski

ISBN 978-2-7204-0309-5, 1995, 224 p.

Quantité
Produit en stock

Old Price: 17,06 €

Price: 16,25 €

You save: 0,81 €

Loading Mise à jour du panier…
Vente

Indisponible – Paris – capitale culturelle de l’Europe centrale ?

édité par Maria Delaperrière & Antoine Marès

ISBN 978-2-7204-0329-3, 1997, 240 p., 16 planches hors texte

Polonais, Tchèques, Slovaques, Hongrois, Roumains, Bulgares… ont été attirés par la Ville Lumière qui brillait encore entre 1918 et 1939, à leurs yeux, de tout son éclat. Paris, métaphore de la France, était la capitale de l’initiation et de la légitimation littéraire ou artistique.

Le lecteur reconnaîtra les noms des écrivains roumains Ionesco et Cioran, des Polonais Tadeusz Makowski et Jozef Czapski, des Hongrois Sandor Marai et Nicolas Schoeffer, des peintres tchèques Kupka et Sima, du photographe slovaque François Kollar…

Ce recueil de textes montre la richesse des regards, allant de l’admiration éperdue au rejet. En offrant un miroir à la culture française, il contribue à mieux connaître l’influence de l France en Europe centrale ; il permet de découvrir aussi ceux sans qui Paris n’aurait pas été Paris.

Quantité
Le produit n’est pas en stock

Price: 0,00 €

L’évolution des modèles familiaux dans les pays de l’Est européen et en U.R.S.S.

édité par Basile Kerblay

ISBN 978-2-7204-0234-0, 1988, 232 p.

Quantité
Produit en stock

Old Price: 11,37 €

Price: 10,83 €

You save: 0,54 €

Loading Mise à jour du panier…
Vente

La Bucovine

Éléments d’histoire politique et culturelle

par Andrei CORBEA-HOISIE

ISBN  978-2-7204-0396-5,  2004, 155 p., 7 cartes hors texte

Quantité
Produit en stock

Old Price: 17,06 €

Price: 16,25 €

You save: 0,81 €

Loading Mise à jour du panier…
Vente
LoadingMise à jour…