Spectacles

Cahier Léon Tolstoï n° 04

Tolstoï et le théâtre, Luba Jurgenson, éd., Michel Aucouturier, éd.

ISBN  978-2-7204-0249-4, 1990, 141 p., 8 planches hors texte

 La Famille contaminée et les débuts de Tolstoï auteur dramatique, par Michel Aucouturier
À propos du Cadavre vivant et de l’Oncle Vania, par Jean Bonamour
Tolstoï et le théâtre populaire, par Jean-Claude Roberti
Le naturalisme scénique et Léon Tolstoï, par Claudine Amiard-Chevrel
La création de Pierre le Panetier par Meyerhold à Petrograd
(avril 1918), par Gérard Abensour
La mise en scène du Premier bouilleur par Iouri Annenkov
Au Théâtre expérimental de l’Ermitage à Petrograd (1919), par Isabelle Pastor
Les mises en scène de Tolstoï par Georges Pitoëff, par Jacqueline Jomaron
L. Tolstoï : Toutes les qualités viennent d’elle, traduction inédite de Georges Pitoëff

Old Price: 9,48 €

Price: 9,03 €

You save: 0,45 €

Loading Mise à jour du panier…
Vente

Cahier Léon Tolstoï n° 16

Tolstoï et le cinéma, Valérie Pozner, éd.

ISBN 978-2-7204-0417-7, 2005, 115 p., illustrations en noir et blanc

Introduction : L’œuvre de Tolstoï au cinéma (aperçu historique), par Michel Aucouturier

La canonisation par l’écran : Léon Tolstoï et les débuts du cinéma russe, par Rachit Ianguirov

Deux adaptations des Cosaques ou la guerre de Tchétchénie, vue par Tolstoï et le cinéma soviétique, par Valérie Pozner

Un Tolstoï cinématographique allemand et américain, ou comment situer les Russes : mystiques, décadents et barbares, par Oksana Boulgakova

Deux adaptations cinématographiques d’Anna Karénine, par Marianna Pavlova

Leo Tolstoy’s Anna Karenina de Bernard Rose : bande-son, structure narrative et liens intertextuels,
par Marlène Thibault

Filmographie rassemblée par Valérie Pozner

 

Old Price: 15,17 €

Price: 14,44 €

You save: 0,73 €

Loading Mise à jour du panier…
Vente

Evreïnov, l’apôtre russe de la théâtralité

Revue des études slaves, tome 53/1

publié sous la direction de Gérard Abensour, éd.

1980, 160 p.

ABENSOUR G., Actualité d’Evreinov
KAŠINA-EVREINOVA A., Evreinov tel qu’en lui-même
GOLUB S., Le monodrame, structure de base pour l’étude de Nicolas Evreinov
MOISSON-FRANCKHAUSER S., Evreinov et la musique
WEISBEIN N., Le théâtre médiéval en Russie et en France
BAIKOVA-POGGI T., La théâtralité chez Evreinov et les futuristes russes
AMIARD-CHEVREL C., Evreinov et le théâtre politique des années vingt
EVSTIGNEEVA L., Nicolas Evreinov, théoricien et philosophe du comique
ŚLIWOWSKI W. et R., Nicolas Evreinov et la Pologne

CARNICKE S.M., L’instinct théâtral : Evreinov et la théâtralité
ROBERTI J.-C., Nicolas Evreinov, historien du théâtre russe
ABENSOUR G., La Comédie du bonheur
FÁJ A., Deux drames écrits en exil ayant la patrie pour sujet
Discours prononcé par André Barsacq au théâtre de l’Atelier pour le dixième anniversaire de la mort de Nicolas Evreinov (26 novembre 1963)
Comptes rendus, par G. ABENSOUR
Index des noms des personnes
Œuvres de N.N. Evreinov

Old Price: 18,96 €

Price: 18,05 €

You save: 0,91 €

Loading Mise à jour du panier…
Vente

Gombrowicz : une gueule de classique ?

publié sous la direction de Małgorzata Smorąg-Goldberg

ISBN 978-2-7204-0426-9, 2007, 319 p., 16 planches hors texte en noir et blanc, 8 planches hors texte en couleur

L’écriture de Witold Gombrowicz (1904-1969) signale, en écho de son destin singulier, l’originalité de l’œuvre d’une figure majeure dans la littérature du XXe siècle : l’élaboration d’une voix, d’une langue théâtrale et romanesque, d’un univers enfin où se conjuguent les grands axes de l’évolution de l’art contemporain.
Le recueil d’articles que nous remettons entre les mains du lecteur se propose de parcourir cette œuvre (en mettant l’accent sur l’enquête critique qui l’a accompagnée, secondée, interpellée, voire contaminée) et de dresser une sorte de bilan de ce demi-siècle de recherche gombrowiczienne.

L’œuvre de Witold Gombrowicz a cette particularité d’être circonscrite par une forteresse d’autocommentaires qu’il aima à édifier lors des dernières années de sa vie, soumettant ses romans et ses pièces de théâtre à des explications « clef en main » et sa vie à une réécriture destinée à créer un effet de cohérence interne. D’où une sorte de défi lancé à tout critique voulant s’aventurer dans le labyrinthe de ses textes, phénomène qui, en réponse, «accoucha» d’une frénésie de travaux critiques consacrés à l’écrivain.
À travers les principales étapes de ce dialogue entre l’œuvre et ses commentateurs et la diversité d’approches qu’il a engendrées, se dégage l’extrême modernité et universalité de l’édifice littéraire de Gombro­wicz, capable de répondre aux principales interrogations qui ont guidé l’aventure intellectuelle du XXe siècle.

Old Price: 26,54 €

Price: 25,28 €

You save: 1,26 €

Loading Mise à jour du panier…
Vente

Le théâtre d’aujourd’hui en Bosnie-Herzegovine, Croatie, Serbie et au Monténégro : nationalisme et autisme

Revue des études slaves, tome 77, fascicules 1-2

édité par Sava Andjelković et Paul-Louis Thomas

ISBN 978-2-7204-0421-4, 2006, 320 p.

Introduction : (Se) comprendre, par P.-L. Thomas et S. Andjelković

PANOVSKI Naum, Postmodern transfiguration of the dramatic landscapes of Bosnia and Herzegovina, Croatia, Serbia and Montenegro
Résumé

HÉRITAGE ET EMPREINTE FACTOGRAPHIQUE DE LA CONTEMPORANÉITÉ

SENKER Boris, La mort dans le drame croate contemporain
PETLEVSKI Sibila, « Small form » in the new Croatian drama
RADULOVIĆ Ksenija, Dušan Kovačević : monde « virtuel » et monde « réel » dans la dernière décennie du XXe siècle
OSTOJIĆ Ljubica, Pour une anthologie imaginaire du théâtre contemporain en Bosnie-Herzégovine

GUERRE ET DRAMATURGIE DE LA GUERRE

ANDJELKOVIĆ Sava, Espaces mimétique, diégétique et géopolitique dans les drames sur les guerres balkaniques des années 1990
DŽELILOVIĆ Muhamed, Srebrenica dans les drames d’après-guerre en Bosnie-Herzégovine
NIKČEVIĆ Sanja, La scène emprisonnée – les échos de la guerre, le cas des Tableaux de Marija de Lydija Scheuerman Hodak
MILETIĆ-ORUČEVIĆ Tanja, Temps et chronotope dans le théâtre d’aujourd’hui en Bosnie-Herzégovine
THOMAS Paul-Louis, « Si c’était un spectacle… » d’Almir Imsirevic : l’impossibilité d’une dramaturgie de la guerre dans le théâtre d’aujourd’hui

L’ÉCRITURE DRAMATIQUE AUJOURD’HUI : LES AUTEURS DANS LEUR ENVIRONNEMENT

KOVAČEVIĆ Marko, Les auteurs dramatiques : de l’autodidacte au postmoderniste Paul-Louis, Si c’était un spectacle… d’Almir Imsirevic : l’impossibilité d’une dramaturgie de la guerre dans le théâtre d’aujourd’hui
MILIN Boško, Entre l’engagement et la fuite
NIKOLIĆ THOMAS Darinka, Les enfants de l’autisme : petites histoires des petites gens
GOVEDIĆ Nataša, The trauma of apathy : two playwrights of post-Yugoslav nowhereland (Ivana Sajko and Biljana Srbljanović)

LAZIN Miloš, À quoi tient le succès de Biljana Srbljanović ?
VOJVODIĆ Radmila, Engagement politique, nausée organique et sentimentalisme du désespoir</a></li>

SUR LA SCÈNE FRANÇAISE

SADOWSKA-GUILLON Irène, Le théâtre actuel serbe et croate à travers ses projections sur la scène française

Bibliographie du théâtre de Bosnie-Herzégovine, Croatie, Monténégro et Serbie, traduit en français

Old Price: 26,54 €

Price: 25,28 €

You save: 1,26 €

Loading Mise à jour du panier…
Vente

Le Théâtre libéré de Prague

Voskovec et Werich

par Danièle MONMARTE, préface Václav Havel, postface Denis Bablet

ISBN  978-2-7204-0257-9, 1991, 288 p.

Jiri  Voskovec et Jan Werich ont transformé la scène poético-constructiviste du Libéré en une plate-forme antifasciste. La conception particulière du spectacle de ces deux clowns chansonniers, auteurs et chanteurs, fit du Théâtre libéré l’endroit le plus fréquenté de Prague entre 1927 à 1938, puis en 1946-1948. Leurs revues musicales atteignaient la deux cent cinquantième représentation alors que les prestations des scènes officielles, non dénuées d’interêt, dépassaient à peine la cinquantième. La conjoncture politique – Munich en 1938, puis le Coup de Prague en 1948 – a fait éclater ce duo autour duquel la nation a construit un mythe. Jiri (Georges) Voskovec opte pour une carrière internationale aux États-Unis. Jan Werich reste accroché à sa Terre-Mère ; c’est grâce à lui que Vaclav Havel s’est investi dans le théâtre.

 

Old Price: 17,06 €

Price: 16,25 €

You save: 0,81 €

Loading Mise à jour du panier…
Vente

Le théâtre soviétique après Staline, 1953-1964

par Marie-Christine AUTANT-MATHIEU

ISBN  978-2-7204-0479-5,  2011, 520 p., 120 photographies

Art synthétique en prise directe sur l’actualité, le théâtre soviétique après la mort de Staline a enregistré les changements de tous ordres qui se sont produits dans la société. Redécouverte de l’Âge d’or des années vingt, réflexion éthique, mise en place de nouveaux codes esthétiques, ouverture sur la culture occidentale, émergence d’une nouvelle génération d’auteurs, d’acteurs, de metteurs en scène : plus qu’une simple parenthèse, précédée et suivie de répressions et de marasme créateur, le Dégel au théâtre a donné lieu à une véritable renaissance dont les conséquences se sont prolongées jusqu’à la fin de l’URSS.

Marie-Christine Autant-Mathieu est directrice de recherches au CNRS. Historienne du théâtre russe et soviétique, elle est l’auteur notamment du « Théâtre de Boulgakov », L’Âge d’homme, 2000, « Stanislavski : La Ligne des actions physiques », L’Entretemps, 2007, « Le théâtre d’Art de Moscou : ramifications, voyages » (dir.), CNRS Éditions, 2005, « M. Tchekhov – de Moscou à Hollywood, du théâtre au cinéma » (dir.), L’Entretemps, 2009 et « Les nouvelles écritures russes » (dir.), Domens, 2010.

Old Price: 34,12 €

Price: 32,50 €

You save: 1,62 €

Loading Mise à jour du panier…
Vente

L’Opéra privé de Moscou et la naissance de l’opéra moderne en Russie

publié sous la direction de Pascale Melani

ISBN  978-2-7204-0487-0, 2012, 294 p., illustrations en noir et en couleur

L’Opéra privé russe de Moscou, connu également sous le nom d’Opéra Mamontov, est un opéra indépendant qui a existé en Russie à la fin du XIXe siècle, durant une période comprise entre 1885 et 1904, avec une interruption de 1888 à 1896. En dépit de sa durée de vie assez courte, cet opéra a joué dans l’évolution artistique de son pays un rôle sans précédent et sous-estimé par la plupart des études sur le théâtre musical.

Son fondateur, Savva Mamontov (1841-1918), est le cousin par alliance du metteur en scène Constantin Stanislavski et du collectionneur de tableaux Pavel Trétiakov. Industriel de profession, c’est aussi un mécène connu, fin connaisseur d’art et animateur du fameux Cénacle d’Abramtsevo, un des berceaux de l’Art moderne russe.
Dès les années 1880 et surtout à partir des années 1890, Mamontov consacre ses forces à la rénovation du spectacle lyrique. Sur la scène de son opéra privé, il élabore les principes de la représentation moderne, qu’il conçoit comme un tout harmonieux et réfléchi mettant en valeur l’idée contenue dans l’œuvre. Il invite à collaborer les plus grands peintres russes de l’époque (entre autres, Korovine, Serov, Vroubel) qui interviennent dans la mise en scène en même temps qu’ils dessinent les décors et costumes. Il monte les opéras russes à une époque où les Théâtres impériaux les négligent, crée dans son théâtre le Sadko de Rimski-Korsakov avec un succès retentissant, encourage les essais de chef d’orchestre du jeune Rachmaninov et favorise le début de carrière de cet immense chanteur-acteur que fut Fiodor Chaliapine.
Aucun ouvrage en français n’a encore été consacré à l’Opéra privé de Moscou, dont l’activité témoigne de la vitalité de la scène russe au tournant des XIXe et XXe siècles. La présente étude révèle l’émergence particulièrement précoce du concept de mise en scène lyrique en Russie.
Pascale Melani est professeur de langue et littérature russes à l’Université Michel-de-Montaigne – Bordeaux 3. Elle est l’auteur d’une étude sur Tchaïkovski (les Opéras de Piotr Tchaïkovski d’après les œuvres de Pouchkine, Toulouse, éditions Slavica Occitania, 2005) et d’articles sur l’opéra russe.

Old Price: 18,96 €

Price: 18,05 €

You save: 0,91 €

Loading Mise à jour du panier…
Vente
LoadingMise à jour…