Ethnologie

Panier

Votre panier est vide
Visiter la boutique

De l’Aube à l’Ob. Art, archéologie, ethnographie, par Joseph de BAYE (écrits de 1874-1925)

édité par Jean-Jacques Charpy, Pierre Gonneau, Michel Kazanski, Olessia Koudriavtseva-Velmans

Bibliothèque russe, volume 139, ISBN 978-2-7204-0617-1, 812 p., illustrations couleur et n & b, bibliographie, index des noms

Après avoir fait ses premières fouilles dans sa Champagne natale, le baron Joseph de Baye, archéologue, historien de l’art, ethnologue, collectionneur et photographe, découvre les richesses des cultures de l’Empire russe. Il se constitue un réseau mondain et savant de premier ordre aux heures heureuses de l’Alliance franco-russe. Le transsibérien en cours de construction, les sites archéologiques de Sibérie, de Russie, d’Ukraine, rien n’échappe à sa curiosité et à son objectif photographique. Il présente au public français de son époque tout un patrimoine dont il ramène des échantillons précieux, encore déposés dans plusieurs musées français (Louvre, Musée d’archéologie nationale, musée du quai Branly Jacques-Chirac etc.). Il fixe aussi la situation d’avant-guerres, avec des images qui nous paraissent à présent poignantes de Novgorod, Kiev, ou Marioupol… Joseph de Baye tente aussi une synthèse sur l’art barbare, en particulier celui des Goths. Il l’achève réfugié dans les murs du Musée historique de Moscou, alors que la Première Guerre mondiale et la Révolution l’ont surpris en Russie d’où il ne pourra rentrer qu’en 192