La France et l’Europe médiane

Médiateurs et médiations

publié sous la direction d'Antoine Marès

ISBN 978-2-7204-0548-8, 248 pages

 

Ce volume prend la suite de La France et l’Europe centrale : médiateurs et médiations, paru en 2015 chez le même éditeur. Il s’agit d’élargir la focale à l’Europe du Sud-Est européen et à l’Europe baltique.
Les contributions regroupées ici s’inscrivent dans le cadre d’un programme consacré à « la formation des savoirs sur l’Europe médiane » et à la médiation entre la France et cette région.

Quatorze universitaires et chercheurs, spécialistes français et étrangers, se sont penchés soit sur des figures, soit sur des processus de la médiation entre la France d’un côté, la Finlande, les Pays baltes, la Yougoslavie, la Roumanie et la Bulgarie de l’autre, de la fin du XVIIIe siècle à la fin du XXe siècle. Ils en montrent les très nombreuses facettes : la découverte géographique et touristique, les apprentissages linguistiques, la pénétration des champs littéraires, la diffusion des savoirs au niveau universitaire, le rôle des conseillers du prince et des diplomates, la perception par les opinions publiques, les capillarités idéologiques, les exilés…

Ces approches kaléidoscopiques se veulent en même temps une façon de mieux faire connaître tant les modes de la médiation française que deux ensembles régionaux situés aux confins de l’Europe, et dont l’européanité a été récemment redécouverte et reconnue par leur intégration dans l’Union européenne.

Table des matières

Introduction, par Antoine Marès

Bernard LORY, Gloire et déclin de la cartographie française des Balkans (fin XVIIIe - milieu XIXe siècles)

Daniel BARIC, Un byzantiniste chez les Slaves du Sud : les croisières de Charles Diehl dans l'Adriatique, entre tourisme culturel et politique

Antoine CHALVIN, Les voyageurs francophones en Estonie des origines à 1990

Paul-Louis THOMAS, L'introduction du BCMS (bosniaque-croate-monténégrin-serbe) en France et ses dévéloppements

Cécile FOLSCHWEILLER, L'oeuvre et l'activité d'Émile Picot entre France et Roumanie

Matei CAZACU, Nicolae Iorga comme médiateur des sociabilités franco-roumaines autour de la Première Guerre mondiale

Maurice CARREZ, Jean-Louis Perret entre Finlande et monde francophone : médiation culturelle, diplomatie et entreprise idéologique

Julien GUESLIN, un "colporteur de réalités baltiques" : Henri Hauser, médiateur entre la France et la Lettonie

Veljko STANIC, Un médiateur méconnu : Raymond Warnier, la France et la Yougoslavie entre les deux guerres mondiales

Hervé LEMESLE, Politiques et intellectuels français face à la rupture yougoslave de 1948

Frank GEORGI, L'autogestion yougoslave vue de France. Un médiateur oublié, Albert Meister

Adrian-Gabriel CORPADEAN, La Maison roumaine de Paris : un noyau intellectuel de la diaspora roumaine

Marie VRINAT-NIKOLOV, L'institution Sofia-Presse (1968-1989) : la propagande par la traduction

Anne MADELAIN, La mobilisation citoyenne contre la guerre en Bosnie : malentendus et expériences partagées (1992-1996)

Notices bio-bibliographiques, index des noms de personnes

 

 

 

 

 

 

Description complémentaireplus d"informations

...programme consacré à « la formation des savoirs sur l’Europe médiane » et à la médiation entre la France et cette région. Quatorze universitaires et chercheurs, spécialistes français et étrangers,...

Old Price: 19,04 €

Price: 18,09 €

You save: 0,95 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

Militaires et diplomates français face à l’Europe médiane

sous la direction de Frédéric Dessberg, Antoine Marès et avec la collaboration d'Isabelle Davion

ISBN 979-10-96982-01-1, 476 pages, illustrations en noir et blanc, index des lieux

Largement considéré comme un angle mort de la vision française, la région qui se trouve entre l'Allemagne et la Russie d'une part, entre la Baltique, l'Adriatique et la mer Noire d'autre part, a eu, en France, des militaires et des diplomates pour médiateurs importants. Ils ont joué un rôle capital dans la construction des savoir français sur l'Europe médiane.

Des universitaires et des chercheurs français ou originaires de cette région - mais aussi des diplomates et des militaires - se sont réunis pour analyser comment ont été élaborées tout au long du XXe siècle, voire à la charnière des XIXe et XXe, ces connaissances, de la Finlande à la Yougoslavie, en passant par la Pologne, la Tchécoslovaquie, la Hongrie et la Roumanie. Dans tous les cas, les guerres - qu'il s'agisse de la Première Guerre mondiale, de la Seconde et de la Guerre froide - ou les tensions internationales ont constitué des accélérateurs de la connaissance et de la prise de conscience de l'importance de l'Europe médiane dans l'histoire de l'Europe.

Une des questions centrales abordée ici est de savoir comment les expériences particulières de ces représentants de l'État ont pu se transformer en savoirs plus largement diffusés et peser sur les représentations françaises. Ce volume est aussi l'occasion d'une approche prosopographique des acteurs de ces relations bilatérales ou multilatérales tout en éclairant la politique extérieure française, du début à la fin du siècle dernier, et en illustrant à travers des trajectoires individuelles le fonctionement des élites de l'État confrontées aux mondes étrangers.

 

 

Description complémentaireplus d"informations

...eu, en France, des militaires et des diplomates pour médiateurs importants. Ils ont joué un rôle capital dans la construction des savoir français sur l’Europe médiane. Des universitaires et des...

Old Price: 22,75 €

Price: 21,62 €

You save: 1,13 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

La France et l’Europe centrale

Médiateurs et médiations

publié sous la direction de Antoine Marès

ISBN 978-2-7204-0538-9, index des noms, 368 pages

L’Europe centrale, à la fois proche et lointaine, a commencé à être véritablement « découverte » en France au XIXe siècle, même si des liens anciens existaient depuis le Moyen Âge. Par ailleurs, Paris s’est longtemps considéré comme un phare culturel, à tel point que l’exportation de la culture a été et reste au centre de la politique étrangère française. Pour étudier ce double phénomène, cet ouvrage met l’accent sur les médiateurs qui ont agi entre la France et l’Europe centrale : individus, groupes ou institutions. Comment les flux se sont-ils organisés de la France vers les espaces polonais, tchèque, slovaque et hongrois ? Comment ont-ils fonctionné en sens inverse ? Une approche croisée permet de mieux appréhender les attentes centre-européennes et la construction des savoirs français sur une région qui – malgré sa récente entrée dans les structures européennes – demeure périphérique dans les représentations de l’étranger.

Vingt et un universitaires et chercheurs de Bratislava, Budapest, Prague et Paris se sont réunis pour dresser des portraits (journalistes, traducteurs, savants, hommes politiques, animateurs de revues…), analyser les échanges, apprécier les réalisations et leurs limites. Il s’agit aussi de mettre au jour des figures ou des faits méconnus qui montrent le fonctionnement de la médiation et l’intensité de la relation entre la France et l’Europe centrale jusqu’au début du XXIe siècle.

Table des matières

  • Introduction - Antoine MARÈS, De la médiation à la construction des savoirs entre la France et l’Europe centrale

Figures de médiateurs

  1. Eva FRIMMOVA - Un médiateur culturel au xviie siècle : Peter Fradelius (1580-1621), vice-recteur de l’Université de Prague
  2. Tereza RIEDLBAUCHOVA - Julius Zeyer: médiateur de la culture française
  3. Balázs ABLONCZY - Avant et après l’amour: la position des médiateurs culturels entre la France et la Hongrie à travers l’exemple de Raoul Chélard
  4. Michal KSINAN - Milan Rastislav Štefánik comme médiateur culturel
  5. Danuta KNYSZ-TOMASZEWSKA - La « bibliothèque polonaise » de Paul Cazin (1908-1963)
  6. Gergely FEJERDY - Paul Auer : un médiateur hongrois entre la France et l’Europe médiane
  7. Lidwine WARCHOL - Jean Fabre : une figure emblématique des relations intellectuelles franco-polonaises
  8. Jana TRUHLAROVA - Jozef Felix et la constitution d’une romanistique slovaque
  9. Maria PASZTOR - Bronisław Geremek ou comment expliquer la France aux Polonais et la Pologne aux Français

Portraits de groupes

  1. Leszek KUK - La contribution des exilés polonais en France à la naissance de l’intérêt français pour les questions nationales dans l’Europe médiane (dans les années 1830-1860)
  2. Tomasz SCHRAMM - Les médiateurs de la Pologne en France pendant la Première Guerre mondiale
  3. Maria DELAPERRIÈRE - Médiations et médiateurs culturels entre la France et la Pologne de l’entre-deux-guerres
  4. Antoine MARÈS - Médiation et médiateurs de la culture tchèque en France dans l’entre-deux-guerres
  5. Bohumila FERENCUHOVA - Helena Turcerová-Devečková, la famille Ernest Denis et Turčiansky sv. Martin comme lieux de médiation culturelle
  6. Catherine HOREL - Les projets fédéralistes comme médiation en Europe centrale après Trianon. D’Oszkár Jászi à Elemér Hantos
  7. Jiří HNILICA - L’association des anciens élèves tchécoslovaques de lycées français au XXe siècle, amicale ou groupe d’influence ?

Diversité des médiations

  1. Marek TOMASZEWSKI - Entre histoire et littérature : interactions et figures de l’imaginaire. Quelques visions de la Pologne chez les romanciersfrançais du XVIIIe siècle
  2. Catherine SERVANT - « Lettres tchèques » dans le Mercure de France au tournant des XIXe et XXe siècles
  3. Milena LENDEROVA - Le code vestimentaire parisien dans les magazines tchèques
  4. Martin BRTKO - La revue Elán de Ján Smrek comme lieu de médiation culturelle slovaco-française. Le rêve bergsonien d’un combattant-gentleman
  5. Pavel CECH - Les traductions du français en tchèque (1945‒1960)
  6. Eduard MAUR - Témoignage sur l’écho de l’École des Annales à Prague  dans les années 1960 et 1970
  7. Marie-Élizabeth DUCREUX - Le Centre français de recherche en sciences sociales de Prague (CEFRES) : une institution, un médiateur, un « acteur-réseau »
Conclusions, par Antoine MARÈS
Notices bio-bibliographiques
Index des noms de personnes
Description complémentaireplus d"informations

...» de Paul Cazin (1908-1963) Gergely FEJERDY – Paul Auer : un médiateur hongrois entre la France et l’Europe médiane Lidwine WARCHOL – Jean Fabre : une figure emblématique des...

Old Price: 24,64 €

Price: 23,40 €

You save: 1,24 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

Littératures de l’Europe médiane après le choc de 1989

édité par Maria Delaperrière & Marie Vrinat-Nikolov

ISBN 978-2-7204-0478-8, 2011, 174 p.

Les bouleversements politiques de 1989 ont provoqué une transformation de la littérature de l’Europe médiane bien plus complexe qu’on ne l’aurait imaginé, laissant la porte ouverte à un relativisme généralisé. Désormais, les défis et les difficultés engendrés par la mondialisation ébranlent le sentiment identitaire et mettent en question les liens sociaux et historiques. Or, la littérature est précisément l’un des lieux où se disent et se cristallisent les conflits, les malaises et les interrogations qui hantent et tourmentent les anciens pays de l’Europe de l’Est.

Que faire d’un passé qui ne passe pas, face à un avenir pour lequel les repères anciens semblent bien peu certains ?

Description complémentaireplus d"informations

...édité par Maria Delaperrière & Marie Vrinat-Nikolov ISBN 978-2-7204-0478-8, 2011, 174 p. Les bouleversements politiques de 1989 ont provoqué une transformation de la littérature de l’Europe médiane bien plus...

Old Price: 15,17 €

Price: 14,44 €

You save: 0,73 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

Exils d’Europe médiane en France

dans la seconde moitié du XXe siècle

sous la direction de Antoine Marès

ISBN 977204-0552-5, 248 p., index des noms de personnes

Jusqu'aux années 1980, la question de l'exil hors du bloc soviétique a été peu étudiée en France, notamment en raison des difficultés d'accès aux sources. L'atmosphère de Guerre froide a longtemps délégitimé toute critique du système soviétique. Mais les craquements puis la chute du bloc de l'Est, le recouvrement de leur souveraineté par les États d'Europe médiane - pour lesquels renouer avec les exilés a fait partie d'un processus de recomposition indispensable - et la présence en France d'acteur de cette émigration appelés à témoigner de leur expérience ont changé la donne.

En faisant appel à des universitaires de France et de l'ensemble de la région concernée, avec une volonté de brassage des générations de chercheurs, ce volume a l'ambition d'études ces exils en France et leur relation avec la société française. En quoi ont-ils pesé sur les représentations que la France s'est fait du bloc soviétique ? Comment ont-ils contribué à créer des savoirs sur leurs pays d'origine ? Comment ont fonctionné les réseaux entre exilés et décideurs français ? Autant de question qui reviennent à apprécier le poids réel de ces groupes, au-delà des affirmations qui les vouaient "aux poubelles de l'histoireé ou des processus qui ont visé à les légitimer ou à les délégitimer au nom de schémas simplistes. Ce sont les Polonais, les Roumains, les Tchèques, les Sud-Slaves et les Hongrois exilés, dont l'action et la production sont suivies dans cet ouvrage.

Description complémentaireplus d"informations

...Mais les craquements puis la chute du bloc de l’Est, le recouvrement de leur souveraineté par les États d’Europe médiane – pour lesquels renouer avec les exilés a fait partie...

Old Price: 18,95 €

Price: 18,00 €

You save: 0,95 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

La culture et l’Europe

Du rêve européen à la réalité

publié sous la direction de Antoine Marès

ISBN  978-2-7204-0418-4, 2005, 192 p.

Europe et culture

Gérard Bossuat    La quête d’une identité européenne
Anne-Marie Autissier    L’Europe unie, projet culturel : quelle place pour la culture dans  l’Union européenne en constitution ?
Élie Barnavi    Un musée de l’Europe pour les Européens
Fabienne Metayer    Culture et Commission européenne

L’apport culturel des nouveaux États membres de l’Union européenne

Sándor Csernus    L’apport culturel des nouveaux États membres de l’Union européenne et spécialement celui de la Hongrie
Yves Plasseraud    L’apport culturel des peuples baltiques à l’Europe

Culture et européanité
Catherine Durandin    La culture roumaine et l’Europe
Paul Garde    La culture des Slaves du Sud et l’Europe
Michel Aucouturier    Réflexions sur la culture russe et l’Europe

Description complémentaireplus d"informations

...Du rêve européen à la réalité publié sous la direction de Antoine Marès ISBN 978-2-7204-0418-4, 2005, 192 p. Europe et culture Gérard Bossuat La quête d’une identité européenne Anne-Marie...

Old Price: 11,37 €

Price: 10,83 €

You save: 0,54 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

Mickiewicz, la France et l’Europe

Le verbe et l'histoire

édité par François-Xavier Coquin et Michel Masłowski

ISBN 978-2-7204-0360-6, 2002, 424 p., illustrations en noir et en couleur, tableau chronologique, résumés en anglais et en polonais, notices biographiques, index des oeuvres de Mickiewicz cités, index des noms de personnes

Mickiewicz et l'Europe, par Michel MASLOWSKI

Un regard sur Mickiewicz, par François-Xavier COQUIN

Poète emblématique de l'Europe centrale

Jerzy KLOCZOWSKI, Adam Mickiewicz, l'héritier des cultures de l'Europe du Centre-Est

Daniel BEAUVOIS, Entre l'Europe de la culture et l'Europe des polices : Adam Mickiewicz, étudiant à Vilna

Janusz ODROWAZ-PIENIAZEK, La réception de Mickiewicz en Sibérie

Egidijus ALEKSANDRAVICIUS, L'identité nationale de Mickiewicz : perspective lituanienne

Algis KALEDA, Adam Mickiewicz et la littérature lituanienne

Aleh LOÏKA, Adam Mickiewicz dans la littérature biélorusse

Julie BOULAKHOVSKAÏA, Mickiewicz et l'Ukraine

George G. Grabowicz, Franko et Mickiewicz : le "wallendrodisme" et la "crainte de l'influence"

Joanna GOSZCZYNSKA, L'influence de Mickiewicz sur le romantisme slovaque

Yoram BRONOWSKI, Mickiewicz et la culture juive

George GÖMÖRI, Mickiewicz et guerre hongroise de 1848-1849

Mihai MITU, L'oeuvre d'Adam Mickiewicz dans le contexte roumain

Leszek KUK, Mickiewicz et l'éveil des nationalités en Europe centrale et balkonique

Visions de l'Europe

Michel MASLOWSKI, La synthèse religieuse de Mickiewicz

Maria DERNALOWICZ, La slavophilie avant les cours de Mickiewicz au Collège de France

Andrzej WALICKI, La philosophie de l'Histoire d'Adam Mickiewicz

Zofia STEFANOWSKA, Économie et éthique : un poète romantique face au débat budgétaire

Jan ZIELINSKI, Mickiewicz, critique et historien d'art

Georges NIVAT, L'Europe de Mickiewicz et l'Europe de Pouchkine

Michel CADOT, Herzen, Bakounine et Mickiewicz

Louis LE GUILLOU, Mickiewicz, Lamennais et Michelet

Giovanna TOMASUCCI, Mickiewicz et l'Italie : le regard de Mazzini

Dialogues des cultures

Alina KOWALCZYKOWA, Mickiewicz et les Français : les ambivalences

Krzysztof RUTKOWSKI, La France dans la pensée de Mickiewicz

Maria DELAPERRIÈRE, Mickiewicz et Hugo, deux incarnations du romantisme prophétique

Alfred SPROEDE, Adam Mickiewicz dans l'horizon de Goethe et de l'idéalisme allemand

François ROSSET, Les traductions d'Adam Mickiewicz

Elzbieta SKIBINSKA, La culture nobiliaire dans les traductions françaises de Pan Tadeusz

Koichi KUYAMA, La réception de Pan Tadeusz au Japon

Andrzej WLODARCZYK, Mickiewicz en japonais

Parole du poète

Bonne nuit. Archi-maître. À une mère polonaise. Les Aïeux, la Grande Improvisation, Sur la route de Russie, La Statut de Pierre le Grand (fragments). Le Livre des pèlerins polonais (fragments). Pan Tadeusz (fragments). Filer l'amour ; Mes larmes coulent. Notes et pensée. Les Paroles de la Vierge [Marie]

 

 

 

 

 

Description complémentaireplus d"informations

...polonais, notices biographiques, index des oeuvres de Mickiewicz cités, index des noms de personnes Mickiewicz et l’Europe, par Michel MASLOWSKI Un regard sur Mickiewicz, par François-Xavier COQUIN Poète emblématique de...

Old Price: 36,02 €

Price: 34,30 €

You save: 1,72 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

Les études slaves en France et en Europe

édité par Véra Deparis et Mireille Fomenko, avant propos par Michel Aucouturier

ISBN 978-2-7204-0358-3,  2001, 159 p.

Langues et cultures

Suzanne BUKIET, Langues et cultures "rares" : le monde slave

Véronique JOBERT, Les études russes dans l'enseignement supérieur

Christiane BRABENEC, Les lecteurs venant d'Europe centrale et orientale dans l'enseignement supérieur français

Paul-Louis THOMAS, Le serbo-croate (bosniaque, croate, monténégrin, serbe) dans les universités françaises

Recherche

Jacqueline TORDJMAN, Les échanges dans la communauté scientifique entre la France, l'Europe centrale et orientale et les pays de l'ex-URSS : les expériences menées à la MSH et à la FNSP

Antoine MARÈS, Coopération internationale et recherche sur l'Europe médiane

Giovanna BROGI BERCOFF, Histoire et profil des études slaves en Italie (1920-2000)

Ressources documentaires

Élisabeth WALLE, Panorama des fonds slaves actuels

Françoise de BONNIÈRES, Slavistique, études baltes, balkanologie dans une nouvelle Europe : La France

Angela RUSTEMEYER, La république de Berlin et l'Osteuropa Forschung historique : récit d'un débat fragmentaire

Christine THOMAS, Les études slaves et les fonds slaves en Grande-Bretagne

Barbara KOTALSKA, Cinquante ans de traduction de livres slaves en France : sources bibliographiques, tableaux comparatifs

Monique ARMAND, Présentation de la Bibliographie européenne des travaux sur l'ex-URSS et l'Europe de l'Est

Édition

Jacques CATTEAU, Passeurs de la littérature russe

Florence DAGUENET, Les littératures slaves et le Centre national du Livre

Yves TOMIC, L'Association française d'études sur les Balkans et la revue Balkanologie

Nadège RAGARU, La Nouvelle Alternative ou les mutations d'un regard français sur l'Est

Description complémentaireplus d"informations

...la MSH et à la FNSP Antoine MARÈS, Coopération internationale et recherche sur l’Europe médiane Giovanna BROGI BERCOFF, Histoire et profil des études slaves en Italie (1920-2000) Ressources documentaires Élisabeth...

Old Price: 7,58 €

Price: 7,22 €

You save: 0,36 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

Multiculturalité urbaine en Europe centrale

Villes moyennes et bourgades

publié sous la direction de Delphine Bechtel, Xavier Galmiche et Cécile Kovácsházy

Cultures d'Europe centrale, n° 7, 2008, 263 p.

Si l’on considère l’Europe centrale comme un ensemble de cultures caractérisées par un enchevêtrement fertile et une « histoire partagée », on voit apparaître les villes multiculturelles comme l’une de ses spécificités. L’importance des phénomènes urbains en Europe centrale se mesure en rapport avec un essor industriel souvent plus tardif, une structure sociale plus archaïque ou enore les rapports complexes qu’entre­tiennent les centres urbains avec les campagnes et la mosaïque ethnique et culturelle qui les composent et les opposent.

De ces lieux centre-européens où s’entrecroisaient deux, trois ou quatre cultures différentes, une première distribution se fait en fonction de la taille, entre métropoles, centres régionaux, villes moyennes et petites villes provinciales. Nous focalisons ii notre attention sur la constitution du « maillage » de l’espace centre-européen par des villes d’importance moyenne, voire des bourgades. Ces îlots urbains consti­tuaient-ils des enclaves dans un arrière-pays plus homogène ? Comment la multiculturalité des petites villes a-t-elle évolué au rythme des heurts du xxe siècle ? A-t-elle disparu, résisté ou muté ? Quels en sont les reflets dans la production culturelle et artistique au sens large (sociabilité, presse, littérature, cinéma, arts, etc.) ?

Description complémentaireplus d"informations

...Villes moyennes et bourgades publié sous la direction de Delphine Bechtel, Xavier Galmiche et Cécile Kovácsházy Cultures d’Europe centrale, n° 7, 2008, 263 p. Si l’on considère l’Europe centrale...

Old Price: 15,17 €

Price: 14,44 €

You save: 0,73 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

L’illustration en Europe centrale aux XIXe et XXe siècles

publié sous la direction de Markéta Theinhardt & Pierre Brullé

Cultures d'Europe centrale, n° 6, 2006, 248 p.

Textes réunis par Markéta Theinhardt et Pierre Brullé, 2006, 248 p.
Au xixe et au xxe siècle, l’art de l’illustration a connu un développement remarquable dans le monde occidental, en particulier en Europe centrale. Cette évolution a été favorisée non seulement par le progrès technique des moyens de reproduction mais aussi par le changement considérable des conceptions esthétiques qui devait aboutir à la fin du xixe siècle, dans cette aire culturelle riche et complexe, à des réformes profondes de l’enseignement artistique et à la fondation des « sécessions », accordant une plus grande importance aux arts graphiques.
L’illustration a aussi joué un rôle capital dès le début du xixe siècle dans les tentatives d’élaboration d’esthétiques nationales.

Couvrant le vaste espace culturel des pays centre-européens, avec l’Allemagne, l’Autriche, la Pologne, la Hongrie, les Pays tchèques, et une période qui va du Biedermeier jusqu’à la seconde moitié du xxe siècle, le volume rassemble des essais très divers qui s’intéressent, entre autres, à l’adéquation de l’image et du texte, à la décoration du livre, aux relations de l’illustrateur avec ses commanditaires ou son public… Riche en informations et en analyses précises, il révèle des caractéristiques fondamentales de l’illustration centre-européenne moderne, à travers l’étude d’ensembles marquants, parfois inédits ou pour le moins peu connus.

Description complémentaireplus d"informations

...publié sous la direction de Markéta Theinhardt & Pierre Brullé Cultures d’Europe centrale, n° 6, 2006, 248 p. Textes réunis par Markéta Theinhardt et Pierre Brullé, 2006, 248 p....

Old Price: 17,06 €

Price: 16,25 €

You save: 0,81 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

Lieux communs de la multiculturalité urbaine en Europe centrale

publié sous la direction de Delphine Bechtel, Xavier Galmiche et Clara Royer

Cultures d'Europe centrale n° 8, 2009, 249 p

Les villes d’Europe centrale sont caractérisées par leur multiculturalité. Celle-ci s’est cristallisée, dans les expériences concrètes de ses habitants ou dans les représentations qui en ont été retenues, à travers des images où émergent des lieux communs : objets, lieux ou situations-types, mais aussi clichés, stéréotypes, emblèmes, discours et récits codés.

Les études ici rassemblées abordent ces lieux communs par des analyses thématiques (la toponymie, les interférences linguistiques, les motifs romanesques de la mixité), ou en s’attachant à un aspect concret de la réalité socioculturelle de certaines villes (Berlin, Prague, Budapest, Varsovie, Lviv, Czernowitz, Brody) ou régions (Bohême, Silésie, Galicie, Biélorussie, Moldavie et Valachie, Hongrie, Slovaquie) emblématiques.

Description complémentaireplus d"informations

...publié sous la direction de Delphine Bechtel, Xavier Galmiche et Clara Royer Cultures d’Europe centrale n° 8, 2009, 249 p Les villes d’Europe centrale sont caractérisées par leur multiculturalité....

Old Price: 15,17 €

Price: 14,44 €

You save: 0,73 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

Musique et opéra en Russie et en Europe centrale

Revue des études slaves, tome 84, fascicules 3-4

publié sous la direction de Pascale Melani

ISBN 978-2-7204-052-42

JACONO Jean-Marie, Caractère national, dimensions musicales et questions sociales dans l'opéra russe au XIXe siècle / National Character, Musical Dimensions and Social Issues in Russian Opera in the 19th Century

SWARTZ Anne, Le piano en Russie : professeurs particuliers et pianistes de cour sous le règne d'Alexandre Ier / The Piano in Russia : Private Teachers and Court Pianists During Alexander I's Reign

BULYCHEVA Anna, L'image de la Russie ancienne dans l'opéra russe du XIXe siècle / The Image of Ancient Russia in 19th Century Russian Operas

MILOJKOVIC-DJURIC Jelena, Les sources nationales des opéras de Petar Konjovic (1883-1970) / National Origins of Petar Konjonvi's Operatic Works (1883-1970)

HALDEY Olga, The Repertoire Politics of Mamontov's Enterprise : Francophilia, Wagnerism, and the Nationalist Crusade / Le répertoire de l'Opéra privé de Mamontov : francophilie, wagnérisme et croisade nationale

ALEJNIKOV Mixail, La question du livret de Monna Vanna, opéra inachevé de Sergej Raxmaninov et Mixail Slonov / S.V. Raxmaninov and M. A. Slonov at Work on Their Libretto for Monna Vanna : On the Issue of the Reasons of the Incompleteness of the Opera

FLOIRAT Anetta, Les Bacchantes d'Euripide et le Roi Roger de Karol Szymanowski : s'approprier le patrimoine européen pour sortir du "provincialisme artistique" polonais / The Bacchae by Euripides and King Roger by Karol Szymanowski : How to integrate European Artistic Legace in Order to Work Against Polish "Artistic Provincialism"

NILOVA Vera, Un vent parisien souffle sur Helsinki : les influences françaises dans la musique finlandaise au début du XXe siècle / A Breath of WInd from Paris to Helsinki : The French Impact on Finnish Music at the Beginning of the 20th Century

BRAGUINSKAÏA Natalia, L'orientalisme dans le Rossignol d'Igor' Stravinskij : Pékin - Saint-Pétersbourg - Paris / Orientalism in Stravisnkij's Opera The Nightingale : Beijing - St Petersburg - Paris

MARTIN-CHEVALIER Louisa, Le Prokoll : conception singulière d'une musique de la révolution / THe Prokoll : The Peculiar Design of Music for the Revolution

KASSIAN Suzanne, Un trait d'union entre la Russie et l'Europe au début du XXe siècle : le musicologue V.V. Asaf'ev / The musicologist B.V. Asaf'ev : a Link between Russia and Europe at the beginning of twe twenthieth century

KOTKINA Irina, Soviet Empire and Operatic Realm : Stalinist Search for the Model Soviet Opera / L'empire soviétique et l'opéra : à la recherche d'un opéra soviétique idéal

ZOLOZOVA-LE MENESTREL, Tetiana, Le Nez de Sostakovic et la naissance de l'opéra de l'absurde en Russie / Sostakovic's et la naissance de l'opéra de l'absurde en Russie / Sostakovic's Opera, The Nose, and the Evolution of the Opera of the Absurd in Russia

 

 

 

 

 

Description complémentaireplus d"informations

...la révolution / THe Prokoll : The Peculiar Design of Music for the Revolution KASSIAN Suzanne, Un trait d’union entre la Russie et l’Europe au début du XXe siècle :...

Old Price: 37,91 €

Price: 36,01 €

You save: 1,90 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

Culture et identité en Europe centrale

Canons littéraires et visions de l’histoire

édité par Michel Masłowski, Didier Francfort et Paul Gradvohl

ISBN  978-2-7204-0474-0, 2011, 660 p.

L’avenir de l’Union européenne dépendra de la capacité de ses peuples à comprendre chacun leur propre identité, mais aussi celles des autres. En France ceci concerne particulièrement les nouveaux membres d’Europe centrale, fort mal connus.

Revenons sur l’Histoire : trois grands royaumes, celui de Bohême, celui de Hongrie et celui de Pologne, qui regroupaient de nombreuses ethnies et confessions, ont disparu sous la poussée des empires. Au XIXe siècle, les mouvements nationaux ont bâti des identités se fondant sur la culture, créant par là un autre type de lien entre individu et collectivité nationale que celui de l’État-nation à la française. Une « institution  » inédite est alors apparue, celle de « poètes nationaux ». Les noms de Mickiewicz, Chevtchenko, Štur, Mácha, Petöfi… ont pris une place centrale comme référence de l’identité. Le sentiment de revendication d’un canon de la culture est devenu décisif dans la définition nationale de chacun de ces peuples. Ce canon s’est établi entre autres par une nouvelle littérature nationale et par la réécriture de l’histoire. Sans cesse réinterprétés et débattus, les canons nationaux se trouvent au cœur de l’évolution des mentalités, même au-delà de la chute du communisme.
Avant que les transformations postmodernes, liées à la mondialisation, ne redistribuent le jeu de références, il est urgent de décrypter les codes et de comprendre le visage de cette « Europe cadette ». Ce volume, fruit de plusieurs années de travail d’une équipe internationale, constitue une véritable somme sans prétendre à l’exhaustivité. C’est une base de données pour toutes les études centre-européennes, et européennes.

Description complémentaireplus d"informations

...visage de cette « Europe cadette ». Ce volume, fruit de plusieurs années de travail d’une équipe internationale, constitue une véritable somme sans prétendre à l’exhaustivité. C’est une base de...

Old Price: 34,12 €

Price: 32,50 €

You save: 1,62 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

Lieux de mémoire en Europe centrale

publié sous la direction de Antoine Marès, postface Michel Bernard

ISBN 978-2-7204-0455-9, 2009, 199 p., planches hors texte en couleur

Depuis l’ouvrage monumental dirigé par Pierre Nora entre 1984 et 1992, le concept de Lieux de mémoire a essaimé dans toute l’Europe. Même si l’Europe centrale demeure encore trop souvent un angle mort de la vision française, alors qu’elle fait partie de l’Union européenne depuis mai 2004, les textes ici rassemblés d’historiens slovaques, tchèques et français voudraient montrer toute la richesse, non seulement de cette thématique, mais aussi de la recherche la plus récente sur la région.

À travers les hauteurs de Bohême, sur la colline de Devín – proche de Bratislava et d’où l’on peut contempler à la fois la République tchèque, l’Autriche, la Slovaquie et la Hongrie –, sur le champ de bataille d’Austerlitz (Slavkov) ou parmi les monuments funéraires les plus symboliques des Pays tchèques, de Slovaquie et de Budapest, ce livre est une invitation à découvrir l’Europe centrale, dans sa complexité et ses contradictions.
Comment a-t-on construit et déconstruit les identités nationales ? Comment a-t-on géré ou gère-t-on aujourd’hui la mémoire des passés douloureux, qu’il s’agisse de la Shoah ou du passé communiste ? Quels liens peut-on établir entre la singularité centre-européenne et le reste de l’Europe ? Quelles relations symboliques les Tchèques ont-ils entretenues avec la France ? Voici quelques-unes des questions auxquelles ce volume tente de répondre par l’exemple, allant du XIXe siècle au temps présent, à la fois dans le dépaysement et en vue d’une réflexion qui est en fait commune aux Européens d’aujourd’hui.

Description complémentaireplus d"informations

...et 1992, le concept de Lieux de mémoire a essaimé dans toute l’Europe. Même si l’Europe centrale demeure encore trop souvent un angle mort de la vision française, alors qu’elle...

Old Price: 18,96 €

Price: 18,05 €

You save: 0,91 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

Indisponible – Paris – capitale culturelle de l’Europe centrale ?

édité par Maria Delaperrière & Antoine Marès

ISBN 978-2-7204-0329-3, 1997, 240 p., 16 planches hors texte

Polonais, Tchèques, Slovaques, Hongrois, Roumains, Bulgares... ont été attirés par la Ville Lumière qui brillait encore entre 1918 et 1939, à leurs yeux, de tout son éclat. Paris, métaphore de la France, était la capitale de l'initiation et de la légitimation littéraire ou artistique.

Le lecteur reconnaîtra les noms des écrivains roumains Ionesco et Cioran, des Polonais Tadeusz Makowski et Jozef Czapski, des Hongrois Sandor Marai et Nicolas Schoeffer, des peintres tchèques Kupka et Sima, du photographe slovaque François Kollar…

Ce recueil de textes montre la richesse des regards, allant de l'admiration éperdue au rejet. En offrant un miroir à la culture française, il contribue à mieux connaître l'influence de l France en Europe centrale ; il permet de découvrir aussi ceux sans qui Paris n'aurait pas été Paris.

Description complémentaireplus d"informations

...la culture française, il contribue à mieux connaître l’influence de l France en Europe centrale ; il permet de découvrir aussi ceux sans qui Paris n’aurait pas été Paris....

Price: 0,00 €

Merveilleux et fantastique dans les littératures centre-européennes

publié sous la direction de Bernard Banoun & Delphine Bechtel

Cultures d'Europe centrale  n° 2, 2002, 187 p.

Ce volume aborde les définitions et les rapports généalogiques entre le merveilleux et le fantastique en Europe centrale et orientale, région comprise ici comme « territoire du fantastique » commun. Le « premier » fantastique y naît tout d’abord en réaction aux Lumières, dans le sillage du romantisme et des idées herdériennes, il puise dans les traditions du merveilleux populaire et diverses sources folkloriques (germa niques, slaves et juives). L’influence des Contes de Grimm et d’E. T. A. Hoffmann s’étend ainsi dans toute l’Europe centrale jusqu’en Russie, avec Gogol. L’apparition du « second » fantastique en Europe centrale autour de 1900 se caractérise par son ancrage dans le rejet du scientisme et du positivisme occidental, lié à la diffusion de courants irrationalistes tels qu’occultisme, spiritisme, magie ou théosophie. Sans que les thèmes et les formes se démarquent systématiquement du premier fantastique, ces courants sont particulièrement sensibles en Autriche chez Meyrink, Kubin, Hofmannsthal, Schnitzler, en Bohême chez František Langer ; chez d’autres auteurs domine le recours aux traditions mythiques du passé national et au messianisme (Wyspianski, Peretz), ou encore la référence à un mythe englouti (Perutz, Lernet-Holenia, Appelfeld).

Description complémentaireplus d"informations

...publié sous la direction de Bernard Banoun & Delphine Bechtel Cultures d’Europe centrale n° 2, 2002, 187 p. Ce volume aborde les définitions et les rapports généalogiques entre le...

Old Price: 7,58 €

Price: 7,22 €

You save: 0,36 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

Langues et peuples d’Europe centrale et orientale dans la culture française

publié sous la direction de Danuta Bartol-Jarosińska

ISBN  978-2-7204-0335-4, 1998, 208 p.

Description complémentaireplus d"informations

publié sous la direction de Danuta Bartol-Jarosińska ISBN 978-2-7204-0335-4, 1998, 208 p....

Old Price: 11,37 €

Price: 10,83 €

You save: 0,54 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

Littérature et émigration dans les pays d’Europe centrale et orientale

publié sous la direction de Maria Delaperrière

ISBN 978-2-7204-0320-0, 1996, 224 p.

Description complémentaireplus d"informations

publié sous la direction de Maria Delaperrière ISBN 978-2-7204-0320-0, 1996, 224 p....

Old Price: 11,37 €

Price: 10,83 €

You save: 0,54 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

Sociétés en guerre, Russie – Europe centrale (1914-1918)

Revue des études slaves, tome 87, fascicule 2 

ISBN 978-2-7204-05440-0, 169 pages

Introduction, par Catherine Depretto

Articles

Borodkin Leonid, Динамика уровня жизни российских рабочих в годы Первой мировой войны: новые подходы, новые оценки
The Evolution of the Living Standards of the Russian Workers During the First World War: New Approaches and Assessments

Lavrov Aleksandr, Les prisonniers de guerre des Puissances centrales dans l’Empire russe : bilan de la recherche en Russie
The Prisoners of War from the Central Powers’ Countries in Imperial Russia: A Review of Russian Historiography

Hofmeister Alexis, A War of Letters – What do we read in Soldiers’ Letters of Russian Jews from the Great War?
Une guerre de lettres. Que disent les lettres de soldats juifs de Russie écrites pendant la Grande Guerre ?

Boisserie Étienne, “En ces temps difficiles…” L’entrée des Slovaques dans la société du sacrifice et de la frugalité
‘In these difficult times…’ When the Slovaks Enter the Society of Sacrifice and Frugality

Matković Stjepan, Miloš Edi, La Croatie ou la terre promise des enfants de Bosnie-Herzégovine 1917-1919
Croatia or the Promised Land of Bosnia-Herzegovina Children, 1917-1919

Jurgenson Luba, Le corps comme enjeu de la modernité et l’expérience de la Première Guerre mondiale
The Body as an Issue of Modernity and the Experience of the First World War

À propos de…

Breuillard Jean et Viellard Stéphane, Histoire de la langue russe des origines au XVIIIe siècle, Paris, 2015, par Roger Comtet
Livak Leonid, Ustinov Andrej, Литературный авангард русского Парижа, Moskva, 2014 ;  Schlögel Karl, le Berlin russe, trad. de l’allemand par Didier Renault, Paris, 2014, par Stéphanie Cirac

Description complémentaireplus d"informations

Revue des études slaves, tome 87, fascicule 2 ISBN 978-2-7204-05440-0, 169 pages Introduction, par Catherine Depretto Articles Borodkin Leonid, Динамика уровня жизни российских рабочих в годы Первой мировой...

Old Price: 18,95 €

Price: 18,00 €

You save: 0,95 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

Identité(s) de l’Europe centrale

publié sous la direction de Michel Masłowski

ISBN 978-2-7204-0309-5, 1995, 224 p.

Description complémentaireplus d"informations

publié sous la direction de Michel Masłowski ISBN 978-2-7204-0309-5, 1995, 224 p....

Old Price: 17,06 €

Price: 16,25 €

You save: 0,81 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

Figures mythiques en Europe centrale

Aspects d'un panthéon variable

édité par András Kányádi

ISBN  978-2-7204-0463-4, 2010, 200 p., 8 planches hors texte en couleur

Pourquoi avoir fait d’Attila, le fléau de Dieu, l’ancêtre des Hongrois ? Comment le roi Mathias Corvin devient-il justicier slovène ? Quelles sont les dilemmes identitaires du Polonais Mickiewicz ? Peut-on détourner une légende allemande médiévale pour légitimer un discours national tchèque à l’époque moderne ? Voici quelques questions examinées par des universitaires francophones dans ce recueil d’études qui réunit littéraires et historiens désireux de circonscrire un panthéon centre-européen aux contours flottants, tributaire à la fois d’un héritage national et d’un modèle occidental, toujours exposé aux réinterprétations.

Le lecteur découvrira, en plus de la réécriture des mythes classiques, tels Prométhée, Orphée ou Ulysse, le destin littéraire et politique d’importantes figures historiques de cet espace « à géométrie variable » : roi-paysan croate, magicien sorabe, poètes polonais et hongrois messianiques y côtoient traîtres à la nation slovaques et gardes-frontières tchèques.

Description complémentaireplus d"informations

Aspects d’un panthéon variable édité par András Kányádi ISBN 978-2-7204-0463-4, 2010, 200 p., 8 planches hors texte en couleur Pourquoi avoir fait d’Attila, le fléau de Dieu, l’ancêtre...

Old Price: 18,96 €

Price: 18,05 €

You save: 0,91 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

Le Banat, un Eldorado aux confins

publié sous la direction de Adriana Babeți & Cécile Kovácsházy

Cultures d'Europe centrale, hors-série n° 4, 2007, 368 p.

Connu en Occident surtout par le nom de sa capitale Timisoara, associé aux événements presque légen daires qui ébranlèrent la dictature Ceaus,escu, le Banat est une région-frontière emblématique de l’Europe centrale. Passée sous le pouvoir de l’Empire ottoman puis de l’Empire des Habsbourg, il a affirmé à travers les siècles une cohérence territoriale, politique, sociale et culturelle. Aujourd’hui située dans sa plus grande partie en Roumanie, mais aussi en Serbie et en Hongrie, cette région a été redécouverte, notamment depuis 1989, comme une terre de coexistence. Une vingtaine d’ethnies y coexistent, parmi lesquelles les plus nombreuses sont roumaine, hongroise, serbe et allemande. Par sa multiplicité ethnique, confessionnelle et culturelle, le Banat apparaît rétrospectivement comme un « laboratoire de la modernité ».
Ce volume a été conçu par la fondation La Troisième Europe de Timisoara comme une présentation des héritages multiples de la région : études historiques, approches littéraires, analyses anthropologiques et sociologiques, mais aussi matériau de première main : textes d’anthologie, entretiens de terrain et iconographie.

 

Description complémentaireplus d"informations

...publié sous la direction de Adriana Babeți & Cécile Kovácsházy Cultures d’Europe centrale, hors-série n° 4, 2007, 368 p. Connu en Occident surtout par le nom de sa capitale...

Old Price: 15,17 €

Price: 14,44 €

You save: 0,73 €

Vente

La Tchécoslovaquie – sismographe de l’Europe au XXe siècle

publié sous la direction de Antoine Marès

ISBN  978-2-7204-0457-3, 2009, 291 p.

Depuis 1618, début de la guerre de Trente Ans, qui éclate précisément à Prague, l’espace tchéco-slovaque joue le rôle de sismographe du continent. Plus que jamais au xxe siècle, lors des « années en huit » où tous les grands séismes politiques ont trouvé une forme aiguë du côté de Prague et de Bratislava :

en 1918, les empires s’effondrent au profit des États nationaux et, dans un premier temps, démocratiques ;
en 1938, la crise internationale et les accords de Munich traduisent le recul des démocraties face au nazisme ;
en 1948, la prise de pouvoir par les communistes le 25 février sonne le glas de l’indépendance face à Moscou et illustre la division de l’Europe autour des deux blocs ;
en 1968, Tchèques et Slovaques apportent leur pierre à la réflexion d’un modèle alternatif au système soviétique, proposant une « troisième voie » entre capitalisme et communisme ;
en 1988-1989, la Tchécoslovaquie participe à l’effondrement du bloc soviétique, avec une « révolution de velours », qui sera suivie en 1993 d’un « divorce de velours ».
Intégrer cette histoire particulière – et exemplaire – dans un cadre comparatif et essayer de l’écrire en dehors de schémas strictement occidentaux, comme c’est si souvent le cas, telle est la gageure de cet ouvrage collectif qui rassemble historiens français et européens (et surtout centre européens).

Description complémentaireplus d"informations

...l’indépendance face à Moscou et illustre la division de l’Europe autour des deux blocs ; en 1968, Tchèques et Slovaques apportent leur pierre à la réflexion d’un modèle alternatif au...

Old Price: 17,06 €

Price: 16,25 €

You save: 0,81 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

Figures du marginal dans les littératures centre-européennes

publié sous la direction de Delphine Bechtel & Xavier Galmiche

Cultures d'Europe centrale  n° 1, 2003, 104 p.

La littérature traite toujours de cas singuliers, d’individus exceptionnels qui sont d’une manière ou d’une autre en porte à faux avec le monde. L’Europe centrale, région aux frontières mouvantes, présente une unité culturelle et historique, mais n’en a pas moins été aussi déchirée par les particularismes identitaires de nations en construction. Les identités (linguistiques, ethniques, nationales, religieuses, sociales, il faudrait ajouter sexuelles) y sont toujours multiples et « non évidentes ». C’est donc à cette complexité des identités qu’est dédié ce volume, centré sur la figure de l’Autre, exclu et excentrique, du marginal comme métaphore de l’existence centre-européenne, à travers les œuvres de Franz Kafka, Joseph Roth, Bohumil Hrabal, Witold Gombrowicz, Yisroel Rabon et Josef Winkler.
Description complémentaireplus d"informations

...publié sous la direction de Delphine Bechtel & Xavier Galmiche Cultures d’Europe centrale n° 1, 2003, 104 p. La littérature traite toujours de cas singuliers, d’individus exceptionnels qui sont...

Old Price: 5,69 €

Price: 5,42 €

You save: 0,27 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

Le voyage dans les confins

publié sous la direction de Delphine Bechtel & Xavier Galmiche

Cultures d'Europe centrale, n° 3, 2002, 247 p.

Territoires à la frontière, les confins représentent un ailleurs géographique mais aussi poétique, cristallisant et parfois renversant l’opposition entre le « centre » et la « périphérie ». Dans les pays d’Europe centrale, il y va souvent d’un mythe collectif : le rêve des Allemands et des Autrichiens sur la Galicie, des Polonais sur la Lituanie ou l’Ukraine, des Tchèques sur la Slovaquie, des Hongrois sur la Transylvanie, des Juifs assimilés sur le monde de la culture yiddish, pour n’en citer que quelques exemples. Le récit de voyage vers les confins, départ d’un centre oppressant vers un « ailleurs » salutaire, reposant sur la nostal gie d’un pays à la fois proche et lointain, d’une « patrie personnelle », exprime à travers un genre littéraire particulier cette aspiration au ressourcement géographique et spirituel. Études de cas d’artistes, d’essayistes et d’écrivains allemands et autrichiens (Döblin, Däubler, Franzos, Schnitzler), hongrois (Németh), tchèques, yiddishophones (Peretz, Anski), polonais (Schulz, Kossak-Szczucka), russe (Sigismund Krzyzanowski), mais aussi francophones (Simenon, Ritter).

 

Description complémentaireplus d"informations

...publié sous la direction de Delphine Bechtel & Xavier Galmiche Cultures d’Europe centrale, n° 3, 2002, 247 p. Territoires à la frontière, les confins représentent un ailleurs géographique mais...

Old Price: 11,37 €

Price: 10,83 €

You save: 0,54 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

Catherine II et l’Europe

publié sous la direction de Anita Davidenkoff, préface Michèle Gendreau-Massaloux

ISBN 2-7204-0331-8, 1997, 304 p., illustrations

 

Description complémentaireplus d"informations

publié sous la direction de Anita Davidenkoff, préface Michèle Gendreau-Massaloux ISBN 2-7204-0331-8, 1997, 304 p., illustrations  ...

Old Price: 11,37 €

Price: 10,83 €

You save: 0,54 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

L’émigration russe en Europe. Catalogue collectif des périodiques en langue russe

Volume I, 1855-1940

édité par Tatiana Ossorguine-Bakounine, préface Marc Raeff

ISBN 978-2-7204-0248-7, 1990, 360 p., 2e éd. revue et complétée,

 

Description complémentaireplus d"informations

Volume I, 1855-1940 édité par Tatiana Ossorguine-Bakounine, préface Marc Raeff ISBN 978-2-7204-0248-7, 1990, 360 p., 2e éd. revue et complétée,  ...

Old Price: 37,91 €

Price: 36,11 €

You save: 1,80 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

Derjavine : un poète russe dans l’Europe des Lumières

Anita Davidenkoff, éd.

ISBN 978-2-7204-0306-7, 1994, 240 p., 8 planches hors texte

Description complémentaireplus d"informations

Anita Davidenkoff, éd. ISBN 978-2-7204-0306-7, 1994, 240 p., 8 planches hors texte...

Old Price: 17,06 €

Price: 16,25 €

You save: 0,81 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

Aux frontières, la Carinthie

Une littérature en Autriche des années 1960 à nos jours

publié sous la direction de Bernard Banoun

Cultures d'Europe centrale, hors-série n° 2, 2003, 251 p

Région fédérale d’Autriche, limitrophe de l’Italie et de la Slovénie, la Carinthie a donné naissance à quelques-uns des plus grands auteurs de la littérature du xxe siècle, parmi lesquels Robert Musil et Inge borg Bachmann. À côté de l’étude de la situation culturelle et politique de la région, les analyses et les textes littéraires d’une trentaine d’auteurs réunis dans ce volume se penchent sur le mélange et la co­habitation des deux groupes ethniques et linguistiques (allemand et slovène), l’extraordinaire musicalité du dialecte carinthien qui en résulte peut-être, la chape de silence posée sur l’histoire récente qui force les auteurs à inventer souvent leur langue propre, et enfin sur la question du rapport entre littérature du terroir (carinthien), littérature nationale (autrichienne) et littérature universelle. Ce volume contient, entre autres, des textes d’auteurs tels que Ingeborg Bachmann, Christine Lavant, Michael Guttenbrunner, Peter Turrini, Werner Kofler, Gert Jonke, Josef Winkler, Florian Lipuš, Gustav Januš, etc.

Description complémentaireplus d"informations

...Une littérature en Autriche des années 1960 à nos jours publié sous la direction de Bernard Banoun Cultures d’Europe centrale, hors-série n° 2, 2003, 251 p Région fédérale d’Autriche,...

Old Price: 15,17 €

Price: 14,44 €

You save: 0,73 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

L’Occident vu de Russie, nouvelle édition 2017

Anthologie de la pensée russe, de Karamzine à Poutine 

L'Occident comme modèle à imiter, rattraper, dépasser, régénérer, ou rejeter ?  

ISBN 978-2-7204-0545-7, 790 pages, illustrations, index thématique et index des noms, bibliographie,

nouvelle édition revue et corrigée, juin 2017

 

140 auteurs - choix, présentations et traductions par Michel NIQUEUX

préface par Georges NIVAT

À cheval sur l’Europe et l’Asie, qui l’envahirent à plusieurs reprises, sans héritage gréco-romain ou catholique, occidentalisée de force (dans ses couches supérieures) par Pierre le Grand qui, au début du XVIIIe siècle, « perça » une « fenêtre sur l’Europe », la Russie a fait de son rapport à l’Occident non seulement une question géopolitique, mais aussi existentielle et philosophique : il en va de son identité nationale, de son organisation sociale et politique, de son « âme » ou de sa « civilisation », et du lien de celle-ci avec les « valeurs universelles » des Lumières. Dès le début du XIXe siècle, écrivains et penseurs russes débattent, et se divisent, sur les voies du développement de la Russie : faut-il protéger la Russie du poison européen de l’athéisme et de la dépravation (M. Magnitski, 1820), sauver l’Europe de la décadence (A. Kraïevski, 1837), ou devenir des Russes d’esprit européen (V. Biélinski, 1841), et suivre le même chemin que l’Europe occidentale, en nous gardant de ses erreurs (N. Dobrolioubov, 1859), pour ensuite la rattraper et la dépasser comme le voulaient les bolcheviks ? La « révolution conservatrice » actuelle, qui se développe en réaction à la perestroïka, avec son anti-occidentalisme, la dénonciation de la décadence de l’Occident « pourri », le rejet du modèle libéral-démocratique pour une voie russe originale, ou eurasienne (A. Douguine, 2011), ne peut être comprise sans remonter aux débats de la première moitié du XIXe siècle, qui restent d’une étonnante actualité.

Sans équivalent dans quelque langue que ce soit, cette anthologie, avec ses nombreux textes traduits pour la première fois en français, ses notices de présentation qui la rendent accessible au grand public, son absence de parti pris, permettra d’avoir du rapport intellectuel ou idéologique de la Russie à l’Occident une vue étendue et approfondie (140 auteurs, qui reflètent beaucoup mieux une réalité complexe et variée que les quelques dizaines de noms auxquels on se réfère d’habitude). Sur plus de deux siècles, on pourra suivre l’évolution d’idées antagonistes issues d’une part des Lumières françaises (droits de l’homme, État de droit, démocratie, principe individuel, cosmopolitisme), d’autre part du romantisme allemand (génie national, individualité nationale, idéalisme), et la permanence de mythes historiosophiques qui fondent l’altérité de la Russie et sa mission salvifique ou régénératrice. Cet ouvrage est nécessaire à tous ceux qui s’intéressent à la Russie présente ou passée ou qui veulent suivre le destin des idées européennes sur le sol russe.

Michel Niqueux est professeur émérite de l’Université de Caen Normandie.

 

 

 

 

Description complémentaireplus d"informations

...la Russie du poison européen de l’athéisme et de la dépravation (M. Magnitski, 1820), sauver l’Europe de la décadence (A. Kraïevski, 1837), ou devenir des Russes d’esprit européen (V. Biélinski,...

Old Price: 37,92 €

Price: 36,03 €

You save: 1,89 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

épuisé – Mémoire(s) de Silésie – terre multiculturelle, mythe ou réalité ?

publié sous la direction de Florence Lelait, Agnieszka Niewiedział et Małgorzata Smorąg-Goldberg

Cultures d'Europe centrale, hors-série n° 6, 2009, 283 p.

Au cœur de l’Europe, entre monde germanique et monde slave, la Silésie a toujours été une terre de passage. Le xixe siècle et l’éveil des nations l’ont confrontée à son destin de région frontalière. Au xxe siècle, Allemands, Juifs, Polonais, Tchèques y cohabitent et s’entre-déchirent. Après 1945, la majorité des Allemands est expulsée et remplacée par des déplacés de toute la Pologne et des confins annexés par l’U.R.S.S.. Prisonnière du rideau de fer, la région prend à nouveau son envol après 1989.
À quelles fins la mémoire de cette région est-elle conservée, (re)constituée, (ré)interprétée ? Là où les historiens et muséographes tentent de présenter une vérité « objective », les écrivains introduisent par la subjectivité un regard plus complexe faisant place à une multiculturalité vécue au quotidien et réta blissant ainsi une certaine réalité de la région.
L’analyse de la littérature, des lieux et des figures de cette histoire régionale permet ainsi de comprendre comment le passé est vécu, écrit, mis en scène, voire manipulé. Cette réflexion apparaît cruciale dans le contexte des constructions identitaires de la nouvelle Europe.
Description complémentaireplus d"informations

...publié sous la direction de Florence Lelait, Agnieszka Niewiedział et Małgorzata Smorąg-Goldberg Cultures d’Europe centrale, hors-série n° 6, 2009, 283 p. Au cœur de l’Europe, entre monde germanique et...

Old Price: 16,82 €

Price: 15,90 €

You save: 0,92 €

Vente

Le Vingtième Congrès

Mythes et réalités de l'Europe de l'Est en 1956

édité par René Girault

ISBN  978-2-7204-0123-7, 1977, 152 p.

Description complémentaireplus d"informations

...Mythes et réalités de l’Europe de l’Est en 1956 édité par René Girault ISBN 978-2-7204-0123-7, 1977, 152 p....

Old Price: 5,69 €

Price: 5,42 €

You save: 0,27 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

T. G. Masaryk

Un intellectuel européen en politique, 1850-1937

édité par Marie-Élizabeth Ducreux & Antoine Marès, textes rassemblés par Alain Soubigou

ISBN 978-2-7204-0429-0, 2007, 248 p.

Tomas Garrigue Masaryk (7 mars 1850-14 septembre 1937) a connu en Tchécoslovaquie une éclipse de près de quarante ans, bien qu’il l’ait présidée de 1918 à 1935. Cette amnésie a pris fin en 1989 avec la « Révolution de velours », au cours de laquelle la personnalité de Václav Havel et son accession à la présidence ont été considérées comme le fil renoué avec la Première République masarykienne. La complexité de cette grande figure européenne a toujours suscité débat et le présent ouvrage participe d’un effort de compréhension de la trajectoire d’un des hommes les plus importants et les plus complexes de son époque. Complexité de sa formation intellectuelle tout d’abord, parce qu’il a puisé à des sources multiples : il est tout à la fois philosophe, sociologue, essayiste. Complexité aussi de sa pensée, qui n’est pas un système clos, et qui a eu cette particularité qu’elle s’est aussi exercée dans le champ politique. Complexité enfin de sa vie et de ses multiples avatars.

Il faut redécouvrir ce Masaryk largement méconnu en France, à la fois comme Européen d’Europe centrale et comme grand Européen de son temps. Il est encore plus urgent d’apprécier son héritage intellectuel et politique. Aux côtés d’Aristide Briand, c’est à Masaryk qu’un certain nombre d’intellectuels pensaient quand ils cherchaient une autorité digne de présider l’Europe à laquelle on rêvait à la fin des années 1920. Aujourd’hui, le temps est venu de le réintégrer dans une histoire politique et intellectuelle du xxe siècle renouvelée, et de donner une place à sa pensée dans une Europe qui doute et qui se cherche.

Description complémentaireplus d"informations

...de sa vie et de ses multiples avatars. Il faut redécouvrir ce Masaryk largement méconnu en France, à la fois comme Européen d’Europe centrale et comme grand Européen de son...

Old Price: 15,17 €

Price: 14,44 €

You save: 0,73 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

La Bucovine

Éléments d’histoire politique et culturelle

par Andrei CORBEA-HOISIE

ISBN  978-2-7204-0396-5,  2004, 155 p., 7 cartes hors texte

Description complémentaireplus d"informations

Éléments d’histoire politique et culturelle par Andrei CORBEA-HOISIE ISBN 978-2-7204-0396-5, 2004, 155 p., 7 cartes hors texte...

Old Price: 17,06 €

Price: 16,25 €

You save: 0,81 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

Les noblesses dans l’empire des Habsbourg

Revue des études slaves, tome 78, fascicule 4

édité par Bernard Michel et Catherine Horel

ISBN  978-2-7204-0437-5, 2008, 192 p.

Introduction, par Catherine HOREL

LENDEROVA Milena, Une femme de deux espaces : Pauline de Schwarzenberg
KLINGER Thibaut, Mariage et famille dans la noblesse bohême : l’exemple des Colloredo
ŠVARICKOVA-SLABAKOVA Radmila, La question de l’enracinement dans un nouvel espace : le cas des Mensdorff-Pouilly
FRIMMOVA Eva, L’influence de la famille Illésházy sur la vie politique et culturelle dans la première moitié du XVIIe siècle
CHALINE Olivier, Les Buquoy, d’Artois en Bohême
ONDO-GRECENKOVA Martina, La noblesse de la monarchie des Habsbourg au cœur de la République des lettres européenne : le cas de la relation entre Windischgrätz et Condorcet

Description complémentaireplus d"informations

...en Bohême ONDO-GRECENKOVA Martina, La noblesse de la monarchie des Habsbourg au cœur de la République des lettres européenne : le cas de la relation entre Windischgrätz et Condorcet...

Old Price: 17,06 €

Price: 16,25 €

You save: 0,81 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

Répertoire des thèses concernant les études slaves, l’U.R.S.S. et les pays de l’Est européen et soutenues en France de 1824 à 1969

édité par Marianne Seydoux et Mieczysław Biesiekierski

ISBN 978-2-7204-0021-6, 159 p., 1970

Description complémentaireplus d"informations

édité par Marianne Seydoux et Mieczysław Biesiekierski ISBN 978-2-7204-0021-6, 159 p., 1970...

Old Price: 5,69 €

Price: 5,42 €

You save: 0,27 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

La poésie populaire épique en Yougoslavie au début du XXe siècle

par Mathias MURKO

ISBN  978-2-7204-0006-3, 199, 79 p., 21 pl. h.-t.

Description complémentaireplus d"informations

par Mathias MURKO ISBN 978-2-7204-0006-3, 199, 79 p., 21 pl. h.-t....

Old Price: 7,58 €

Price: 7,22 €

You save: 0,36 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

L’évolution des modèles familiaux dans les pays de l’Est européen et en U.R.S.S.

édité par Basile Kerblay

ISBN 978-2-7204-0234-0, 1988, 232 p.

Description complémentaireplus d"informations

édité par Basile Kerblay ISBN 978-2-7204-0234-0, 1988, 232 p....

Old Price: 11,37 €

Price: 10,83 €

You save: 0,54 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

Culture et politique étrangère des démocraties populaires

publié sous la direction de Antoine Marès

ISBN  978-2-7204-0425-2, 2007, 240 p.

De Berlin à Sofia, en passant par Varsovie, Prague, Budapest et Bucarest, les démocraties populaires, parfois transformées en États socialistes, se sont trouvées, pendant près de quarante-cinq ans, dans la mouvance de Moscou. Plus ou moins bien acceptée, cette tutelle de l’URSS a apparemment sacrifié toute satisfaction d’ordre national au profit de la logique de bloc.
Mais cette dépendance a-t-elle été si absolue ? Dans l’espace et le temps, des événements spectaculaires ont infirmé une telle hypothèse : l’Octobre polonais, la Révolution de Budapest, le Printemps tchéco­slovaque, les sixtie’s roumaines, la montée de Solidarnosc et les dissidences diverses ont révélé les résistances à l’assujettissement.

Qu’en a-t-il été des politiques étrangères ? Cet ouvrage collectif décrit le fonctionnement et les évolutions de la politique extérieure de ces États satellites en mettant en relief les tensions qui ont pu exister entre eux et Moscou. Ainsi apparaissent les marges d’autonomie qui ont pu naître, après la guerre froide, dans le cadre de la coexistence pacifique. C’est le champ des relations culturelles ici exploré qui est à cet égard le plus fécond, notamment dans le cadre des rapports avec la France : traditionnellement, l‘action culturelle au sein de la politique étrangère y a toujours été privilégiée. Les contributions à cet ouvrage sont essentiellement fondées sur l’exploration des archives nouvellement accessibles et ouvrent des pistes pour une meilleure compréhension des relations Est-Ouest pendant la période soviétique.

Description complémentaireplus d"informations

publié sous la direction de Antoine Marès ISBN 978-2-7204-0425-2, 2007, 240 p. De Berlin à Sofia, en passant par Varsovie, Prague, Budapest et Bucarest, les démocraties populaires, parfois...

Old Price: 15,17 €

Price: 14,44 €

You save: 0,73 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

Les Sorabes aujourd’hui

Revue des études slaves, tome 85, fascicule 2

publié sous la direction de Jean Kudela

ISBN 978-2-7204-0528-0, 212 p.

Introduction par Jean Kudela

Marti Roland, Haut- et Bas- sorabe : une cohabitation linguistique difficile
Dołowy-Rybińska Nicole, Les Sorabes sont-ils « une minorité modèle »
Elle Ludwig, Situation juridique et politique des Sorabes de Lusace : derniers développements
Malink Jan, Les protestants sorabes
Wałda Měrćin, Le noyau catholique sorabe
Wićaz Alfons, La presse des Haut-Sorabes : esquisse historique
Maćijowa Marka, La maison d’édition Domowina de 1947 à nos jours
Budarjowa Ludmila, Le sorabe à l’école : les sigles Witaj et 2plus ?
Scholze/Šołta Dietrich, Le théâtre amateur des Sorabes de Lusace
Kudela Jean, Une saga sorabe

Quelques lectures par Jean Kudela

Budar Beno, Tež ja mějach zbožo : Serbscy wojacy w 2. swětowej wójnje, Budyšin, 2005
Budar Beno, Sym měła tajki strach, poslednje dny 2. swětoweje wójny w Serbach, Budyšin, 2005
Koch Jurij, Zabych ći něšto rjec, Budyšin, 2010
Walde Martin, Wie man seine Sprache hassen lernt, Bautzen, 2012

 

 

Description complémentaireplus d"informations

Revue des études slaves, tome 85, fascicule 2 publié sous la direction de Jean Kudela ISBN 978-2-7204-0528-0, 212 p. Introduction par Jean Kudela Marti Roland, Haut- et Bas-...

Old Price: 28,43 €

Price: 27,00 €

You save: 1,43 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

La langue de Dominko Zlatarić, poète ragusain de la fin du XVIe siècle (volume 3)

Syntaxe

par André VAILLANT, postface Pavle Ivić

ISBN  978-2-7204-0148-0, 1979,  XI-81 p.

 

 

Description complémentaireplus d"informations

Syntaxe par André VAILLANT, postface Pavle Ivić ISBN 978-2-7204-0148-0, 1979, XI-81 p.    ...

Old Price: 7,58 €

Price: 7,22 €

You save: 0,36 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

La langue de Dominko Zlatarić, poète ragusain de la fin du XVIe siècle (volume 2)

Morphologie

par André VAILLANT

ISBN  978-2-7204-0004-9, 1931,  V-395 p.

 

Description complémentaireplus d"informations

Morphologie par André VAILLANT ISBN 978-2-7204-0004-9, 1931, V-395 p.  ...

Old Price: 7,58 €

Price: 7,22 €

You save: 0,36 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

La langue de Dominko Zlatarić, poète ragusain de la fin du XVIe siècle (volume 1)

Phonétique

par André VAILLANT

ISBN  978-2-7204-0109-1, 1928, XX-368 p.

 

Description complémentaireplus d"informations

Phonétique par André VAILLANT ISBN 978-2-7204-0109-1, 1928, XX-368 p.  ...

Old Price: 7,58 €

Price: 7,22 €

You save: 0,36 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

Minorités littéraires (et autres) en Pologne

publié sous la direction de Agnieszka Grudzińska & Kinga Siatkowska-Callebat

Cultures d'Europe centrale, hors-série n° 8, 200 p., 2012, 24 planches hors-texte n & b et couleur

ISBN 978-2-7204-0488-7

Cette publication se propose de porter un regard neuf sur la question de l’identité polonaise considérée comme le point de rencontre de plusieurs facteurs, traditions et cultures. La réflexion autour du thème des minorités au sens large (minorités littéraires, sexuelles, ethniques...) associe diverses approches qui puisent dans la critique littéraire, la sociologie, l’histoire et différents domaines artistiques.

L’image de la Pologne qui en ressort est celle d’un pays en évolution, en constant mouvement et qui s’efforce de sauvegarder le modèle homogène de l’identité mis à l’épreuve après 1989. Les textes dévoilent des pans entiers de la recherche, de l’art et des préoccupations sociales présents en Pologne, des phénomènes politiques, culturels et éducateurs novateurs. On découvre ainsi la face d’une « autre Pologne », pays européen qui va à grand pas vers une modernité, intellectuelle, sociale, économique, face peu connue, voire complètement ignorée en France.
Ce volume est le fruit de la collaboration entre le Département de Polonais de l’Université Paris-Sorbonne et l’Institut de recherche littéraires de l’Académie polonaise des sciences de Varsovie.
"Construire une identité collective autour de l’axe de la « guerre polono-russe sous le drapeau blanc-rouge » (Dorota Maslowska) rend difficile l’émergence d’autres langages. Le nôtre commence à être insuffisant, car dans les temps nouveaux le drapeau blanc-rouge déteint. La joie provoquée par la chute du communisme et par le recouvrement de la souveraineté nationale ne suffit plus."
Kinga Dunin

Description complémentaireplus d"informations

...publié sous la direction de Agnieszka Grudzińska & Kinga Siatkowska-Callebat Cultures d’Europe centrale, hors-série n° 8, 200 p., 2012, 24 planches hors-texte n & b et couleur ISBN 978-2-7204-0488-7...

Old Price: 18,96 €

Price: 18,05 €

You save: 0,91 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

Poésie latine en Bohême

Renaissance et maniérisme

Cultures d'Europe centrale, textes choisis, préfacés et commentés par Hana Jechova-Voisine et Jacques Voisine

hors série n° 1, 2002

Il est significatif que la poésie humaniste, qui si souvent imite les auteurs anciens jusqu'à en répéter les images et parfois des vers entiers, s'attache en même temps au détail connu de l'expérience directe et à l'événement vécu. L'inspiration puisé chez les Anciens se même à l'observation et à la réflexion personnelle. L'idéal du citoyen fier de son pays donne un accent patriotique à des oeuvres évoquant la beauté de la vie terrestre dans l'aisance et la tranquilité. Ce sentiment de satisfaction est compensé par la conscience de la vanité. Certains poèmes tchèques de cette époque font en effet penser à la célèbre image de la rose, fraîche le matin et fanée le soir. Les poètes tchèques d'expression latine ont été nombreux. L'art de la versification étant considéré comme une partie de l'érudition, les écrits de plusieurs d'entre eux ne dépassent pas le niveau d'exercices scolaires. Toutefois ils témoignent des tendances qui, à côté des querelles religieuses et politiques, se développent alors dans les milieux universitaires et mondains de Bohême. Sans sombrer dans certains contrastes et oppositions, cette poésie exprime les nuances d'une vie où joie et résignation se côtoient et où l'on respecte les autres pour être respecté soi-même.

Description complémentaireplus d"informations

...Renaissance et maniérisme Cultures d’Europe centrale, textes choisis, préfacés et commentés par Hana Jechova-Voisine et Jacques Voisine hors série n° 1, 2002 Il est significatif que la poésie humaniste,...

Old Price: 5,68 €

Price: 5,39 €

You save: 0,29 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

Miroirs brisés : récits régionaux et imaginaires croisés sur le territoire slovaque

publié sous la direction d'Étienne Boisserie & Clara Royer

 Cultures d'Europe centrale, hors-série n° 7

ISBN  978-2-7204-0476-4, 2011, 315 p., illustrations en noir et en couleur

Lorsqu’au début du xxe siècle, quelques patriotes entreprirent d’écrire une histoire « slovaque », ils en avaient une conception bien sommaire reposant sur le territoire d’un slovenské etnikum grossièrement construit. La représentation « nationale » ne correspondait alors pas à ce qui allait devenir le cadre territorial de référence, la Slovaquie actuelle. Au moment des changements politiques et frontaliers des années 1918-1920, un nouveau récit historique s’élabora . Dès lors, et tout au long du xxe siècle, grande fut la tentation d’évacuer certaines dimensions de l’appartenance millénaire du territoire slovaque au royaume de Hongrie et d’en taire la construction par apports et installations successifs : de nouveaux récits gommèrent tout ou partie du complexe héritage politique, symbolique, culturel, architectural, littéraire et religieux, sous prétexte qu’il témoignait insuffisamment d’une vie « nationale », qu’elle fût slovaque ou tchécoslovaque.
À bien y regarder, cette diversité marqua le territoire et les hommes par les cadres mentaux, juridiques, politiques et sociaux qu’elle imposait et elle continua d’irriguer culturellement et politiquement l’entre-deux-guerres. Ce volume présente des contributions qui reflètent cette richesse et cette diversité sociale et culturelle.

Description complémentaireplus d"informations

...publié sous la direction d’Étienne Boisserie & Clara Royer Cultures d’Europe centrale, hors-série n° 7 ISBN 978-2-7204-0476-4, 2011, 315 p., illustrations en noir et en couleur Lorsqu’au début du...

Old Price: 17,06 €

Price: 16,25 €

You save: 0,81 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

Petite histoire de la Slovénie

par Antonia BERNARD

ISBN  978-2-7204-0316-3, 2e éd. corrigée,  2002, 143 p., 7 cartes

La Slovénie a proclamé son indépendance le 25 juin 1991. Un nouvel État est né en Europe à l'étonnement de tous ceux qui ignoraient la complexité de la Yougoslavie ou trouvaient plus confortable de ne pas en voir la diversité. L'unité imposée par Tito après l'épreuve de la longue guerre civile qui avait déchiré le pays de 1941 à 1945, a volé en éclats.
La surprise est d'autant plus grande que dans les atlas historiques de l'Europe rien ne rappelle un ensemble slovène distinct. Les Slovènes n'ont jamais constitué d'entité étatique qui leur appartienne en propre : or, l'histoire vue par les puissances occidentales passe par l'identification d'un État. Ces Slovènes forment pourtant un peuple d'environ deux millions d'âmes dont la capitale est Ljubljana et ui se situe au carrefour des mondes germanique, italien et slave.

Pour la première fois, le lecteur français découvrira dans cet ouvrage l'européanité des Slovènes, les grandes figures de leur nation, souvent émouvantes dans leur sacerdoce patriotique, ainsi que le rôle de la religion et des clergés dans la culture et la conscience nationales.

Antonia Bernard, maître de conférences de slovène à L'Inalco, présente avec clarté un monde méconnu et attachant dont l'intérêt dépasse largement l'espace réduit qu'il occupe.

Description complémentaireplus d"informations

...Europe à l’étonnement de tous ceux qui ignoraient la complexité de la Yougoslavie ou trouvaient plus confortable de ne pas en voir la diversité. L’unité imposée par Tito après l’épreuve...

Old Price: 13,27 €

Price: 12,64 €

You save: 0,63 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

Masaryk humaniste et Européen

édité par Vladimír Peška et Antoine Marès

ISBN  978-2-7204-0260-9, 1991, 320 p.

Thomas Garrigue Masaryk (1850-1937) a été pendant plus de dix-sept ans président de la Première République tchècoslovaque. Homme politique, puis homme d'État, il fut surtout un intellectuel dont la réflexion anima le monde tchèque et slovaque, mais également le monde slave d'Europe centrale.

Entouré par ses compatriotes d'un respect et d'une admiration quasi unanimes quand il présida aux destinées de l'État, il est resté le symbole de l'esprit démocratique et de la morale politique. Il est demeuré une référence que le pouvoir communiste a tenté de supprimer en faisant disparaître son nom des manuels et ses oeuvres des bibliothèques. Pourtant la mémoire collective n'a cessé de le placer - dès que le régime laissait se développer des espaces de liberté, comme en 1968 - au premier rang des Tchèques célèbres. Et la "révolution de velours" s'est traduite par la réapparition de son effigie dans tout le pays.

Ce livre présente au public la pensée de Masaryk pour la confronter à la réflexion contemporaine. Masaryk l'humaniste a beaucoup écrit et réfléchi sur le socialisme et le marxisme. Comme Tchèque, dans un pays où se rencontrent Slaves et Germains, il s'est interrogé sur la Russie, sa nature, son avenir. Autant de questions qui restent actuelles. Grand Européen - ne prononçait-on pas son nom quand on rêvait au début des années trente d'une Europe unie pour qu'il en soit le premier Président ? - et humaniste de pensée et de tradition, Masaryk vaut d'être mieux connu : les témoignages, les documents et la biobliographie qui accompagnent cet ouvrage permettent cette redécouverte.

 

Description complémentaireplus d"informations

...Homme politique, puis homme d’État, il fut surtout un intellectuel dont la réflexion anima le monde tchèque et slovaque, mais également le monde slave d’Europe centrale. Entouré par ses compatriotes...

Old Price: 9,48 €

Price: 9,03 €

You save: 0,45 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

La Chabraque (Paluba), les rèves de Maria Dunin

par Karol IRZYKOWSKI

édition bilingue sous la direction de Kinga Siatkowska-Callebat et Mateusz Chmurski

2é édition revue et complétée, 298 pages (Cultures d'Europe centrale, hors série n° 5)

ISBN 978-2-7204-0519-8

« Tout à coup, apparut une femme aux longs cheveux roux, au visage blême et aux yeux déments, vêtue de haillons qui laissaient par endroits apparaître son corps nu. Elle s’assit par terre près du feu, adressa aux bergers des grimaces qui se voulaient aguicheuses accompagnées de gestes indécents, en demandant qu’on lui donnât quelque chose à manger. Les bergers crachèrent dans sa direction, lui jetèrent des mottes de terre en l’appelant Kseńka-La Chabraque. Ils finirent par lui donner quelques pommes de terre, à peine cuites ou carbonisées, et la chassèrent.

C’était la folle du village. Un jour, elle avait été violée par ces mêmes jeunes gens dans un excès de bonne humeur et, depuis ce temps-là, ils ne pouvaient plus se débarrasser d’elle. »

Karol Irzykowski, La Chabraque

Faire connaître Karol Irzykowski (1873-1944) en France au début du XXIe siècle est un défi audacieux. Qui se cache derrière ce nom qui apparaît dans les travaux consacrés aux « grands » de la Pologne littéraire du XXe siècle, mais le plus souvent relégué en note ? Cette nouvelle édition, enrichie par des extraits du journal personnel d’Irzykowski, présente La Chabraque comme une sorte de cure psychanalytique avant la lettre que son auteur propose à la culture polonaise, mais aussi, d’une certaine façon, à lui-même.

Deuxième édition bilingue augmentée, précédée d'un dossier critique

 

Description complémentaireplus d"informations

...par Karol IRZYKOWSKI édition bilingue sous la direction de Kinga Siatkowska-Callebat et Mateusz Chmurski 2é édition revue et complétée, 298 pages (Cultures d’Europe centrale, hors série n° 5) ISBN...

Old Price: 22,74 €

Price: 21,60 €

You save: 1,14 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

Stanislas Auguste, dernier roi de Pologne

Collectionneur et mécène dans l'Europe des Lumières

publié sous la direction de Małgorzata Maria Grąbczewska

ISBN 978-2-7204-05000-6, 150 p., 2013

En France puis en Pologne, l’année 2011 fut le théâtre de deux expositions importantes consacrées à Stanislas Auguste, figure fascinante dans l’Europe de la fin du XVIIIe siècle ; l’une au musée national du palais de Compiègne présenta le roi Stanislas Auguste, en tant que collectionneur et mécène, la seconde au château royal de Varsovie se concentra plus particulièrement sur le rôle du dernier roi de Pologne dans toutes ses activités, politique, économique, sociale et artistique.

Le colloque, organisé à Paris le 29 avril 2011 à l’INHA, avait pour ambition d’élargir la vision que l’historiographie avait laissée de ce roi, largement contesté au XIXe siècle, et de montrer combien ce monarque éclairé, si proche culturellement de ses voisins, fut à l’origine notamment de la première constitution d’une nation européenne en 1791. Des contributions d’historiens et d’historiens d’art rappellent le climat politique et social dans lequel Stanislas Auguste a été élu puis dans lequel il a régné. Son éducation artistique, durant ses années de jeunesse, le marquèrent profondément et plusieurs essais furent consacrées à sa formation, à ses relations avec les artistes et à son goût profond pour les arts qui en fit un des grands collectionneurs de la fin du XVIIIe siècle et l’un des grands mécènes laissant en héritage à la Pologne œuvres d’art et décors intérieurs réalisés par les plus grands artistes de l’époque.

Description complémentaireplus d"informations

...Collectionneur et mécène dans l’Europe des Lumières publié sous la direction de Małgorzata Maria Grąbczewska ISBN 978-2-7204-05000-6, 150 p., 2013 En France puis en Pologne, l’année 2011 fut le...

Old Price: 15,16 €

Price: 14,40 €

You save: 0,76 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

La Maison de Smolensk

Une dynastie princière du Moyen Âge russe (1125-1404)

par Florent MOUCHARD

ISBN  978-2-7204-0531-0, 308 pages

En 1125, Rostislav, fils du prince de Kiev Mstislav le Grand et petit-fils de Vladimir Monomaque, reçoit pour domaine la ville de Smolensk. En 1404, son descendant direct, Jurij Svjatoslavič, perd définitivement sa principauté, conquise par le grand-duc de Lituanie. Entre ces deux dates, la dynastie issue de Rostislav a été un acteur majeur du jeu politique en Europe orientale. Participant activement aux luttes des clans issus de saint Vladimir, souvent maîtres de Kiev et de Novgorod, voire de la Galicie, étendant leur domination les territoires voisins de la principauté de Polock, entretenant des relations avec les établissements allemands de la Baltique et par-delà avec l’Europe du Nord, ses membres s’imposent par leur cohésion et leur pugnacité. Mais aux générations suivantes, la dynastie subit de plein fouet le contrecoup des crises des années 1230, si bien que Smolensk devient progressivement une petite principauté frontalière, bloquée entre la Russie en formation et le grand-duché de Lituanie.
Le présent ouvrage se propose, pour la première fois, de retracer l’histoire de dynastie de Smolensk et ainsi proposer une étude de cas sur l’aristocratie princière de la Rusʹ avant et pendant la formation des grands ensembles territoriaux de la fin du Moyen Âge. L’étude détaillée de l’abondante production annalistique de la Rusʹ est croisée avec les témoignages, nombreux mais dispersés, fournis par les documents diplomatiques, les sceaux, l’archéologie, et les autres sources narratives y compris étrangères.

Florent Mouchard est docteur en études slaves, professeur agrégé de russe à l’Université de Rennes. Ses recherches portent sur l’historiographie médiévale des pays slaves orientaux et l’histoire culturelle de la Russie et de l’Ukraine à l’époque prémoderne.

Description complémentaireplus d"informations

...la dynastie issue de Rostislav a été un acteur majeur du jeu politique en Europe orientale. Participant activement aux luttes des clans issus de saint Vladimir, souvent maîtres de Kiev...

Old Price: 20,85 €

Price: 19,80 €

You save: 1,05 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

Intellectuels de l’Est exilés en France

édité par Wojciech Fałkowski & Antoine Marès

ISBN 978-2-7204-0475-7, 2011, 175 p.

À partir de 1945, des intellectuels polonais, roumains, soviétiques, tchécoslovaques… ont trouvé asile à Paris, promu à nouveau capitale des libertés, et partie d’un occident qui accueillait volontiers ces exilés. Ils ont dû quitter leur pays, souvent pour sauver leur vie et toujours par amour de la liberté. Écrivains, intellectuels, journalistes, ils poursuivaient leur combat par la plume et par l’édition. La revue Kultura et son fondateur Jerzy Giedroyc sont devenus légendaires chez les Polonais, tout comme Svědectví (Témoignage) et Pavel Tigrid chez les Tchèques. Pour les Russes, Kontinent et Syntaxis ont joué un grand rôle dans la culture de l’exil. En français, les revues Preuves, les Cahiers de l’Est, La Nouvelle Alternative, Lettre internationale… sont venues épauler ces efforts et ouvrir la société française aux questions de l’Europe de l’Est. Mettant en exergue l’histoire des éditions Kultura et de ses collaborateurs, des universitaires polonais, suisse et français, ainsi que de grands témoins russes et tchèque rappellent ici la riche activité de ces exilés, présentateurs de la réalité répressive des régimes communistes et acteurs indirects de leur fin.
Description complémentaireplus d"informations

...Cahiers de l’Est, La Nouvelle Alternative, Lettre internationale… sont venues épauler ces efforts et ouvrir la société française aux questions de l’Europe de l’Est. Mettant en exergue l’histoire des éditions...

Old Price: 18,96 €

Price: 18,05 €

You save: 0,91 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

L’exil de Jan Cep, un écrivain tchèque en France

par Jan ZATLOUKAL

ISBN 978-2-7204-0529-7, 424 p., illustrations, index des noms

"Une nuit du mois d'août, sous la pleine lune, je franchissais secrètement, à quatre pattes, la frontière entre la Bohême et la Bavière - une pauvre serviette pour tout bagage. "Ainsi l'écrivain tchèque Jan Cep (1902-1974) évoque-t-il dans son essai autobiographique Ma soeur l'angoisse la façon dont, le 15 août 1948, il a fui la Tchécoslovaquie devenue communiste six mois auparavant.

Il choisit tout naturellement la France pour sa "deuxième patrie", cette France qu'il crut bien connaître et qui lui donna de précieuses amitiés littéraires dans les figures d'Henri Pourrat et de Georges Bernanos, dont il traduisit les oeuvres, et aussi une famille après son mariage en 1954 avec la fille du critique littéraire Charles Du Bos. Or, l'exil s'avère pur Cep, comme pour tant d'autres écrivains de l'Europe centrale et de l'Est, une rude épreuve essentielle. Comment la supporta-t-il ? Quel accueil la France d'après-guerre lui réserva-t-elle ? pourquoi ne parvint-il pas à accomplir son rêve de devenir écrivain d'expression française ? Quelles traces ce bouleversement de l'exil laissa-t-il dans sa création littéraire ? Telles sont les questions auxquelles la monographie de Jan Zatloukal apporte les réponses et tâche ainsi de refermer la lacune représentée par l'exil dans la biographie de l'écrivain tchèque, aussi bien que dans les relations culturelles entre ses deux "patries".

Description complémentaireplus d"informations

...avec la fille du critique littéraire Charles Du Bos. Or, l’exil s’avère pur Cep, comme pour tant d’autres écrivains de l’Europe centrale et de l’Est, une rude épreuve essentielle. Comment...

Old Price: 26,54 €

Price: 25,21 €

You save: 1,33 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

Milosz et la France

publié sous la direction de Maria Delaperrière

ISBN 978-2-7204-0520-4

La France a joué un rôle décisif dans l’épanouissement intellectuel et artistique de Czesław Miłosz. Dans les années trente, Paris sera pour lui un lieu d’initiation poétique et vingt ans plus tard, c’est à Paris également qu’il annonce sa décision de rompre avec le régime communiste : il y restera dix ans, jusqu’en 1961, et y vivra une profonde métamorphose idéologique qui s’exprimera dans des œuvres majeures : La Pensée captive, La Prise du pouvoir, Une autre Europe.
Or, en dépit de la durée et de l’intensité de sa présence en France, en dépit de son imprégnation de culture française et de sa participation à la vie intellectuelle française dans les années cinquante, en dépit enfin du prix Nobel de littérature en 1980, venu couronner une œuvre à la fois ample et profonde, Czesław Miłosz n’a touché qu’une partie assez restreinte des lecteurs français.

Le présent ouvrage, consacré au rapport entre Miłosz et la France, est le premier qui cherche à faire découvrir un Miłosz « français », à travers ses premières rencontres poétiques, notamment avec Oscar V. de Lubicz Miłosz, à travers les amitiés qu’il a nouées avec des écrivains ou des philosophes éminents comme Jacques Maritain, Albert Camus, Jeanne Hersch, Hanna Arendt, sans parler de son admiration pour la pensée de Simone Weil.

Ce volume rappelle aussi les drames existentiels qu’il a vécus, ses choix politiques, idéologiques ou spirituels inextricablement liés à la France, patrie de choix, qu’il a aimée d’un amour souvent sans réciprocité, mais sans jamais se départir d’un sentiment de profonde gratitude, comme ille rappelle dans son Abécédaire (1997) :

« Éprouvant de la rancune pour avoir été éconduit, de la gratitude pour ce que la culture française m’a apporté, de la gratitude aussi envers quelques personnes et de l’attachement pour quelques rues de Paris et certains paysages, j’ai des sentiments ambivalents à l’égard de ce pays. »

 

Description complémentaireplus d"informations

...dix ans, jusqu’en 1961, et y vivra une profonde métamorphose idéologique qui s’exprimera dans des œuvres majeures : La Pensée captive, La Prise du pouvoir, Une autre Europe. Or, en...

Old Price: 20,95 €

Price: 19,86 €

You save: 1,09 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

Les Médaillons (texte bilingue)

par Zofia NALKOWSKA, traduit du polonais par Agnieszka Grudzinska

ISBN 978-2-7204-0527-3, 130 pages

Les Médaillons se composent de huit textes courts de Zofia Nałkowska (1884-1954), écrivaine renommée en Pologne dès les années 1910.Après la Seconde Guerre mondiale, elle participa à la Commission d’enquête sur les crimes allemands en Pologne, assistant aux interrogatoires des témoins, aux procès des victimes, à des enquêtes sur place, en particulier dans le camp d’extermination de Chełmno. C’est alors qu’elle rédigea les Médaillons, récits entre fiction et document, entre narration et compte rendu, entre pensées prêtées aux protagonistes et descriptions réalistes. Ils furent publiés en 1946.

Chaque texte concentre l’horreur de la guerre et de la Shoah : convoi de déportés, ghetto vu du côté aryen, expérimentations sur les détenus, aspect économique des camps d’extermination, etc.

Traduits dans plusieurs langues, ces textes pionniers de l’écriture de témoignage mirent à nu des aspects insoutenables d’une expérience alors toute proche. Leur écriture « blanche », éloignée du pathos, expression de la stupeur devant le « sort que des hommes ont réservé à d’autres hommes », demeure pour le lecteur d’aujourd’hui un choc qui interdit d’oublier.

— À vous, je vais le dire : je voulais vivre. Je ne sais pas pourquoi, puisque je n’avais ni mari, ni famille, ni personne, mais je voulais vivre. J’avais perdu un œil, j’avais faim et froid, mais je voulais vivre. Pourquoi ? À vous, je vais le dire : pour tout raconter, comme je vous  parle en ce moment. Pour que le monde sache ce qu’ils ont fait.

Dwojra Zielona

Description complémentaireplus d"informations

par Zofia NALKOWSKA, traduit du polonais par Agnieszka Grudzinska ISBN 978-2-7204-0527-3, 130 pages Les Médaillons se composent de huit textes courts de Zofia Nałkowska (1884-1954), écrivaine renommée en...

Old Price: 15,17 €

Price: 14,40 €

You save: 0,77 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

Les nouvelles élites tchécoslovaques

Une formation française (1900 - 1950)

par Jiri HNILICA, préface Pascal Ory, postface Antoine Marès

ISBN 978-2-7204-0536-5, 404 p., ill. noir et blanc, tables, cartes, index des noms

La fin de la Première Guerre mondiale et la création des nouveaux États en Europe centrale ont donné lieu à une accélération inattendue de l'emploi du culturel dans la diplomatie. Les relations entre la France et la Tchécoslovaquie présentent à cet égard un cas exemplaire. Sortant de la chronologie politique traditionnelle, le présent ouvrage englobe un demi-siècle d'histoire riche et tourmentée depuis la période francophile sans ombre des années 1900 - 1920 jusqu'aux années sombres qui ont suivi les accords de Munich. Il étudie le cadre général de la politique culturelle et scolaire et des études de cas. L'attention porte sur l'influence française "direct" jouée en Tchécoslovaquie grâce à l'Institut français de Prague ou au Lycée français, et à la concurrence qui en découle. Sont aussi abordés la formation en France des nouvelles élites tchécoslovaques, la surprenante création de section spéciales dans des lycées de France, notamment à Dijon, un système de bourses destinées non seulement aux étudiants, mais aussi aux représentants des élites diplomatiques et militaires. Le livre croise sources françaises et tchèques, il analyse aussi bien l'histoire politique que les trajectoires individuelles et revisite les mythes sur les relations franco-tchèque.

Jiri Hnilica, enseignant-chercheur, dirige le département d'Histoire à la Faculté pédagogique de l'Université Charles de Prague. Cet ouvrage est issu de sa thèse en cotutelle soutenue en 2012 à l'Université Paris 1 - Panthéon-Sorbonne.

Description complémentaireplus d"informations

...fin de la Première Guerre mondiale et la création des nouveaux États en Europe centrale ont donné lieu à une accélération inattendue de l’emploi du culturel dans la diplomatie. Les...

Old Price: 28,43 €

Price: 27,00 €

You save: 1,43 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

La Russie et la France des Lumières

Monarques et philosophes, écrivains et espions, par Alexandre STROEV

ISBN 978-2-7204-0551-8, 512 p., 483 illustrations en n & b, index des noms de personnes

Comment civiliser la Russie ? Le pays doit-il suivre l'exemple européen, comme le pense Voltaire, ou tracer sa propre voie, comme le suggèrent Rousseau et Diderot ? Au cours du XVIIIe siècle, en dialogue avec la France et d'autres pays, a Russie élabore ses propres Lumières. Elle réforme son système administratif, modernise son armée, fait fleurir les arts et les sciences.

Si Pierre Ier force le pays à endosser des habits étrangers, Catherine II les fait ajuster à la taille de l'empire et les confectionner chez soi. Des monarques et des penseurs, des diplomates et des aventuriers participent à ces changements.

Le livre étudie la circulation des idées entre la France et la Russie sous le règne de Catherine II, la mythologie des Lumières et son impact sur la politique. La Russie apparaît, à tour de rôle, ou bien comme un pays idéal qui se développe d'après les lois de la raison, ou bien comme un pays despotique et barbare qui menace l'Europe. Des récits de voyage, réels et imaginaires, offrent l'image du pays à civiliser. Voltaire et Casanova, le prince de ligne et Sénac de Meilhan, sans oublier des libertins sadiens, tentent de plaire à l'impératrice et la guider. Mission quasi impossible, car la "tsarine des Lumières" est passée maître dans l'art de gouverner les hommes. Et la diplomatie française anime une guerre de plume pour contrecarrer la montée en puissance de l'empire de Russie.

Alexandre STROEV, professeur de littérature générale et comparée à l'Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3, étudie les relations culturelles franco-russes. Il est auteur et éditeur scientifique des ouvrages : Les aventuriers des Lumières (1997); Voltaire & Catherine II, Correspondance 1763-1778 (2006) ; L'image de l'Étranger (2010) ; La francophonie européenne aux XVIIIe-XIXe siècles (avec E. Gretchanaia et C. Viollet, 2012) ; Charles-Joseph de Ligne, Correspondances russes (avec J. Vercruysse, 2013), Savoirs ludiques (avec K. Gvozdeva, 2014) ; L'invention de la Sibérie par les voyageurs et écrivains français, XVIIIe-XIXe siècles (avec S. Moussa, 2014), etc.

 

 

Table des matières

C’est du Nord aujourd’hui que nous vient la lumières

I. Voyages et voyageurs

la France et la Russie sur la carte mentale des Lumières

L’Île de la Félicité

L’odeur de l’étranger

Robinsonnade sibérienne

Les voyages du comte Jan Potocki à la recherche des antiquités slaves

La transmigration des arts et la destinée de la Russie

Annexes :  Lettre de Jean Sylvain Bailly à Catherine II & Lettres de Volney à Grimm

Comment la France des Lumières inventa la Chine et la Russie, et ce qui s’ensuivit

La Russie vue par Mme de Staël et par Prosper de Barante : renversement des stéréotypes et batailles idéologiques

II. La tsarine des Lumières

Don Quichotte en jupon

Le chevalier d’Éon, collaborateur de l’abbé Fréron : défense et illustration de la Russie

Amazones des Lumières

L’Impératrice et le patriarche

Catherine II et Voltaire : correspondance intime et projets politiques

Voltaire en poète courlandais : l’Ode. Aux Confédérés de Pologne 

Les oisillons du nid de Voltaire : le mythe du poète francophone des Lumières .

Un pélerinage imaginaire au Ferney russe

Des projets utopiques pour changer la Russie

Comment civiliser la Russie en élevant des vers à soie à Saratov : un projet inédit de Giacomo Casanova

Des inventions proposées à Catherine II

Annexe : lettre du chevalier de Joris à Catherine II

Le philosophe volant : Grimm juge de Jean-Jacques

La société impériale

La Société des ignorants et le cercle de l’Hermitage de Catherine II

Annexes :

Catherine II, Arrivée de Bélisaire en Scythie & Catherine II, Le Voyage en Tauride

Ordonnance singulière

Règlements affichés à l’entrée de l’Hermitage

Le prince de Ligne

« Si vous étiez ici, je ne ferais plus gémir les presses ni les lecteurs… » : les enjeux épistolaires du prince Charles-Joseph de Ligne

Le prince de ligne au siège d’Otchakov en 1788

Gabriel Sénac De Meilhan

Gabriel Sénac de Meilhan, éditeur de faux

« Un Voyage sentimental en Russie » de Gabriel Sénac de Meilhan

Une œuvre inconnue de Gabriel Sénac de Meilhan envoyée à Catherine II

Annexes : Lettres et essais de Sénac de Meilhan

III. Guerre de plume : diplomatie, espionnage et histoire

Séduire et soudoyer

Vivant Denon en Russie

Annexe : lettre du comte de Ségur à Grimm, 28 juillet 1785

L’histoire comme arme diplomatique

La Russie dans L’Esprit des Journaux (années 1770-1780)

Gouverner la Russie : Catherine II vue par Sade

Les faux testaments politiques de Frédéric II, Pierre Ier et Catherine II

La Russie entre Voltaire et Sade

Index

Table des illustrations

 

Description complémentaireplus d"informations

...un pays despotique et barbare qui menace l’Europe. Des récits de voyage, réels et imaginaires, offrent l’image du pays à civiliser. Voltaire et Casanova, le prince de ligne et Sénac...

Old Price: 37,92 €

Price: 36,03 €

You save: 1,89 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

1917 en Russie. La philologie à l’épreuve de la Révolution, RES 88/1-2, sous la direction de C. Depretto

EAN 9782720405501, 398 pages, illustrations en noir & blanc

 

Philologie et révolution russe : politique de la langue, reconfigurations disciplinaires, trajectoires individuelles

Introduction par Catherine Depretto

I- La révolution et la langue : mutations disciplinaires et enjeux politiques

Sylvie Archaimbault, CNRS – Eur’orbem
De la philologie à la linguistique : l’éclatement d’une discipline

Alexandra Pletneva, Institut de la langue russe, Académie des sciences de Russie
L’orthographe soviétique : préalables, programmes, réalisation
Traduit du russe par Elena Ourjoumtseva

Vittorio S. Tomelleri, Macerata, Italie
The abkhaz analytical alphabet of N. Ja. Marr. Evolution, revolution and language planning

Vlada Baranova, École supérieure d’économie, Moscou
Mariupol Greeks and local language planners in the context of early Soviet language policy

Alexander D. Nakhimovsky, Colgate University, États-Unis
Крестьянский язык и революция. Письма во власть до и после 1917 г.

II- Théorie de la littérature, critique littéraire et artistique : nouveaux enjeux de méthode

Dusan Radunovic, Durham University, États-Unis
The Emergence of Modern Scientific Communities in Late-1910s and Early 1920s Russia : the case of The Moscow Linguistic Circle

Igor Pilsčikov, Universités de Moscou et de Tallinn, UCLA (Los Angeles)
Методологическая революция в теории стиха: Заседание Московского лингвистического кружка 1 июня 1919 г. и зарождение стиховедческих концепций Б. Томашевского, О. Брика и Р. Якобсона

Nikolaj Bogomolov, MGU, Moscou
Science, révolution, poésie : le cas d’Ivan Nikanorovič Rozanov (1874-1958)
Traduit du russe par Daria Sinichkina

Stefania Sini, Université du Piémont oriental, Vercelli
De l’art autonome du texte à la parole brûlante d’autrui: la théorie littéraire et la pratique critique de Boris Èjxenbaum face à la rhétorique (traduction revue par Claire Delaunay)

Ilona Svetlikova, Université Européenne Saint-Pétersbourg
андрей белый о ритме Mедного всадника

Frances Nethercott, Un. of St Andrews, Scotland, UK
The Excursionism  Project and the Study of Literary Places (1921-1924)

Svetlana Maslinskaia, Maison Pouchkine, Académie des sciences de Russie
“Наследие и наследственность” : эволюция критики русской детской литературы 1910-20-х годов

III- Science et politique. Reconfigurations sociales, émigration

Valentin Parsamov, École supérieure d’économie, Moscou
“La vie ne s’interrompt jamais” (J. G. Oksman (1895-1970) et la révolution)
Traduction revue par Eugène Priadko

Stéphanie Cirac, doctorante, Eur’orbem
La trajectoire d’Alfred Bem (1886-1945) à travers sa correspondance

Milos Zelenka, Université Charles de Prague
Spiritual and Cultural Models Developed by Russian Literary Scholars Exiled in Interwar Czechoslovakia

Le point sur…

Pierre Boutonnet
L’Historiographie récente du parti SR

Comptes rendus

Spătarul Nicolae Milescu, Dicţionarul greco-slavo-româno-latin (secolul al XVII-lea) / Греческо-славянско-румынско-латинский словарь (XVII век) / Greek-Slavonic-Romanian-Latin dictionary (17th century), A. Nichitici (éd.), Chişinău, 2015, 1552 p. par Vera Tchentsova

Codevilla Giovanni, Chiesa e Impero in Russia : Dalla Rus’ di Kiev alla Federazione Russa, prefazione di Sante Graciotti, Milano, 2011 ; Storia della Russia e dei paesi limitrofi : Chiesa e Impero, Milano, 2016, 4 vol., vol. primo, Il medioevo russo : secoli X-XVII, vol. secondo, La Russia imperiale da Pietro Il Grande a Nicola II, 1682-1917 ; vol. terzo, L’impero sovietico, 1917-1990 ; vol. quarto, La nuova Russia, 1990-2015, par Pierre Gonneau

Between Europe and Asia. The Origins, Theories, and Legacies of Russian Eurasianism, Bassin Mark, Glebov Sergey, Laruelle Marlene (eds.), 2015, Pittsburgh, 267 p., par Svetlana Gorshenina

Nivat Georges, Les trois âges russes, Paris, 2015, 320 p. par Thomas Chopard

Неизвестные страницы русской фольклористики, A. L. Toporkov (ed.), Мoskva, 2015, 575 p., par Catherine Depretto

Sers Philippe, Kandinsky : l’aventure de l’art abstrait, Paris, Hazan, 2015, 330 p. ; Klänge, Philippe Sers, Klänge = Résonances. Kandinsky et la nécessité intérieure, Paris, 2015, par Jean-Claude Marcadé

Muratova Ksenja, Неизвестная Россия. Русское искусство первой половины ХХ века. Шедевры коллекции Татьяны и Георгия Хаценковых, Milano, 2015, par Jean-Claude Marcadé

Kazymyr Malevyč, Kyïvs’kij period 1928-1930, Kyïv, 2016, 336 p., par Jean-Claude Marcadé

Marie Jean-Jacques, Histoire de la guerre civile russe, 1917-1922, Paris, 2015, 425 p., par Thomas Chopard.

Polišenská Milada, Czechoslovak Diplomacy and the Gulag: deportation of Czechoslovak citizens to the USSR and the negotiation for their repatriation, 1945-1953, Budapest, 2015, 421 p., par Françoise Mayer

Aprile Sylvie, Laurent Maryla, Ponty Janine, Polonaises aux champs. Lettres de femmes immigrées dans les campagnes françaises (1930-1935), Paris, 2015, 281 p., par Philippe Rygiel

Description complémentaireplus d"informations

...; vol. quarto, La nuova Russia, 1990-2015, par Pierre Gonneau Between Europe and Asia. The Origins, Theories, and Legacies of Russian Eurasianism, Bassin Mark, Glebov Sergey, Laruelle Marlene (eds.), 2015,...

Old Price: 39,90 €

Price: 37,82 €

You save: 2,08 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

La Revue russe n° 46

Présences russes dans le monde du XXIe siècle

édité par Emilia Koustova & Evelyne Enderlein

174 pages, illustrations en noir & blanc

Introduction - Présences russes dans le monde du XXIe siècle : influences reconfigurés, présences nouvelles ? par Emilia KOUSTOVA et Évelyne ENDERLEIN

Entre modèle, contre-modèle et manipulation du modèle : la relation asymétrique entre les États-Unis et la Russie après la guerre froide, par Stéphane DUPUY

Le monde russe : un concept et son évolution, par Yauheni SMIRNOU

Promouvoir la culture, conforter l'influence : Rossotrudnicestvo et Russkij Mir, instruments du soft power russe à l'ère postsoviétique, par Maxime AUDINET

De la confrontation à la coopération et à la prise d'influence : la politique de l'Église orthodoxe russe en Europe occidentale (2000-2010), par Nikolay MITROKHIN

Le processus de réforme des États postsoviétiques : politiques et interactions de l'Union européenne et de la Russie dans leur voisinage commun, par Laure DELCOUR

Polyphonie linguistique en Ukraine, par Olena POLOVYNKO

Le renouveau de la politique dans l'émigration russe en France (2011-2013), par Olga BRONNIKOVA

Voyage littéraire d'un "continent imaginaire" : Russie - Argentine, aller et retour, par Martina STEMBERGER

 

Description complémentaireplus d"informations

...en Europe occidentale (2000-2010), par Nikolay MITROKHIN Le processus de réforme des États postsoviétiques : politiques et interactions de l’Union européenne et de la Russie dans leur voisinage commun, par...

Old Price: 15,16 €

Price: 14,40 €

You save: 0,76 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

Villes postsocialistes : entre rupture, évolution et nostalgie

Revue des études slaves, tome 86, fascicules 1-2

publié et préfacé par Andreas SCHÖNLE

ISBN 978-2-7204-537-2, 238 p., illustrations en n & b et en couleurs

Traitement du Patrimoine

Kelly Catriona, ‘Scientific reconstruction’ or ‘new oldbuild’? the dilemmas of restoration in Post-soviet St. Petersburg

Buckler Julie, Beyond Preservation: Post-soviet reconstructions of the Strelna and Tsaritsyno Palace-Parks

Мožaev Aleksandr, Московское Зарядье : затянувшееся противостояние города и градостроителей

Dmitrieva Marina, Les monuments étrangers : la mémoire des régimes passés dans les villes postsocialistes

Reconfiguration urbaine

Nickell William, Olympian Plans and ruins : the makeover of Sochi

Kaurova Aleksandra, Perm′, laboratoire de la « révolution culturelle »?

Kliems Alfrun, « Localisme agressif » et « globalisme local » : la poétique des villes postsocialistes en Europe Centrale

Politique mémorielle

Zechenter Katarzyna, The repositioning of Postsocialist narratives of  Nowa Huta and Dunaújváros

Thomas Alfred, Kafka’s statue : memory and Forgetting in Postsocialist Prague

Bérard Ewa, Le Musée juif et le Centre pour la tolérance de Moscou

Margolis A. D., Некрополи террора на территории Санкт-Петербурга и ленинградской области

Description complémentaireplus d"informations

...villes postsocialistes en Europe Centrale Politique mémorielle Zechenter Katarzyna, The repositioning of Postsocialist narratives of Nowa Huta and Dunaújváros Thomas Alfred, Kafka’s statue : memory and Forgetting in Postsocialist Prague...

Old Price: 39,81 €

Price: 37,81 €

You save: 2,00 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

La Revue russe n° 38

La perestroïka de Gorbatchev 

2012

Introduction, par Philippe COMTE

Irréformable Russie, par Rifat GOUSSEÏNOV
Des racines et des liens  : les racines de la perestroïka et les liens de Gorbatchev, par Philippe COMTE
Les journalistes soviétiques durant la glasnost à travers l’exemple des animateurs de l’émission Vzgliad, par Françoise DAUCE
La révision de la législation en matière religieuse lors de la perestroïka, par Yves HAMANT
Gorbatchev et « la maison commune européenne », un retour à l’Europe  ?  par Marie-Pierre REY

La littérature juive-russe d’Amérique du Nord

Introduction par Bruno MONFORT

"Une approche exotique de la littérature russe juive", par Boris CZERNY
"Les enjeux identitaires dans «  There are Jews in my House  » de Lara Vapnyar et Tout est illuminé de Jonathan Safran Foer  : une affaire de patates  ?", par Martine CHARD-HUTCHINSON
"Langue russe et mémoire soviétique dans Tapka de David Bezmozgis", par Michaël TAUGIS
"Les nouvelles de Grace Paley  : ironie, déconstruction et spiralité", par Claudine LEDOUX

Description complémentaireplus d"informations

...de la perestroïka, par Yves HAMANT Gorbatchev et « la maison commune européenne », un retour à l’Europe ? par Marie-Pierre REY La littérature juive-russe d’Amérique du Nord Introduction par...

Old Price: 15,17 €

Price: 14,44 €

You save: 0,73 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

La Revue russe n° 09

La Russie, quel avenir ?

1996

Avant-propos, par Véronique JOBERT

Rapports entre la Russie et les républiques ex-soviétiques, par Georges BORTOLI

Deuil d’un empire et problèmes russes, par Georges NIVAT

Nécessité de la diversification des langues : enjeu de société, par Philippe DERMIGNY

France-Russie : les complémentarités économiques et culturelles par Françoise BARRY

Présence française en Russie à travers les échanges commerciaux et les investissements, par Céline BAYOU

Petits et grands patrons dans la Russie profonde (1993), par Philippe COMTE

La nouvelle Russie et l’Europe, par Alexandre ADLER

La Russie dans le monde (résumé), par Nikita ERMAKOV

La place du père en Russie : évolution et perspectives, par Hélène YVERT-JALU

La vie culturelle en Russie au début des années 1990, par Hélène MELAT

Quelques remarques à propos de l’art russe contemporain, par Jean BLANKOFF

Description complémentaireplus d"informations

...les échanges commerciaux et les investissements, par Céline BAYOU Petits et grands patrons dans la Russie profonde (1993), par Philippe COMTE La nouvelle Russie et l’Europe, par Alexandre ADLER La...

Old Price: 5,69 €

Price: 5,42 €

You save: 0,27 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

Czesław Miłosz et le vingtième siècle

publié sous la direction de Maria Delaperrière

ISBN 978-2-7204-0423-8, 2006, 304 p., 16 planches hors texte

Avant-propos, par Maria Delaperrière

Miłosz et ses patries
Tomas Venclova, Miłosz, « poète des Deux Nations »
Luigi Marinelli, Miłosz et l’autre Europe
Alfred Sproede, Czesław Miłosz : Pologne et Lituanie
Jacek Lukasiewicz, La ville en tant qu’espace poétique chez Czesław Miłosz

Dans le sillage du totalitarisme
Anna Saignes, Miłosz, Witkiewicz et le totalitarisme : cinquante ans après
Anna Demadre-Synoradzka, Autour de La Pensée captive
Marek Tomaszewski, Czesław Miłosz et Aleksander Wat, deux poètes aux prises avec l’Histoire

Miłosz écrivain moderne ?
Włodzimierz Bolecki, La place de la prose dans le projet de modernité de Miłosz
Aleksander Fiut, Czeslaw Miłosz, critique de Gombrowicz

L’« ars poetica » de Miłosz
Rolf Fieguth, Autour de l’Espace second
Marie Furman-Bouvard, Enjeux de l’écriture fragmentaire dans l’œuvre de Miłosz
Ewa Bienkowska, Le maître et l’apprenti : les visages de l'artiste

La quête de l’identité
Jerzy Jarzebski, « N’être qu’un pur regard sans nom » : Miłosz et la souffrance du moi
Marta Wyka, Les antinomies du discours dans les essais de Miłosz
Piotr Bilos, Miłosz ou la « coincidentia oppositorum »

Miłosz ou la recherche du sens
Michel Maslowski, Miłosz et le religieux
Tomasz Wójcik, Mélancolie et extase : Czesław Miłosz en face du gouffre
Maria Delaperrière, Miłosz, prophète déshérité

Choix de poèmes
traductions inédites de Marie Furman-Bouvard et Christophe Potocki

Description complémentaireplus d"informations

...des Deux Nations » Luigi Marinelli, Miłosz et l’autre Europe Alfred Sproede, Czesław Miłosz : Pologne et Lituanie Jacek Lukasiewicz, La ville en tant qu’espace poétique chez Czesław Miłosz Dans...

Old Price: 22,75 €

Price: 20,76 €

You save: 1,99 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

La Tchécoslovaquie, 1938-1941

Chute et rétablissement d'une nation

édité par Edvard Beneš & Milan Hauner, introduction par Milan Hauer, traduit de l'anglais par Guy et Irène Imart

ISBN  978-2-7204-0445-0, 2008, 190 p., illustrations en noir et blanc

Le général de Gaulle a écrit dans ses Mémoires de Guerre : « À mesure des désastres de juin, la Grande-Bretagne avait vu arriver sur son sol les souverains et les ministres […]. Les Tchécoslovaques entreprenaient de s’organiser […]. La France Libre attirait surtout les plus inquiets et les plus malheureux, tels les Polonais et les Tchèques. À leurs yeux, nous qui restions fidèles à la tradition de la France, représentions, par là même, une espérance et un pôle d’attraction. En particulier, Sikorski et Beneš […] au milieu des intrigues et des susceptibilités qui compliquaient pour eux le malheur, établirent avec moi des rapports constants et suivis. Jamais peut-être, mieux qu’au fond de ce gouffre, je n’ai senti ce qu’était, pour le monde, la vocation de la France. »

C’est ce désastre qu’illustre ce texte inédit d’Édouard Beneš, président de la Tchécoslovaquie, contraint de quitter son pays à la suite des tragiques accords de Munich de septembre 1938, qui sacrifiaient un des plus fidèles alliés de la France.
Milan Hauner, historien tchéco-américain, nous livre un manuscrit particulièrement intéressant (qu’il met en contexte), parce qu’écrit à chaud, en 1941, à un moment où l’issue de la guerre était inconnue : Beneš y fait preuve d’une remarquable lucidité et d’un optimisme à toute épreuve quant à la victoire de la démocratie, et des démocraties. Il raconte son combat pour effacer « Munich », qu’il n’avait ni su anticiper ni pu empêcher.
Au moment de la commémoration du soixante-dixième anniversaire de ces tragiques événements, cette parution est une pièce importante à verser à la tumultueuse histoire de l’Europe et montre qu’une fois de plus, le destin de l’État tchécoslovaque a été au xxe siècle une sorte de baromètre du climat international.

Description complémentaireplus d"informations

...à la tumultueuse histoire de l’Europe et montre qu’une fois de plus, le destin de l’État tchécoslovaque a été au xxe siècle une sorte de baromètre du climat international....

Old Price: 11,37 €

Price: 10,83 €

You save: 0,54 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

Grammaire du bosniaque-croate-monténégrin-serbe (BCMS) nouvelle édition 2017 !

par Paul-Louis THOMAS &  Vladimir OSIPOV

ISBN  978-2-7204-0490-0, 2012, 624 p., carte hors texte ; deuxième édition revue et corrigée, juin 2017

Bosniaque, croate, monténégrin, serbe sont quatre appellations officielles d’une seule et même langue en tant que système linguistique, dont tous les locuteurs se comprennent (presque) parfaitement.

Le terme de « serbo-croate » n’a du reste jamais recouvert un standard unique et unifié, et des différences régionales aisément identifiables, entre les variantes de Bosnie-Herzégovine, Croatie, Serbie et du Monténégro, ont toujours existé, avant la formation de la Yougoslavie comme du temps de celle-ci. il est donc faux d’affirmer qu’il y avait une langue unique, qui aurait éclaté en quatre langues du fait de la désintégration de la Yougoslavie. De même l’idée répandue selon laquelle serbe et croate s’opposent par l’alphabet est erronée (le serbe, comme le bosniaque et le monténégrin, utilise aussi bien l’alphabet latin que l’alphabet cyrillique). Les quatre standards actuels n’offrent pas plus de différences entre eux (et même plutôt moins !) que les variantes britannique, américaine, australienne, canadienne de l’anglais, que l’espagnol d’europe et ses variantes d’amérique du sud, ou encore que le français de France, de Belgique, de suisse romande et du canada. Aussi, malgré des noms différents – que l’on regroupera sous le sigle BCMS, reprenant les quatre initiales et suivant l’ordre alphabétique –, est-il pleinement justifié de présenter la grammaire (phonologie, morphologie, syntaxe) de ces quatre langues standard relevant d’un seul et même système linguistique, à travers un texte commun et unique – le présent ouvrage.

Description complémentaireplus d"informations

...Les quatre standards actuels n’offrent pas plus de différences entre eux (et même plutôt moins !) que les variantes britannique, américaine, australienne, canadienne de l’anglais, que l’espagnol d’europe et ses...

Old Price: 45,50 €

Price: 43,23 €

You save: 2,27 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

Petite histoire des Pays tchèques

par Otto URBAN, traduit du tchèque par Milena Braud

ISBN 978-2-7204-0318-7, 1996, 144 p., 3 cartes

 

La République tchèque est née le 1er janvier 1993, renouant avec les frontières de l'ancien royaume de Bohême dont la création remonte au Xe siècle et rompant avec l'État tchécoslovaque créé en 1918. D'État multinational, il devenait ainsi purement tchèque.

Sous une forme synthétique, cet ouvrage apporte un éclairage original sur les racines complexes de la réalité contemporaine. Otto Urban, professeur d'histoire à la prestigieuse Université Charles de Prague, a consacré l'essentiel de ses travaux au XIXe siècle. Mais il a voulu donner ici une vision globale du passé de cet espace tchèque qu'il qualifie de "toit de l'Europe". Il en montre bien les ruptures et les continuités à travers les événements qui le dépassent : la guerre de Trente Ans, la Révolution de 1848, la Première Guerre mondiale d'où a émergé la Tchécoslovaquie, Munich et ses suites désastreuses... L'histoire tchèque est calquée sur les grandes scansions de l'histoire européenne et les vagues artistiques qui, depuis le Moyen Âge, balaient le continent d'ouest en est.

Otto Urban nous démontre à quel point les Pays tchèques (Bohême, Moravie et Silésie) sont une partie intégrante de l'Occident.

Description complémentaireplus d"informations

...de ses travaux au XIXe siècle. Mais il a voulu donner ici une vision globale du passé de cet espace tchèque qu’il qualifie de « toit de l’Europe ». Il en montre...

Old Price: 13,27 €

Price: 12,64 €

You save: 0,63 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

Vladimir Nabokov dans le miroir du XXe siècle

Revue des études slaves, tome 72, fascicules 3-4

publié sous la direction de Nora Buhks

2000, 368 p.

Le centième anniversaire de la naissance de Vladimir Nabokov, dont l’œuvre et le talent ont marqué l’histoire de la littérature mondiale du XXe siècle, a été célébré par les plus grandes universités de plusieurs pays : Cornell (États-Unis), Cambridge (Grande-Bretagne), Académie des sciences de Russie (Saint-Pétersbourg).

Le Centre de recherches sur les littératures et les civilisations slaves de l’université de Paris-Sorbonne, qui s’est déjà fait connaître de la communauté scientifique des nabokoviens par deux précédents colloques, consacrés à l’œuvre de l’écrivain, s’est associé aux manifestations scientifiques de ce centenaire.
Ce numéro de la Revue des études slaves propose l’ensemble des matériaux du colloque international « Vladimir Nabokov dans le miroir du XXe siècle », organisé par le Centre de recherches sur les littératures et civilisations slaves de l’université Paris-Sorbonne, le Centre et l’Institut d’études slaves, qui s’est tenu à Paris du 25 au 27 novembre 1999.
Deux littératures – la russe et l’américaine – revendiquent traditionnellement l’héritage artistique de Nabokov. Son art, cependant, constitue un phénomène exceptionnel dans la culture du XXe siècle : il transcende les frontières et les nationalités non parce que Nabokov a écrit avec une égale virtuosité et un égal succès en trois langues (russe, anglais et français), mais aussi et surtout parce que sa prose est née précisément au carrefour des littératures européennes, assimilant leur héritage pour retrouver des accents de Virgile, de Shakespeare, de Dante, de Pouchkine, de Baudelaire et de Proust. Véritable Européen au sens plein – culturel – du terme, Nabokov a ajouté à ces références littéraires un autre continent, l’Amérique. La signification culturelle de l’art de Nabokov, telle qu’elle s’est dégagée au cours du XXe siècle, doit être perçue également comme l’annonce de l’art du siècle à venir, de l’art de l’Europe unifiée.
L’organisation par la Sorbonne d’un colloque international célébrant cet anniversaire revêt une importance particulière à un autre titre : la France, en effet, a joué un rôle symbolique dans la carrière littéraire de Nabokov à la frontière de ses deux versants. C’est en France, où il a vécu trois ans, de 1937 à 1940, que Nabokov a terminé son dernier roman russe et a écrit son premier roman américain, opérant, donc, sa métamorphose d’écrivain russe en écrivain américain. Vingt ans plus tard, c’est encore en France que sera publié Lolita, qui devait lui valoir une célébrité mondiale. Nabokov écrivait admirablement en français, il était familier des cercles littéraires parisiens, il a beaucoup traduit de la littérature française. Bien des spécialistes de Nabokov pensent que, n’eut été la guerre, il serait devenu écrivain français, et non point américain.
Le centenaire coïncidant avec la fin du siècle, le titre du colloque suggérait naturellement un bilan, un regard récapitulatif. C’est pourquoi l’héritage de Nabokov y a été étudié dans le contexte des cultures russe et européenne du XXe siècle, et aussi tel qu’il s’est reflété dans ces cultures, du point de vue esthétique, philosophique et scientifique, tout comme à travers la diversité des approches théoriques.
En rassemblant ces textes pour la "Revue", nous avons tenté de respecter un ordre suggéré par les sujets de recherche, tout en gardant le souci de ne pas sacrifier l’impression de diversité qui découle des thèmes et des approches adoptées par les participants.
On peut ainsi distinguer plusieurs sections : une première réunit les travaux étudiant l’œuvre de Nabokov à l’intérieur d’un système culturel et esthétique déterminé, qu’il s’agisse d’une littérature nationale, d’une tendance artistique, d’une conception philosophique, d’un code de comportement esthétique ou d’un système de réception propre à un groupe social. Une deuxième section traite des questions de poétique et des liens intertextuels entre les romans de Nabokov et des textes d’auteurs du XXe siècle. Quatre articles du recueil sont consacrés à l’influence de la musique et de la peinture ainsi qu’à leurs fonctions artistiques dans l’œuvre de l’écrivain. Suivent des travaux analysant des œuvres peu connues. Une section à part réunit des articles traitant du bilinguisme de l’écrivain et des problèmes que pose la traduction de ses romans. Le recueil est clos par une étude sur l’attitude de Nabokov vis-à-vis de l’œuvre de ses confrères écrivains.

Description complémentaireplus d"informations

...et un égal succès en trois langues (russe, anglais et français), mais aussi et surtout parce que sa prose est née précisément au carrefour des littératures européennes, assimilant leur héritage...

Old Price: 34,12 €

Price: 32,50 €

You save: 1,62 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

Tolstoï 1910 : échos, résonances, interprétations

Revue des études slaves, tome 81, fascicule 1

édité par Michel Aucouturier et Catherine Depretto

ISBN  978-2-7204-0465-8, 2010, 176 p., sous jaquette illustrée

La mort de Tolstoï, le 20 novembre 1910, aussitôt annoncée par la presse de tous les pays, a suscité partout une émotion considérable, qui permet de mesurer l’audience internationale de l’écrivain russe. Mais par-delà le deuil ressenti dans le monde entier, cet événement, survenu à la veille de ceux qui marqueront véritablement l’ouverture du vingtième siècle en Europe, Première Guerre mondiale, Révolution russe, effondrement des empires centraux, apparaît comme la fin d’une époque, invitant à revenir en arrière sur tout ce qu’a incarné, au cours du siècle passé, l’écrivain et le penseur qui vient de s’éteindre.

AUCOUTURIER Michel, « Tolstoï est mort… » : un événement de portée mondiale et son retentissement en France
NIQUEUX Michel, La mort de Tolstoj « l’hérétique » dans la presse ecclésiastique russe
NICKELL Un écrivain universel : la Russie face aux réactions internationales suscitées par la mort de Tolstoj
SEMCZUK Antoni, Échos polonais à la mort de Tolstoj

POSPÍŠIL Ivo, Double réfraction : la mort de Tolstoj en Bohême et en Moravie

GARZONIO Stefano, La mort de Tolstoj et la réception de son œuvre dans la culture italienne (fin du XIXe - début du XXe siècles)
MOLLER, Un nouveau Roi Lear : les réactions danoises à la disparition de Tolstoj
LAYTON, Tolstoj entre image publique et vie privée : préoccupations biographiques en Angleterre, 1910-1930
POZNER Valérie, Une greffe de l’avant-garde soviétique sur les lettres françaises : Tolstoï est mort de Vladimir Pozner (1935)

Description complémentaireplus d"informations

...ressenti dans le monde entier, cet événement, survenu à la veille de ceux qui marqueront véritablement l’ouverture du vingtième siècle en Europe, Première Guerre mondiale, Révolution russe, effondrement des empires...

Old Price: 18,96 €

Price: 18,05 €

You save: 0,91 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

Mémoires de Stanislas II Auguste (PONIATOWSKI)

édité par Anna Grześkowiak-Krwawicz & Dominique Triaire

ISBN 978-2-7204-0484-9, 2012, 863 p., 8 pl. h.-t. coul.

En 1795, la Pologne est rayée de la carte de l’Europe pour cent vingt-trois ans. Le redressement du pays, symbolisé par la constitution du 3 mai 1791, puis par l’insurrection de Tadeusz kościuszko, n’a pas empêché l’Autriche, la Prusse et la Russie de consommer leur œuvre. On chercha alors ceux qui avaient causé la catastrophe finale.

Le dernier roi, Stanislas Auguste (1732-1798), fut le premier vers qui se tournèrent les regards. Il est vrai que, placé sur le trône en 1764 par Catherine II, dont il avait été l’amant, il passait aux yeux d’une partie de ses compatriotes pour l’homme lige de la Russie. Le roi le savait, mais il savait aussi la situation déplorable de la vieille République dont la noblesse, jalouse à l’excès de ses libertés et de ses traditions sarmates, restait raidie sur le funeste "liberum veto" qui bloquait toute augmentation des impôts et donc de l’armée. Les timides réformes tentées par le jeune souverain n’irritèrent pas moins la noblesse conservatrice que les puissants voisins qui veillaient à maintenir la Pologne dans son état de faiblesse.
C’est dans ces circonstances que la confédération de bar éclata dont l’épisode culminant fut en novembre 1771 l’enlèvement du roi. Il mesura alors combien son image était avilie dans le pays, et comprit que beaucoup lui attribuaient la responsabilité des événements – et les plus terribles étaient à venir. Stanislas Auguste sentit qu’il devait répondre aux accusations que ses contemporains (et au-delà, la postérité) portaient contre lui.
Ce sont les "Mémoires" : leçon de politique moderne où le roi, nourri de la pensée des Lumières, analyse les dangers que court une république (car le régime polonais, malgré ses défauts, était républicain) face à des despotes armés et cyniques. Le roi voulait être lu : il écrivit en français. Malheureusement, à sa mort, ses papiers furent saisis sur ordre de Paul Ier ; ils ne furent ouverts à la consultation qu’au XXe siècle. cette édition, la première en France, a été établie sur les manuscrits originaux, conservés à Moscou et à Cracovie.
Anna Grześkowiak-Krwawicz est historienne, professeur à l’Université de Varsovie et à l’Institut de recherches littéraires (IbL) de l’Académie polonaise des sciences ; elle a publié "Regina libertas : Wolność w polskiej myśli politycznej XVIII wieku" (Gdańsk, Słowo/obraz Terytoria, 2006) et a dirigé avec Iza Zatorska "Liberté : héritage du Passé ou idée des Lumières ? Freedom : Heritage of the Past or an idea of the Enlightenment ?" (Kraków ; Warszawa, Collegium Columbinum, 2003)
Dominique Triaire est professeur de littérature à l’Université de Montpellier ; avec François Rosset, il est l’auteur d’une biographie de Jean Potocki (Flammarion, 2004) et d’une édition des œuvres du même écrivain (Peeters, 2004-2006, 6 vol.)

Description complémentaireplus d"informations

...édité par Anna Grześkowiak-Krwawicz & Dominique Triaire ISBN 978-2-7204-0484-9, 2012, 863 p., 8 pl. h.-t. coul. En 1795, la Pologne est rayée de la carte de l’Europe pour cent...

Old Price: 56,87 €

Price: 54,16 €

You save: 2,71 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

La Revue russe n° 37

L'autoconstruction de l'image de la Russie et de la France au fil du temps

publié sous la direction de Michel Niqueux

2011, 183 p., illustrations

Avant-propos, par Véronique JOBERT

In memoriam Claude KASTLER

L’auto-construction de l’image de la Russie et de la France au fil du temps
Introduction, par Michel NIQUEUX
« L’affaire décembriste » : une construction politique de l’image de soi, par Julie GRANDHAYE
Légitimistes français au service de la Russie  : image catastrophique de la France de Juillet, image panégyrique de la Russie autocratique, par Véra MILCHINA
La fabrication des héros dans l’U.R.S.S. des années 1920-1930, par Francis CONTE
La diffusion des procès de Moscou en France  : un exemple de «  glasnost′  » stalinienne, par Catherine LEMAGNEN
La Russie de Nikita Mikhalkov  : charme, marketing et manipulation, par Cécile VAISSIÉ
La mise à l’écran des œuvres littéraires emblématiques de l’époque soviétique  : une tentative de révisionnisme historique, par Tatiana SOKOLNIKOVA
Les médias russes à destination de l’étranger, par Anatole TOKMAKOV
La Russie vs l’Occident et l’Europe  : l’auto-construction de l’image à travers les discours médiatiques russes, par Vladimir BELIAKOV
Le film de l’archimandrite Tikhon (Chevkounov), La chute d’un empire : la leçon de Byzance (2008). Une double manipulation des images de Byzance et de la Russie d’aujourd’hui, par Irène SEMENOFF-TIAN-CHANSKY-BAÏDINE
<La « Commission de lutte contre les tentatives de falsification de l’histoire au détriment des intérêts de la Russie  » – « grand machin » inutile ou nouvel instrument de censure ?, par Philippe COMTE

 

Description complémentaireplus d"informations

...révisionnisme historique, par Tatiana SOKOLNIKOVA Les médias russes à destination de l’étranger, par Anatole TOKMAKOV La Russie vs l’Occident et l’Europe : l’auto-construction de l’image à travers les discours médiatiques...

Old Price: 15,17 €

Price: 14,44 €

You save: 0,73 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

Ires Journées d’études en sciences sociales de l’IRENISE

Revue des études slaves, tome 66, fascicule 1 

publié sous la direction de Claudio-Sergio Ingerflom

1994, 260 p.

GARROS V., Les greffiers de l’incongru : « genre intimiste » et « réalité terroriste »

WERTH N., Une source inédite : les svodki de la Tchéka-OGPU

RITTERSPORN G., Du politique des pratiques sociales en U.R.S.S. : quelques enseignements de la décennie d’avant-guerre

DEPRETTO J.-P., L’opinion ouvrière (1928-1932)

LEW R., Moshe Lewin, historien de la Russie soviétique

DÉSERT M. et PAILLARD D., Les eurasiens revisités

BOUREAU A., L’historien et le défi de la causalité

KARNOOUH Cl., L’Europe existe-t-elle encore ?

PESCHANSKI D., Justice, histoire et sciences sociales

LE BRAS H., État et démographie

INGERFLOM Cl. S., Oublier l’État pour comprendre la Russie ? (XVIe-XIXe siècle) : excursion historiographique

BLUM A., Oublier l’État pour comprendre la Russie ? (XIXe-XXe siècles)

GUÉRY A., Anciennes et nouvelles approches de l’histoire de l’État

MANDRILLON M.-H., La tension entre le Centre et les régions : une ligne de force de l’histoire russe ?

LEVINA V., La politique régionale en Russie

CHICHLO B., Deux visages du séparatisme sibérien (1re partie)

DESPINEY ZOCHOWSKA B. A., La régionalisation en Russie : le cas de l’Extrême-Orient

MARÈS A., Périodisation de l’histoire et identité nationale chez les Tchèques

DRESSLER HOLOHAN W., Question nationale et transnationalisation aujourd’hui

KABAKOVA G., Les structures symboliques dans le Dictionnaire ethnolinguistique des antiquités slaves

THOMAS P.-L., Serbo-croate, serbe, croate..., bosniaque, monténégrin : une, deux..., trois, quatre langues ?

 

Description complémentaireplus d"informations

...de la causalité KARNOOUH Cl., L’Europe existe-t-elle encore ? PESCHANSKI D., Justice, histoire et sciences sociales LE BRAS H., État et démographie INGERFLOM Cl. S., Oublier l’État pour comprendre la...

Old Price: 17,06 €

Price: 16,25 €

You save: 0,81 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

La Revue russe n° 11

1997

Avant-propos, par Véronique JOBERT

L’Europe et la Russie, par Hans-Jürgen BARTSCH

Le monde de l’entreprise, par Pascale BASTIANELLI

Le nouveau rôle de l’Église orthodoxe russe, par Yves HAMANT

Modernité dans le monde musical russe, par Alekseï PARINE

Au carrefour de l’entreprise et de la littérature, par Irina PROKHOROVA

Changement et continuité dans l’enseignement secondaire russe, par Élisabeth NEPOMIASTCHY

Les mouvements féminins en Russie, par Évelyne ENDERLEIN

Description complémentaireplus d"informations

...1997 Avant-propos, par Véronique JOBERT L’Europe et la Russie, par Hans-Jürgen BARTSCH Le monde de l’entreprise, par Pascale BASTIANELLI Le nouveau rôle de l’Église orthodoxe russe, par Yves HAMANT...

Old Price: 5,69 €

Price: 5,42 €

You save: 0,27 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente
LoadingMise à jour...