Littératures de l’Europe médiane après le choc de 1989

édité par Maria Delaperrière & Marie Vrinat-Nikolov

ISBN 978-2-7204-0478-8, 2011, 174 p.

Les bouleversements politiques de 1989 ont provoqué une transformation de la littérature de l’Europe médiane bien plus complexe qu’on ne l’aurait imaginé, laissant la porte ouverte à un relativisme généralisé. Désormais, les défis et les difficultés engendrés par la mondialisation ébranlent le sentiment identitaire et mettent en question les liens sociaux et historiques. Or, la littérature est précisément l’un des lieux où se disent et se cristallisent les conflits, les malaises et les interrogations qui hantent et tourmentent les anciens pays de l’Europe de l’Est.

Que faire d’un passé qui ne passe pas, face à un avenir pour lequel les repères anciens semblent bien peu certains ?

Description complémentaireplus d"informations

édité par Maria Delaperrière...

Quantité
Produit en stock

Price: 15,17 €

Loading Mise à jour du panier...

Militaires et diplomates français face à l’Europe médiane

sous la direction de Frédéric Dessberg, Antoine Marès et avec la collaboration d'Isabelle Davion

ISBN 979-10-96982-01-1, 476 pages, illustrations en noir et blanc, index des lieux

Largement considéré comme un angle mort de la vision française, la région qui se trouve entre l'Allemagne et la Russie d'une part, entre la Baltique, l'Adriatique et la mer Noire d'autre part, a eu, en France, des militaires et des diplomates pour médiateurs importants. Ils ont joué un rôle capital dans la construction des savoir français sur l'Europe médiane.

Des universitaires et des chercheurs français ou originaires de cette région - mais aussi des diplomates et des militaires - se sont réunis pour analyser comment ont été élaborées tout au long du XXe siècle, voire à la charnière des XIXe et XXe, ces connaissances, de la Finlande à la Yougoslavie, en passant par la Pologne, la Tchécoslovaquie, la Hongrie et la Roumanie. Dans tous les cas, les guerres - qu'il s'agisse de la Première Guerre mondiale, de la Seconde et de la Guerre froide - ou les tensions internationales ont constitué des accélérateurs de la connaissance et de la prise de conscience de l'importance de l'Europe médiane dans l'histoire de l'Europe.

Une des questions centrales abordée ici est de savoir comment les expériences particulières de ces représentants de l'État ont pu se transformer en savoirs plus largement diffusés et peser sur les représentations françaises. Ce volume est aussi l'occasion d'une approche prosopographique des acteurs de ces relations bilatérales ou multilatérales tout en éclairant la politique extérieure française, du début à la fin du siècle dernier, et en illustrant à travers des trajectoires individuelles le fonctionement des élites de l'État confrontées aux mondes étrangers.

 

 

Description complémentaireplus d"informations

sous la direction de...

Quantité
Produit en stock

Price: 22,75 €

Loading Mise à jour du panier...

Exils d’Europe médiane en France

dans la seconde moitié du XXe siècle

sous la direction de Antoine Marès

ISBN 977204-0552-5, 248 p., index des noms de personnes

Jusqu'aux années 1980, la question de l'exil hors du bloc soviétique a été peu étudiée en France, notamment en raison des difficultés d'accès aux sources. L'atmosphère de Guerre froide a longtemps délégitimé toute critique du système soviétique. Mais les craquements puis la chute du bloc de l'Est, le recouvrement de leur souveraineté par les États d'Europe médiane - pour lesquels renouer avec les exilés a fait partie d'un processus de recomposition indispensable - et la présence en France d'acteur de cette émigration appelés à témoigner de leur expérience ont changé la donne.

En faisant appel à des universitaires de France et de l'ensemble de la région concernée, avec une volonté de brassage des générations de chercheurs, ce volume a l'ambition d'études ces exils en France et leur relation avec la société française. En quoi ont-ils pesé sur les représentations que la France s'est fait du bloc soviétique ? Comment ont-ils contribué à créer des savoirs sur leurs pays d'origine ? Comment ont fonctionné les réseaux entre exilés et décideurs français ? Autant de question qui reviennent à apprécier le poids réel de ces groupes, au-delà des affirmations qui les vouaient "aux poubelles de l'histoireé ou des processus qui ont visé à les légitimer ou à les délégitimer au nom de schémas simplistes. Ce sont les Polonais, les Roumains, les Tchèques, les Sud-Slaves et les Hongrois exilés, dont l'action et la production sont suivies dans cet ouvrage.

Description complémentaireplus d"informations

dans la seconde moitié du...

Quantité
Produit en stock

Price: 18,95 €

Loading Mise à jour du panier...

La France et l’Europe médiane

Médiateurs et médiations

publié sous la direction d'Antoine Marès

ISBN 978-2-7204-0548-8, 248 pages

 

Ce volume prend la suite de La France et l’Europe centrale : médiateurs et médiations, paru en 2015 chez le même éditeur. Il s’agit d’élargir la focale à l’Europe du Sud-Est européen et à l’Europe baltique.
Les contributions regroupées ici s’inscrivent dans le cadre d’un programme consacré à « la formation des savoirs sur l’Europe médiane » et à la médiation entre la France et cette région.

Quatorze universitaires et chercheurs, spécialistes français et étrangers, se sont penchés soit sur des figures, soit sur des processus de la médiation entre la France d’un côté, la Finlande, les Pays baltes, la Yougoslavie, la Roumanie et la Bulgarie de l’autre, de la fin du XVIIIe siècle à la fin du XXe siècle. Ils en montrent les très nombreuses facettes : la découverte géographique et touristique, les apprentissages linguistiques, la pénétration des champs littéraires, la diffusion des savoirs au niveau universitaire, le rôle des conseillers du prince et des diplomates, la perception par les opinions publiques, les capillarités idéologiques, les exilés…

Ces approches kaléidoscopiques se veulent en même temps une façon de mieux faire connaître tant les modes de la médiation française que deux ensembles régionaux situés aux confins de l’Europe, et dont l’européanité a été récemment redécouverte et reconnue par leur intégration dans l’Union européenne.

Table des matières

Introduction, par Antoine Marès

Bernard LORY, Gloire et déclin de la cartographie française des Balkans (fin XVIIIe - milieu XIXe siècles)

Daniel BARIC, Un byzantiniste chez les Slaves du Sud : les croisières de Charles Diehl dans l'Adriatique, entre tourisme culturel et politique

Antoine CHALVIN, Les voyageurs francophones en Estonie des origines à 1990

Paul-Louis THOMAS, L'introduction du BCMS (bosniaque-croate-monténégrin-serbe) en France et ses dévéloppements

Cécile FOLSCHWEILLER, L'oeuvre et l'activité d'Émile Picot entre France et Roumanie

Matei CAZACU, Nicolae Iorga comme médiateur des sociabilités franco-roumaines autour de la Première Guerre mondiale

Maurice CARREZ, Jean-Louis Perret entre Finlande et monde francophone : médiation culturelle, diplomatie et entreprise idéologique

Julien GUESLIN, un "colporteur de réalités baltiques" : Henri Hauser, médiateur entre la France et la Lettonie

Veljko STANIC, Un médiateur méconnu : Raymond Warnier, la France et la Yougoslavie entre les deux guerres mondiales

Hervé LEMESLE, Politiques et intellectuels français face à la rupture yougoslave de 1948

Frank GEORGI, L'autogestion yougoslave vue de France. Un médiateur oublié, Albert Meister

Adrian-Gabriel CORPADEAN, La Maison roumaine de Paris : un noyau intellectuel de la diaspora roumaine

Marie VRINAT-NIKOLOV, L'institution Sofia-Presse (1968-1989) : la propagande par la traduction

Anne MADELAIN, La mobilisation citoyenne contre la guerre en Bosnie : malentendus et expériences partagées (1992-1996)

Notices bio-bibliographiques, index des noms de personnes

 

 

 

 

 

 

Description complémentaireplus d"informations

Médiateurs et médiations...

Quantité
Produit en stock

Price: 19,04 €

Loading Mise à jour du panier...

Les études slaves en France et en Europe

édité par Véra Deparis et Mireille Fomenko, avant propos par Michel Aucouturier

ISBN 978-2-7204-0358-3,  2001, 159 p.

Langues et cultures

Suzanne BUKIET, Langues et cultures "rares" : le monde slave

Véronique JOBERT, Les études russes dans l'enseignement supérieur

Christiane BRABENEC, Les lecteurs venant d'Europe centrale et orientale dans l'enseignement supérieur français

Paul-Louis THOMAS, Le serbo-croate (bosniaque, croate, monténégrin, serbe) dans les universités françaises

Recherche

Jacqueline TORDJMAN, Les échanges dans la communauté scientifique entre la France, l'Europe centrale et orientale et les pays de l'ex-URSS : les expériences menées à la MSH et à la FNSP

Antoine MARÈS, Coopération internationale et recherche sur l'Europe médiane

Giovanna BROGI BERCOFF, Histoire et profil des études slaves en Italie (1920-2000)

Ressources documentaires

Élisabeth WALLE, Panorama des fonds slaves actuels

Françoise de BONNIÈRES, Slavistique, études baltes, balkanologie dans une nouvelle Europe : La France

Angela RUSTEMEYER, La république de Berlin et l'Osteuropa Forschung historique : récit d'un débat fragmentaire

Christine THOMAS, Les études slaves et les fonds slaves en Grande-Bretagne

Barbara KOTALSKA, Cinquante ans de traduction de livres slaves en France : sources bibliographiques, tableaux comparatifs

Monique ARMAND, Présentation de la Bibliographie européenne des travaux sur l'ex-URSS et l'Europe de l'Est

Édition

Jacques CATTEAU, Passeurs de la littérature russe

Florence DAGUENET, Les littératures slaves et le Centre national du Livre

Yves TOMIC, L'Association française d'études sur les Balkans et la revue Balkanologie

Nadège RAGARU, La Nouvelle Alternative ou les mutations d'un regard français sur l'Est

Description complémentaireplus d"informations

édité par Véra Deparis et...

Quantité
Produit en stock

Price: 7,58 €

Loading Mise à jour du panier...

Catherine II et l’Europe

publié sous la direction de Anita Davidenkoff, préface Michèle Gendreau-Massaloux

ISBN 2-7204-0331-8, 1997, 304 p., illustrations

 

Description complémentaireplus d"informations

publié sous la direction de...

Quantité
Produit en stock

Price: 11,37 €

Loading Mise à jour du panier...

Sociétés en guerre, Russie – Europe centrale (1914-1918)

Revue des études slaves, tome 87, fascicule 2 

ISBN 978-2-7204-05440-0, 169 pages

Introduction, par Catherine Depretto

Articles

Borodkin Leonid, Динамика уровня жизни российских рабочих в годы Первой мировой войны: новые подходы, новые оценки
The Evolution of the Living Standards of the Russian Workers During the First World War: New Approaches and Assessments

Lavrov Aleksandr, Les prisonniers de guerre des Puissances centrales dans l’Empire russe : bilan de la recherche en Russie
The Prisoners of War from the Central Powers’ Countries in Imperial Russia: A Review of Russian Historiography

Hofmeister Alexis, A War of Letters – What do we read in Soldiers’ Letters of Russian Jews from the Great War?
Une guerre de lettres. Que disent les lettres de soldats juifs de Russie écrites pendant la Grande Guerre ?

Boisserie Étienne, “En ces temps difficiles…” L’entrée des Slovaques dans la société du sacrifice et de la frugalité
‘In these difficult times…’ When the Slovaks Enter the Society of Sacrifice and Frugality

Matković Stjepan, Miloš Edi, La Croatie ou la terre promise des enfants de Bosnie-Herzégovine 1917-1919
Croatia or the Promised Land of Bosnia-Herzegovina Children, 1917-1919

Jurgenson Luba, Le corps comme enjeu de la modernité et l’expérience de la Première Guerre mondiale
The Body as an Issue of Modernity and the Experience of the First World War

À propos de…

Breuillard Jean et Viellard Stéphane, Histoire de la langue russe des origines au XVIIIe siècle, Paris, 2015, par Roger Comtet
Livak Leonid, Ustinov Andrej, Литературный авангард русского Парижа, Moskva, 2014 ;  Schlögel Karl, le Berlin russe, trad. de l’allemand par Didier Renault, Paris, 2014, par Stéphanie Cirac

Description complémentaireplus d"informations

Revue des études slaves,...

Quantité
Produit en stock

Old Price: 18,95 €

Price: 18,00 €

You save: 0,95 €

Loading Mise à jour du panier...
Vente

La Slovaquie et l’Europe

Histoire de soi, histoire des autres. Essais et articles

par L’ubomir LIPTÁK réunis par Roman Krakovsky

ISBN 979-10-96982-06-6,  320 p., index des noms

La Slovaquie est enclavée au cœur de l’Europe centrale, à la jointure des aires culturelles germanique (sa capitale Bratislava se trouve à 75 kilomètres de Vienne), hongroise (elle compte encore aujourd’hui une importante minorité magyarophone) et slave (elle est limitrophe de la Pologne, des Pays tchèques et de l’Ukraine). Pays marqué, jusqu’à la Deuxième Guerre mondiale, par la multiculturalité et la présence de diverses communautés, notamment juive, la Slovaquie devient, après 1945, un pays ethniquement homogène, sans pour autant retrouver une stabilité politique : au XXe siècle, elle a connu deux guerres mondiales et cinq formes étatiques (Empire austro-hongrois jusqu’en 1918, Tchécoslovaquie jusqu’en 1938 puis de 1945 à 1992, État slovaque 1939-1945 et République
slovaque de 1993 à nos jours).

Le présent ouvrage propose d’explorer l’histoire de ce pays à travers une sélection d’essais et articles de l’essayiste et historien Ľubomír Lipták. Le recueil,
réuni par Roman Krakovsky, est une invitation à réfléchir sur le rôle de l’histoire et de l’historien dans la cité, les identités collectives et la place des conflits dans l’histoire récente de cette partie de l’Europe. Leur point commun est une écriture et un style incisifs, ainsi qu’une approche non conventionnelle et sans concessions des transformations que ce pays et cette région ont connues au fil du court XXe siècle.

Roman Krakovsky est historien et enseignant, spécialiste de l’Europe centrale et orientale. Il enseigne à l’Université de Genève. Il est l’auteur de L’Europe centrale et orientale de 1918 à la chute du mur de Berlin (Armand Colin, 2017) et prépare actuellement un essai sur le populisme en Europe centrale et orientale, à paraître chez Fayard en 2019.

 

 

Description complémentaireplus d"informations

Histoire de soi, histoire...

Quantité
Produit en stock

Price: 15,17 €

Loading Mise à jour du panier...

Mickiewicz, la France et l’Europe

Le verbe et l'histoire

édité par François-Xavier Coquin et Michel Masłowski

ISBN 978-2-7204-0360-6, 2002, 424 p., illustrations en noir et en couleur, tableau chronologique, résumés en anglais et en polonais, notices biographiques, index des oeuvres de Mickiewicz cités, index des noms de personnes

Mickiewicz et l'Europe, par Michel MASLOWSKI

Un regard sur Mickiewicz, par François-Xavier COQUIN

Poète emblématique de l'Europe centrale

Jerzy KLOCZOWSKI, Adam Mickiewicz, l'héritier des cultures de l'Europe du Centre-Est

Daniel BEAUVOIS, Entre l'Europe de la culture et l'Europe des polices : Adam Mickiewicz, étudiant à Vilna

Janusz ODROWAZ-PIENIAZEK, La réception de Mickiewicz en Sibérie

Egidijus ALEKSANDRAVICIUS, L'identité nationale de Mickiewicz : perspective lituanienne

Algis KALEDA, Adam Mickiewicz et la littérature lituanienne

Aleh LOÏKA, Adam Mickiewicz dans la littérature biélorusse

Julie BOULAKHOVSKAÏA, Mickiewicz et l'Ukraine

George G. Grabowicz, Franko et Mickiewicz : le "wallendrodisme" et la "crainte de l'influence"

Joanna GOSZCZYNSKA, L'influence de Mickiewicz sur le romantisme slovaque

Yoram BRONOWSKI, Mickiewicz et la culture juive

George GÖMÖRI, Mickiewicz et guerre hongroise de 1848-1849

Mihai MITU, L'oeuvre d'Adam Mickiewicz dans le contexte roumain

Leszek KUK, Mickiewicz et l'éveil des nationalités en Europe centrale et balkonique

Visions de l'Europe

Michel MASLOWSKI, La synthèse religieuse de Mickiewicz

Maria DERNALOWICZ, La slavophilie avant les cours de Mickiewicz au Collège de France

Andrzej WALICKI, La philosophie de l'Histoire d'Adam Mickiewicz

Zofia STEFANOWSKA, Économie et éthique : un poète romantique face au débat budgétaire

Jan ZIELINSKI, Mickiewicz, critique et historien d'art

Georges NIVAT, L'Europe de Mickiewicz et l'Europe de Pouchkine

Michel CADOT, Herzen, Bakounine et Mickiewicz

Louis LE GUILLOU, Mickiewicz, Lamennais et Michelet

Giovanna TOMASUCCI, Mickiewicz et l'Italie : le regard de Mazzini

Dialogues des cultures

Alina KOWALCZYKOWA, Mickiewicz et les Français : les ambivalences

Krzysztof RUTKOWSKI, La France dans la pensée de Mickiewicz

Maria DELAPERRIÈRE, Mickiewicz et Hugo, deux incarnations du romantisme prophétique

Alfred SPROEDE, Adam Mickiewicz dans l'horizon de Goethe et de l'idéalisme allemand

François ROSSET, Les traductions d'Adam Mickiewicz

Elzbieta SKIBINSKA, La culture nobiliaire dans les traductions françaises de Pan Tadeusz

Koichi KUYAMA, La réception de Pan Tadeusz au Japon

Andrzej WLODARCZYK, Mickiewicz en japonais

Parole du poète

Bonne nuit. Archi-maître. À une mère polonaise. Les Aïeux, la Grande Improvisation, Sur la route de Russie, La Statut de Pierre le Grand (fragments). Le Livre des pèlerins polonais (fragments). Pan Tadeusz (fragments). Filer l'amour ; Mes larmes coulent. Notes et pensée. Les Paroles de la Vierge [Marie]

 

 

 

 

 

Description complémentaireplus d"informations

Le verbe et l’histoire...

Quantité
Produit en stock

Price: 36,02 €

Loading Mise à jour du panier...

La France et l’Europe centrale

Médiateurs et médiations

publié sous la direction de Antoine Marès

ISBN 978-2-7204-0538-9, index des noms, 368 pages

L’Europe centrale, à la fois proche et lointaine, a commencé à être véritablement « découverte » en France au XIXe siècle, même si des liens anciens existaient depuis le Moyen Âge. Par ailleurs, Paris s’est longtemps considéré comme un phare culturel, à tel point que l’exportation de la culture a été et reste au centre de la politique étrangère française. Pour étudier ce double phénomène, cet ouvrage met l’accent sur les médiateurs qui ont agi entre la France et l’Europe centrale : individus, groupes ou institutions. Comment les flux se sont-ils organisés de la France vers les espaces polonais, tchèque, slovaque et hongrois ? Comment ont-ils fonctionné en sens inverse ? Une approche croisée permet de mieux appréhender les attentes centre-européennes et la construction des savoirs français sur une région qui – malgré sa récente entrée dans les structures européennes – demeure périphérique dans les représentations de l’étranger.

Vingt et un universitaires et chercheurs de Bratislava, Budapest, Prague et Paris se sont réunis pour dresser des portraits (journalistes, traducteurs, savants, hommes politiques, animateurs de revues…), analyser les échanges, apprécier les réalisations et leurs limites. Il s’agit aussi de mettre au jour des figures ou des faits méconnus qui montrent le fonctionnement de la médiation et l’intensité de la relation entre la France et l’Europe centrale jusqu’au début du XXIe siècle.

Table des matières

  • Introduction - Antoine MARÈS, De la médiation à la construction des savoirs entre la France et l’Europe centrale

Figures de médiateurs

  1. Eva FRIMMOVA - Un médiateur culturel au xviie siècle : Peter Fradelius (1580-1621), vice-recteur de l’Université de Prague
  2. Tereza RIEDLBAUCHOVA - Julius Zeyer: médiateur de la culture française
  3. Balázs ABLONCZY - Avant et après l’amour: la position des médiateurs culturels entre la France et la Hongrie à travers l’exemple de Raoul Chélard
  4. Michal KSINAN - Milan Rastislav Štefánik comme médiateur culturel
  5. Danuta KNYSZ-TOMASZEWSKA - La « bibliothèque polonaise » de Paul Cazin (1908-1963)
  6. Gergely FEJERDY - Paul Auer : un médiateur hongrois entre la France et l’Europe médiane
  7. Lidwine WARCHOL - Jean Fabre : une figure emblématique des relations intellectuelles franco-polonaises
  8. Jana TRUHLAROVA - Jozef Felix et la constitution d’une romanistique slovaque
  9. Maria PASZTOR - Bronisław Geremek ou comment expliquer la France aux Polonais et la Pologne aux Français

Portraits de groupes

  1. Leszek KUK - La contribution des exilés polonais en France à la naissance de l’intérêt français pour les questions nationales dans l’Europe médiane (dans les années 1830-1860)
  2. Tomasz SCHRAMM - Les médiateurs de la Pologne en France pendant la Première Guerre mondiale
  3. Maria DELAPERRIÈRE - Médiations et médiateurs culturels entre la France et la Pologne de l’entre-deux-guerres
  4. Antoine MARÈS - Médiation et médiateurs de la culture tchèque en France dans l’entre-deux-guerres
  5. Bohumila FERENCUHOVA - Helena Turcerová-Devečková, la famille Ernest Denis et Turčiansky sv. Martin comme lieux de médiation culturelle
  6. Catherine HOREL - Les projets fédéralistes comme médiation en Europe centrale après Trianon. D’Oszkár Jászi à Elemér Hantos
  7. Jiří HNILICA - L’association des anciens élèves tchécoslovaques de lycées français au XXe siècle, amicale ou groupe d’influence ?

Diversité des médiations

  1. Marek TOMASZEWSKI - Entre histoire et littérature : interactions et figures de l’imaginaire. Quelques visions de la Pologne chez les romanciersfrançais du XVIIIe siècle
  2. Catherine SERVANT - « Lettres tchèques » dans le Mercure de France au tournant des XIXe et XXe siècles
  3. Milena LENDEROVA - Le code vestimentaire parisien dans les magazines tchèques
  4. Martin BRTKO - La revue Elán de Ján Smrek comme lieu de médiation culturelle slovaco-française. Le rêve bergsonien d’un combattant-gentleman
  5. Pavel CECH - Les traductions du français en tchèque (1945‒1960)
  6. Eduard MAUR - Témoignage sur l’écho de l’École des Annales à Prague  dans les années 1960 et 1970
  7. Marie-Élizabeth DUCREUX - Le Centre français de recherche en sciences sociales de Prague (CEFRES) : une institution, un médiateur, un « acteur-réseau »
Conclusions, par Antoine MARÈS
Notices bio-bibliographiques
Index des noms de personnes
Description complémentaireplus d"informations

Médiateurs et médiations...

Quantité
Produit en stock

Price: 24,64 €

Loading Mise à jour du panier...

Lieux de mémoire en Europe centrale

publié sous la direction de Antoine Marès, postface Michel Bernard

ISBN 978-2-7204-0455-9, 2009, 199 p., planches hors texte en couleur

Depuis l’ouvrage monumental dirigé par Pierre Nora entre 1984 et 1992, le concept de Lieux de mémoire a essaimé dans toute l’Europe. Même si l’Europe centrale demeure encore trop souvent un angle mort de la vision française, alors qu’elle fait partie de l’Union européenne depuis mai 2004, les textes ici rassemblés d’historiens slovaques, tchèques et français voudraient montrer toute la richesse, non seulement de cette thématique, mais aussi de la recherche la plus récente sur la région.

À travers les hauteurs de Bohême, sur la colline de Devín – proche de Bratislava et d’où l’on peut contempler à la fois la République tchèque, l’Autriche, la Slovaquie et la Hongrie –, sur le champ de bataille d’Austerlitz (Slavkov) ou parmi les monuments funéraires les plus symboliques des Pays tchèques, de Slovaquie et de Budapest, ce livre est une invitation à découvrir l’Europe centrale, dans sa complexité et ses contradictions.
Comment a-t-on construit et déconstruit les identités nationales ? Comment a-t-on géré ou gère-t-on aujourd’hui la mémoire des passés douloureux, qu’il s’agisse de la Shoah ou du passé communiste ? Quels liens peut-on établir entre la singularité centre-européenne et le reste de l’Europe ? Quelles relations symboliques les Tchèques ont-ils entretenues avec la France ? Voici quelques-unes des questions auxquelles ce volume tente de répondre par l’exemple, allant du XIXe siècle au temps présent, à la fois dans le dépaysement et en vue d’une réflexion qui est en fait commune aux Européens d’aujourd’hui.

Description complémentaireplus d"informations

publié sous la direction de...

Quantité
Produit en stock

Price: 18,96 €

Loading Mise à jour du panier...

La Tchécoslovaquie – sismographe de l’Europe au XXe siècle

publié sous la direction de Antoine Marès

ISBN  978-2-7204-0457-3, 2009, 291 p.

Depuis 1618, début de la guerre de Trente Ans, qui éclate précisément à Prague, l’espace tchéco-slovaque joue le rôle de sismographe du continent. Plus que jamais au xxe siècle, lors des « années en huit » où tous les grands séismes politiques ont trouvé une forme aiguë du côté de Prague et de Bratislava :

en 1918, les empires s’effondrent au profit des États nationaux et, dans un premier temps, démocratiques ;
en 1938, la crise internationale et les accords de Munich traduisent le recul des démocraties face au nazisme ;
en 1948, la prise de pouvoir par les communistes le 25 février sonne le glas de l’indépendance face à Moscou et illustre la division de l’Europe autour des deux blocs ;
en 1968, Tchèques et Slovaques apportent leur pierre à la réflexion d’un modèle alternatif au système soviétique, proposant une « troisième voie » entre capitalisme et communisme ;
en 1988-1989, la Tchécoslovaquie participe à l’effondrement du bloc soviétique, avec une « révolution de velours », qui sera suivie en 1993 d’un « divorce de velours ».
Intégrer cette histoire particulière – et exemplaire – dans un cadre comparatif et essayer de l’écrire en dehors de schémas strictement occidentaux, comme c’est si souvent le cas, telle est la gageure de cet ouvrage collectif qui rassemble historiens français et européens (et surtout centre européens).

Description complémentaireplus d"informations

publié sous la direction de...

Quantité
Produit en stock

Price: 17,06 €

Loading Mise à jour du panier...

Indisponible – Paris – capitale culturelle de l’Europe centrale ?

édité par Maria Delaperrière & Antoine Marès

ISBN 978-2-7204-0329-3, 1997, 240 p., 16 planches hors texte

Polonais, Tchèques, Slovaques, Hongrois, Roumains, Bulgares... ont été attirés par la Ville Lumière qui brillait encore entre 1918 et 1939, à leurs yeux, de tout son éclat. Paris, métaphore de la France, était la capitale de l'initiation et de la légitimation littéraire ou artistique.

Le lecteur reconnaîtra les noms des écrivains roumains Ionesco et Cioran, des Polonais Tadeusz Makowski et Jozef Czapski, des Hongrois Sandor Marai et Nicolas Schoeffer, des peintres tchèques Kupka et Sima, du photographe slovaque François Kollar…

Ce recueil de textes montre la richesse des regards, allant de l'admiration éperdue au rejet. En offrant un miroir à la culture française, il contribue à mieux connaître l'influence de l France en Europe centrale ; il permet de découvrir aussi ceux sans qui Paris n'aurait pas été Paris.

Description complémentaireplus d"informations

édité par Maria Delaperrière...

Quantité
Le produit n'est pas en stock

Price: 0,00 €

Multiculturalité urbaine en Europe centrale

Villes moyennes et bourgades

publié sous la direction de Delphine Bechtel, Xavier Galmiche et Cécile Kovácsházy

Cultures d'Europe centrale, n° 7, 2008, 263 p.

Si l’on considère l’Europe centrale comme un ensemble de cultures caractérisées par un enchevêtrement fertile et une « histoire partagée », on voit apparaître les villes multiculturelles comme l’une de ses spécificités. L’importance des phénomènes urbains en Europe centrale se mesure en rapport avec un essor industriel souvent plus tardif, une structure sociale plus archaïque ou enore les rapports complexes qu’entre­tiennent les centres urbains avec les campagnes et la mosaïque ethnique et culturelle qui les composent et les opposent.

De ces lieux centre-européens où s’entrecroisaient deux, trois ou quatre cultures différentes, une première distribution se fait en fonction de la taille, entre métropoles, centres régionaux, villes moyennes et petites villes provinciales. Nous focalisons ii notre attention sur la constitution du « maillage » de l’espace centre-européen par des villes d’importance moyenne, voire des bourgades. Ces îlots urbains consti­tuaient-ils des enclaves dans un arrière-pays plus homogène ? Comment la multiculturalité des petites villes a-t-elle évolué au rythme des heurts du xxe siècle ? A-t-elle disparu, résisté ou muté ? Quels en sont les reflets dans la production culturelle et artistique au sens large (sociabilité, presse, littérature, cinéma, arts, etc.) ?

Description complémentaireplus d"informations

Villes moyennes et bourgades...

Quantité
Produit en stock

Price: 15,17 €

Loading Mise à jour du panier...

Lieux communs de la multiculturalité urbaine en Europe centrale

publié sous la direction de Delphine Bechtel, Xavier Galmiche et Clara Royer

Cultures d'Europe centrale n° 8, 2009, 249 p

Les villes d’Europe centrale sont caractérisées par leur multiculturalité. Celle-ci s’est cristallisée, dans les expériences concrètes de ses habitants ou dans les représentations qui en ont été retenues, à travers des images où émergent des lieux communs : objets, lieux ou situations-types, mais aussi clichés, stéréotypes, emblèmes, discours et récits codés.

Les études ici rassemblées abordent ces lieux communs par des analyses thématiques (la toponymie, les interférences linguistiques, les motifs romanesques de la mixité), ou en s’attachant à un aspect concret de la réalité socioculturelle de certaines villes (Berlin, Prague, Budapest, Varsovie, Lviv, Czernowitz, Brody) ou régions (Bohême, Silésie, Galicie, Biélorussie, Moldavie et Valachie, Hongrie, Slovaquie) emblématiques.

Description complémentaireplus d"informations

publié sous la direction de...

Quantité
Produit en stock

Price: 15,17 €

Loading Mise à jour du panier...

L’illustration en Europe centrale aux XIXe et XXe siècles

publié sous la direction de Markéta Theinhardt & Pierre Brullé

Cultures d'Europe centrale, n° 6, 2006, 248 p.

Textes réunis par Markéta Theinhardt et Pierre Brullé, 2006, 248 p.
Au xixe et au xxe siècle, l’art de l’illustration a connu un développement remarquable dans le monde occidental, en particulier en Europe centrale. Cette évolution a été favorisée non seulement par le progrès technique des moyens de reproduction mais aussi par le changement considérable des conceptions esthétiques qui devait aboutir à la fin du xixe siècle, dans cette aire culturelle riche et complexe, à des réformes profondes de l’enseignement artistique et à la fondation des « sécessions », accordant une plus grande importance aux arts graphiques.
L’illustration a aussi joué un rôle capital dès le début du xixe siècle dans les tentatives d’élaboration d’esthétiques nationales.

Couvrant le vaste espace culturel des pays centre-européens, avec l’Allemagne, l’Autriche, la Pologne, la Hongrie, les Pays tchèques, et une période qui va du Biedermeier jusqu’à la seconde moitié du xxe siècle, le volume rassemble des essais très divers qui s’intéressent, entre autres, à l’adéquation de l’image et du texte, à la décoration du livre, aux relations de l’illustrateur avec ses commanditaires ou son public… Riche en informations et en analyses précises, il révèle des caractéristiques fondamentales de l’illustration centre-européenne moderne, à travers l’étude d’ensembles marquants, parfois inédits ou pour le moins peu connus.

Description complémentaireplus d"informations

publié sous la direction de...

Quantité
Produit en stock

Price: 17,06 €

Loading Mise à jour du panier...

Figures mythiques en Europe centrale

Aspects d'un panthéon variable

édité par András Kányádi

ISBN  978-2-7204-0463-4, 2010, 200 p., 8 planches hors texte en couleur

Pourquoi avoir fait d’Attila, le fléau de Dieu, l’ancêtre des Hongrois ? Comment le roi Mathias Corvin devient-il justicier slovène ? Quelles sont les dilemmes identitaires du Polonais Mickiewicz ? Peut-on détourner une légende allemande médiévale pour légitimer un discours national tchèque à l’époque moderne ? Voici quelques questions examinées par des universitaires francophones dans ce recueil d’études qui réunit littéraires et historiens désireux de circonscrire un panthéon centre-européen aux contours flottants, tributaire à la fois d’un héritage national et d’un modèle occidental, toujours exposé aux réinterprétations.

Le lecteur découvrira, en plus de la réécriture des mythes classiques, tels Prométhée, Orphée ou Ulysse, le destin littéraire et politique d’importantes figures historiques de cet espace « à géométrie variable » : roi-paysan croate, magicien sorabe, poètes polonais et hongrois messianiques y côtoient traîtres à la nation slovaques et gardes-frontières tchèques.

Description complémentaireplus d"informations

Aspects d’un panthéon...

Quantité
Produit en stock

Price: 18,96 €

Loading Mise à jour du panier...

Culture et identité en Europe centrale

Canons littéraires et visions de l’histoire

édité par Michel Masłowski, Didier Francfort et Paul Gradvohl

ISBN  978-2-7204-0474-0, 2011, 660 p.

L’avenir de l’Union européenne dépendra de la capacité de ses peuples à comprendre chacun leur propre identité, mais aussi celles des autres. En France ceci concerne particulièrement les nouveaux membres d’Europe centrale, fort mal connus.

Revenons sur l’Histoire : trois grands royaumes, celui de Bohême, celui de Hongrie et celui de Pologne, qui regroupaient de nombreuses ethnies et confessions, ont disparu sous la poussée des empires. Au XIXe siècle, les mouvements nationaux ont bâti des identités se fondant sur la culture, créant par là un autre type de lien entre individu et collectivité nationale que celui de l’État-nation à la française. Une « institution  » inédite est alors apparue, celle de « poètes nationaux ». Les noms de Mickiewicz, Chevtchenko, Štur, Mácha, Petöfi… ont pris une place centrale comme référence de l’identité. Le sentiment de revendication d’un canon de la culture est devenu décisif dans la définition nationale de chacun de ces peuples. Ce canon s’est établi entre autres par une nouvelle littérature nationale et par la réécriture de l’histoire. Sans cesse réinterprétés et débattus, les canons nationaux se trouvent au cœur de l’évolution des mentalités, même au-delà de la chute du communisme.
Avant que les transformations postmodernes, liées à la mondialisation, ne redistribuent le jeu de références, il est urgent de décrypter les codes et de comprendre le visage de cette « Europe cadette ». Ce volume, fruit de plusieurs années de travail d’une équipe internationale, constitue une véritable somme sans prétendre à l’exhaustivité. C’est une base de données pour toutes les études centre-européennes, et européennes.

Description complémentaireplus d"informations

Canons littéraires et...

Quantité
Produit en stock

Price: 34,12 €

Loading Mise à jour du panier...

La culture et l’Europe

Du rêve européen à la réalité

publié sous la direction de Antoine Marès

ISBN  978-2-7204-0418-4, 2005, 192 p.

Europe et culture

Gérard Bossuat    La quête d’une identité européenne
Anne-Marie Autissier    L’Europe unie, projet culturel : quelle place pour la culture dans  l’Union européenne en constitution ?
Élie Barnavi    Un musée de l’Europe pour les Européens
Fabienne Metayer    Culture et Commission européenne

L’apport culturel des nouveaux États membres de l’Union européenne

Sándor Csernus    L’apport culturel des nouveaux États membres de l’Union européenne et spécialement celui de la Hongrie
Yves Plasseraud    L’apport culturel des peuples baltiques à l’Europe

Culture et européanité
Catherine Durandin    La culture roumaine et l’Europe
Paul Garde    La culture des Slaves du Sud et l’Europe
Michel Aucouturier    Réflexions sur la culture russe et l’Europe

Description complémentaireplus d"informations

Du rêve européen à la...

Quantité
Produit en stock

Price: 11,37 €

Loading Mise à jour du panier...

Musique et opéra en Russie et en Europe centrale

Revue des études slaves, tome 84, fascicules 3-4

publié sous la direction de Pascale Melani

ISBN 978-2-7204-052-42

JACONO Jean-Marie, Caractère national, dimensions musicales et questions sociales dans l'opéra russe au XIXe siècle / National Character, Musical Dimensions and Social Issues in Russian Opera in the 19th Century

SWARTZ Anne, Le piano en Russie : professeurs particuliers et pianistes de cour sous le règne d'Alexandre Ier / The Piano in Russia : Private Teachers and Court Pianists During Alexander I's Reign

BULYCHEVA Anna, L'image de la Russie ancienne dans l'opéra russe du XIXe siècle / The Image of Ancient Russia in 19th Century Russian Operas

MILOJKOVIC-DJURIC Jelena, Les sources nationales des opéras de Petar Konjovic (1883-1970) / National Origins of Petar Konjonvi's Operatic Works (1883-1970)

HALDEY Olga, The Repertoire Politics of Mamontov's Enterprise : Francophilia, Wagnerism, and the Nationalist Crusade / Le répertoire de l'Opéra privé de Mamontov : francophilie, wagnérisme et croisade nationale

ALEJNIKOV Mixail, La question du livret de Monna Vanna, opéra inachevé de Sergej Raxmaninov et Mixail Slonov / S.V. Raxmaninov and M. A. Slonov at Work on Their Libretto for Monna Vanna : On the Issue of the Reasons of the Incompleteness of the Opera

FLOIRAT Anetta, Les Bacchantes d'Euripide et le Roi Roger de Karol Szymanowski : s'approprier le patrimoine européen pour sortir du "provincialisme artistique" polonais / The Bacchae by Euripides and King Roger by Karol Szymanowski : How to integrate European Artistic Legace in Order to Work Against Polish "Artistic Provincialism"

NILOVA Vera, Un vent parisien souffle sur Helsinki : les influences françaises dans la musique finlandaise au début du XXe siècle / A Breath of WInd from Paris to Helsinki : The French Impact on Finnish Music at the Beginning of the 20th Century

BRAGUINSKAÏA Natalia, L'orientalisme dans le Rossignol d'Igor' Stravinskij : Pékin - Saint-Pétersbourg - Paris / Orientalism in Stravisnkij's Opera The Nightingale : Beijing - St Petersburg - Paris

MARTIN-CHEVALIER Louisa, Le Prokoll : conception singulière d'une musique de la révolution / THe Prokoll : The Peculiar Design of Music for the Revolution

KASSIAN Suzanne, Un trait d'union entre la Russie et l'Europe au début du XXe siècle : le musicologue V.V. Asaf'ev / The musicologist B.V. Asaf'ev : a Link between Russia and Europe at the beginning of twe twenthieth century

KOTKINA Irina, Soviet Empire and Operatic Realm : Stalinist Search for the Model Soviet Opera / L'empire soviétique et l'opéra : à la recherche d'un opéra soviétique idéal

ZOLOZOVA-LE MENESTREL, Tetiana, Le Nez de Sostakovic et la naissance de l'opéra de l'absurde en Russie / Sostakovic's et la naissance de l'opéra de l'absurde en Russie / Sostakovic's Opera, The Nose, and the Evolution of the Opera of the Absurd in Russia

 

 

 

 

 

Description complémentaireplus d"informations

Revue des études slaves,...

Quantité
Produit en stock

Price: 37,91 €

Loading Mise à jour du panier...
LoadingMise à jour...