Tchèque

Bibliographie des œuvres littéraires tchèques et slovaques traduites en français (jusqu’en 1980)

édité par Vladimír Peška et Joseph Suchy

ISBN 978-2-7204-0173-2, 1981, 46 p.

Old Price: 4,74 €

Price: 4,51 €

You save: 0,23 €

Loading Mise à jour du panier…
Vente

Études linguistiques et études tchèques, en hommage à Yves Millet

Revue des études slaves, tome 60, fascicule 3

édité par Antoine Marès et Patrice Pognan

1988, 255 p.

L’HERMITTE R., Les premiers grammairiens tchèques et la notion d’aspect verbal
SABRSULA J., Le sémantisme verbal et l’aspect de l’action en tchèque et en français
SEMON J.-P., » Razblokirovat’ » ou la biaspectivité préverbée : origine et destin d’une double anomalie
FERRAND M., L’aspect contradictoire des préverbes de la série « xodit’ » en russ
BERNARD R., Observations sur l’évolution de l’imparfait en bulgare
FEUILLET J., Le statut linguistique de la négation
WŁODARCZYK H., Quelques problèmes de la syntaxe des numéraux en polonais contemporain
BENOIST J.-P., Remarques sur l’ordre des mots « grammatical » en russe moderne : la place du déterminant accordé, étude diachronique et synchronique (en hommage à la linguistique tchèque)
HAJIČOVÁ E., PANEVOVÁ J., SGALL P., Thème et rhème dans les langues slaves
ZEMB J.-M., Notes sur la dissymétrie des changements de « statut »
POGMAN P., Analyse automatique du tchèque. Terme de qualité en –ost : détermination de leur origine adjectivale
JOUANNOUX M.-L., Combinaison préfixale et détermination automatique d’une dérivation verbale ou non verbale
DUCREUX M.-E., La reconquête catholique de l’espace bohémien
MARES A., Les Français et Thomas Garrigue Masaryk

Old Price: 11,37 €

Price: 10,83 €

You save: 0,54 €

Loading Mise à jour du panier…
Vente

Jean Amos Comenius (Komenský)

Sa vie, son œuvre d’éducateur

par Anne HEYBERGER

ISBN 978-2-7204-0005-6, 1928, 281 p., 10 pl. dont 3 h.-t.

 

Old Price: 14,22 €

Price: 13,54 €

You save: 0,68 €

Loading Mise à jour du panier…
Vente

L’exil de Jan Cep, un écrivain tchèque en France

par Jan ZATLOUKAL

ISBN 978-2-7204-0529-7, 424 p., illustrations, index des noms

« Une nuit du mois d’août, sous la pleine lune, je franchissais secrètement, à quatre pattes, la frontière entre la Bohême et la Bavière – une pauvre serviette pour tout bagage. « Ainsi l’écrivain tchèque Jan Cep (1902-1974) évoque-t-il dans son essai autobiographique Ma soeur l’angoisse la façon dont, le 15 août 1948, il a fui la Tchécoslovaquie devenue communiste six mois auparavant.

Il choisit tout naturellement la France pour sa « deuxième patrie », cette France qu’il crut bien connaître et qui lui donna de précieuses amitiés littéraires dans les figures d’Henri Pourrat et de Georges Bernanos, dont il traduisit les oeuvres, et aussi une famille après son mariage en 1954 avec la fille du critique littéraire Charles Du Bos. Or, l’exil s’avère pur Cep, comme pour tant d’autres écrivains de l’Europe centrale et de l’Est, une rude épreuve essentielle. Comment la supporta-t-il ? Quel accueil la France d’après-guerre lui réserva-t-elle ? pourquoi ne parvint-il pas à accomplir son rêve de devenir écrivain d’expression française ? Quelles traces ce bouleversement de l’exil laissa-t-il dans sa création littéraire ? Telles sont les questions auxquelles la monographie de Jan Zatloukal apporte les réponses et tâche ainsi de refermer la lacune représentée par l’exil dans la biographie de l’écrivain tchèque, aussi bien que dans les relations culturelles entre ses deux « patries ».

Old Price: 26,54 €

Price: 25,21 €

You save: 1,33 €

Loading Mise à jour du panier…
Vente

La Colonie tchécoslovaque

Une histoire de l’immigration tchèque et slovaque en France (1914-1940)

par Jean-Philippe NAMONT

ISBN 978-2-7204-0482-5, 2011, 416 p., illustrations en noir et blanc

En août 1914, dès la déclaration de guerre, quelques centaines de tchèques parisiens créent une Colonie qui les fédère et s’engagent dans la Légion étrangère pour combattre aux côtés de la France. Cet épisode rappelle que Paris accueille depuis quelques décennies des tailleurs, des restaurateurs et des ouvriers tchèques.

À partir de 1920, un flux migratoire inédit conduit des dizaines de milliers de tchèques et de Slovaques à venir en France. mineurs, ouvriers dans l’industrie et l’agriculture, commerçants, ils travaillent et vivent à Paris, Argenteuil, Gennevilliers, mais aussi à Merlebach en Moselle, à Méricourt près de Lens, à Vianne (Lot-et-Garonne), La Grand’Combe (Gard), Potigny (Calvados) ou encore à Lyon et Bordeaux.
La Colonie de 1914 devient vite une vaste fédération d’associations qui organise des activités sociales (aides aux chômeurs, aux malades, aux familles) et culturelles (théâtre, écoles, journaux). Elle réunit aussi les tchécoslovaques de France autour de lieux de mémoire communs, de projets comme la construction d’une maison tchécoslovaque à Paris ; elle les mobilise enfin quand en 1938 la Tchécoslovaquie est menacée.
Jean-Philippe Namont est chercheur associé au CNRS/IRICE – Paris 1, agrégé et docteur en histoire. Sa thèse sur la  » Colonie tchécoslovaque en France entre 1914 et 1940  » qui s’appuie sur la confrontation de sources tchèques, slovaques et françaises souvent inédites et dont cet ouvrage est issu, a obtenu le prix Václav Černý, décerné par l’ambassade de la République tchèque en France.

Old Price: 26,54 €

Price: 25,28 €

You save: 1,26 €

Loading Mise à jour du panier…
Vente

La Tchécoslovaquie – sismographe de l’Europe au XXe siècle

publié sous la direction de Antoine Marès

ISBN  978-2-7204-0457-3, 2009, 291 p.

Depuis 1618, début de la guerre de Trente Ans, qui éclate précisément à Prague, l’espace tchéco-slovaque joue le rôle de sismographe du continent. Plus que jamais au xxe siècle, lors des « années en huit » où tous les grands séismes politiques ont trouvé une forme aiguë du côté de Prague et de Bratislava :

en 1918, les empires s’effondrent au profit des États nationaux et, dans un premier temps, démocratiques ;
en 1938, la crise internationale et les accords de Munich traduisent le recul des démocraties face au nazisme ;
en 1948, la prise de pouvoir par les communistes le 25 février sonne le glas de l’indépendance face à Moscou et illustre la division de l’Europe autour des deux blocs ;
en 1968, Tchèques et Slovaques apportent leur pierre à la réflexion d’un modèle alternatif au système soviétique, proposant une « troisième voie » entre capitalisme et communisme ;
en 1988-1989, la Tchécoslovaquie participe à l’effondrement du bloc soviétique, avec une « révolution de velours », qui sera suivie en 1993 d’un « divorce de velours ».
Intégrer cette histoire particulière – et exemplaire – dans un cadre comparatif et essayer de l’écrire en dehors de schémas strictement occidentaux, comme c’est si souvent le cas, telle est la gageure de cet ouvrage collectif qui rassemble historiens français et européens (et surtout centre européens).

Old Price: 17,06 €

Price: 16,25 €

You save: 0,81 €

Loading Mise à jour du panier…
Vente

La Tchécoslovaquie, 1938-1941

Chute et rétablissement d’une nation

édité par Edvard Beneš & Milan Hauner, introduction par Milan Hauer, traduit de l’anglais par Guy et Irène Imart

ISBN  978-2-7204-0445-0, 2008, 190 p., illustrations en noir et blanc

Le général de Gaulle a écrit dans ses Mémoires de Guerre : « À mesure des désastres de juin, la Grande-Bretagne avait vu arriver sur son sol les souverains et les ministres […]. Les Tchécoslovaques entreprenaient de s’organiser […]. La France Libre attirait surtout les plus inquiets et les plus malheureux, tels les Polonais et les Tchèques. À leurs yeux, nous qui restions fidèles à la tradition de la France, représentions, par là même, une espérance et un pôle d’attraction. En particulier, Sikorski et Beneš […] au milieu des intrigues et des susceptibilités qui compliquaient pour eux le malheur, établirent avec moi des rapports constants et suivis. Jamais peut-être, mieux qu’au fond de ce gouffre, je n’ai senti ce qu’était, pour le monde, la vocation de la France. »

C’est ce désastre qu’illustre ce texte inédit d’Édouard Beneš, président de la Tchécoslovaquie, contraint de quitter son pays à la suite des tragiques accords de Munich de septembre 1938, qui sacrifiaient un des plus fidèles alliés de la France.
Milan Hauner, historien tchéco-américain, nous livre un manuscrit particulièrement intéressant (qu’il met en contexte), parce qu’écrit à chaud, en 1941, à un moment où l’issue de la guerre était inconnue : Beneš y fait preuve d’une remarquable lucidité et d’un optimisme à toute épreuve quant à la victoire de la démocratie, et des démocraties. Il raconte son combat pour effacer « Munich », qu’il n’avait ni su anticiper ni pu empêcher.
Au moment de la commémoration du soixante-dixième anniversaire de ces tragiques événements, cette parution est une pièce importante à verser à la tumultueuse histoire de l’Europe et montre qu’une fois de plus, le destin de l’État tchécoslovaque a été au xxe siècle une sorte de baromètre du climat international.

Old Price: 11,37 €

Price: 10,83 €

You save: 0,54 €

Loading Mise à jour du panier…
Vente

Le problème allemand en Tchécoslovaquie, 1919-1946

par Pierre GEORGE

ISBN  978-2-7204-0028-5, 1947, 91 p., 2 cartes

Le 27 et le 29 octobre 1946, les deux derniers convois transportant les Allemands de Tchécoslovaquie, le premier vers la zone d’occupation soviétique, le second vers la zone d’occupation américaine, ont franchi la frontière tchécoslovaque en direction de l’Allemagne. Plus de deux millions et demi d’individus ont été transférés, conformément aux décisions de la Conférence de Potsdam et de décret présidentiel du 2 août 1945, au cours des derniers mois de 1945 et des dix premiers mois de 1946.

L’objet de cette étude est d’examiner, sur le plan historique, les péripéties d’un drame dont l’épilogue devait être Munich et la deuxième guerre mondiale.

Old Price: 6,64 €

Price: 6,32 €

You save: 0,32 €

Loading Mise à jour du panier…
Vente

Le Théâtre libéré de Prague

Voskovec et Werich

par Danièle MONMARTE, préface Václav Havel, postface Denis Bablet

ISBN  978-2-7204-0257-9, 1991, 288 p.

Jiri  Voskovec et Jan Werich ont transformé la scène poético-constructiviste du Libéré en une plate-forme antifasciste. La conception particulière du spectacle de ces deux clowns chansonniers, auteurs et chanteurs, fit du Théâtre libéré l’endroit le plus fréquenté de Prague entre 1927 à 1938, puis en 1946-1948. Leurs revues musicales atteignaient la deux cent cinquantième représentation alors que les prestations des scènes officielles, non dénuées d’interêt, dépassaient à peine la cinquantième. La conjoncture politique – Munich en 1938, puis le Coup de Prague en 1948 – a fait éclater ce duo autour duquel la nation a construit un mythe. Jiri (Georges) Voskovec opte pour une carrière internationale aux États-Unis. Jan Werich reste accroché à sa Terre-Mère ; c’est grâce à lui que Vaclav Havel s’est investi dans le théâtre.

 

Old Price: 17,06 €

Price: 16,25 €

You save: 0,81 €

Loading Mise à jour du panier…
Vente

Le verbe tchèque, formes et emploi

par Brigitte QUENTIN & Petr SIMEK

ISBN  978-2-7204-0459-7, 2010, 343 p.

 Comme celui de toutes les langues slaves, l’apprentissage du tchèque par un locuteur natif romanophone réserve bien des joies, en particulier la découverte d’un système verbal pour le moins déconcertant. À priori moins riche en nuances temporelles que celui des langues romanes, ce système repose sur la notion d’aspect, selon que l’action est considérée comme achevée (perfectif) ou non (imperfectif). La différenciation aspectuelle simple, par variation du radical et de la désinence, se complique de processus de préfixation qui entraînent à leur tour des modifications sémantiques.
Casse-tête pour l’apprenant, le système verbal en tchèque n’en reste pas moins une source de volupté conceptuelle (quoi de plus stimulant que de saisir une langue étrangère là où elle diffère radicalement ?), et l’occasion d’une approche de fond de certains défis de la traduction.
L’ouvrage de Brigitte Quentin et Petr Šimek se présente comme un manuel : en le pratiquant librement, notamment en passant de l’introduction théorique à des exemples développés dans la présentation de 101 verbes représentatifs, on apprendra à comprendre concrètement les variations grammaticales et sémantiques que permet le système aspectuel. 208 exercices pratiques avec corrigés permettent aux apprenants (l’élève face à son professeur ou l’autodidacte) de programmer un apprentissage progressif, facilité par les annexes (tableaux de déclinaisons, index). Il servira aussi d’usuel, précieux pour ceux qui veulent parfaire leur maîtrise du tchèque, notamment dans les exercices de traduction (version et thème).
« Le verbe tchèque, formes et emploi » ne se substitue pas à l’ouvrage idéal que sera, un jour, la grammaire du tchèque rédigée en français pour les francophones. Mais l’ouvrage comble aussi une lacune dans la saisie théorique des enjeux de sens et de pratique du système verbal tchèque.
Xavier Galmiche
Professeur de littérature tchèque
Université Paris-Sorbonne

Old Price: 26,54 €

Price: 25,28 €

You save: 1,26 €

Loading Mise à jour du panier…
Vente

Les nouvelles élites tchécoslovaques

Une formation française (1900 – 1950)

par Jiri HNILICA, préface Pascal Ory, postface Antoine Marès

ISBN 978-2-7204-0536-5, 404 p., ill. noir et blanc, tables, cartes, index des noms

La fin de la Première Guerre mondiale et la création des nouveaux États en Europe centrale ont donné lieu à une accélération inattendue de l’emploi du culturel dans la diplomatie. Les relations entre la France et la Tchécoslovaquie présentent à cet égard un cas exemplaire. Sortant de la chronologie politique traditionnelle, le présent ouvrage englobe un demi-siècle d’histoire riche et tourmentée depuis la période francophile sans ombre des années 1900 – 1920 jusqu’aux années sombres qui ont suivi les accords de Munich. Il étudie le cadre général de la politique culturelle et scolaire et des études de cas. L’attention porte sur l’influence française « direct » jouée en Tchécoslovaquie grâce à l’Institut français de Prague ou au Lycée français, et à la concurrence qui en découle. Sont aussi abordés la formation en France des nouvelles élites tchécoslovaques, la surprenante création de section spéciales dans des lycées de France, notamment à Dijon, un système de bourses destinées non seulement aux étudiants, mais aussi aux représentants des élites diplomatiques et militaires. Le livre croise sources françaises et tchèques, il analyse aussi bien l’histoire politique que les trajectoires individuelles et revisite les mythes sur les relations franco-tchèque.

Jiri Hnilica, enseignant-chercheur, dirige le département d’Histoire à la Faculté pédagogique de l’Université Charles de Prague. Cet ouvrage est issu de sa thèse en cotutelle soutenue en 2012 à l’Université Paris 1 – Panthéon-Sorbonne.

Old Price: 28,43 €

Price: 27,00 €

You save: 1,43 €

Loading Mise à jour du panier…
Vente

Les postverbaux en tchèque

par Yves MILLET

ISBN  978-2-7204-0019-3, 1958, 240 p.

Old Price: 7,58 €

Price: 7,22 €

You save: 0,36 €

Loading Mise à jour du panier…
Vente

Lieux de mémoire en Europe centrale

publié sous la direction de Antoine Marès, postface Michel Bernard

ISBN 978-2-7204-0455-9, 2009, 199 p., planches hors texte en couleur

Depuis l’ouvrage monumental dirigé par Pierre Nora entre 1984 et 1992, le concept de Lieux de mémoire a essaimé dans toute l’Europe. Même si l’Europe centrale demeure encore trop souvent un angle mort de la vision française, alors qu’elle fait partie de l’Union européenne depuis mai 2004, les textes ici rassemblés d’historiens slovaques, tchèques et français voudraient montrer toute la richesse, non seulement de cette thématique, mais aussi de la recherche la plus récente sur la région.

À travers les hauteurs de Bohême, sur la colline de Devín – proche de Bratislava et d’où l’on peut contempler à la fois la République tchèque, l’Autriche, la Slovaquie et la Hongrie –, sur le champ de bataille d’Austerlitz (Slavkov) ou parmi les monuments funéraires les plus symboliques des Pays tchèques, de Slovaquie et de Budapest, ce livre est une invitation à découvrir l’Europe centrale, dans sa complexité et ses contradictions.
Comment a-t-on construit et déconstruit les identités nationales ? Comment a-t-on géré ou gère-t-on aujourd’hui la mémoire des passés douloureux, qu’il s’agisse de la Shoah ou du passé communiste ? Quels liens peut-on établir entre la singularité centre-européenne et le reste de l’Europe ? Quelles relations symboliques les Tchèques ont-ils entretenues avec la France ? Voici quelques-unes des questions auxquelles ce volume tente de répondre par l’exemple, allant du XIXe siècle au temps présent, à la fois dans le dépaysement et en vue d’une réflexion qui est en fait commune aux Européens d’aujourd’hui.

Old Price: 18,96 €

Price: 18,05 €

You save: 0,91 €

Loading Mise à jour du panier…
Vente

Masaryk humaniste et Européen

édité par Vladimír Peška et Antoine Marès

ISBN  978-2-7204-0260-9, 1991, 320 p.

Thomas Garrigue Masaryk (1850-1937) a été pendant plus de dix-sept ans président de la Première République tchècoslovaque. Homme politique, puis homme d’État, il fut surtout un intellectuel dont la réflexion anima le monde tchèque et slovaque, mais également le monde slave d’Europe centrale.

Entouré par ses compatriotes d’un respect et d’une admiration quasi unanimes quand il présida aux destinées de l’État, il est resté le symbole de l’esprit démocratique et de la morale politique. Il est demeuré une référence que le pouvoir communiste a tenté de supprimer en faisant disparaître son nom des manuels et ses oeuvres des bibliothèques. Pourtant la mémoire collective n’a cessé de le placer – dès que le régime laissait se développer des espaces de liberté, comme en 1968 – au premier rang des Tchèques célèbres. Et la « révolution de velours » s’est traduite par la réapparition de son effigie dans tout le pays.

Ce livre présente au public la pensée de Masaryk pour la confronter à la réflexion contemporaine. Masaryk l’humaniste a beaucoup écrit et réfléchi sur le socialisme et le marxisme. Comme Tchèque, dans un pays où se rencontrent Slaves et Germains, il s’est interrogé sur la Russie, sa nature, son avenir. Autant de questions qui restent actuelles. Grand Européen – ne prononçait-on pas son nom quand on rêvait au début des années trente d’une Europe unie pour qu’il en soit le premier Président ? – et humaniste de pensée et de tradition, Masaryk vaut d’être mieux connu : les témoignages, les documents et la biobliographie qui accompagnent cet ouvrage permettent cette redécouverte.

 

Old Price: 9,48 €

Price: 9,03 €

You save: 0,45 €

Loading Mise à jour du panier…
Vente

Munich 1938 : mythes et réalités

Revue des études slaves, tome 52, fascicules 1-2

publié sous la direction de Antoine Marès

1979, 256 p.

Documents André Mazon
MILLET Y., L’Institut d’Etudes Slaves et la Tchécoslovaquie
La Tchécoslovaquie, objet des relations internationales
DUROSELLE J.-B., Introduction générale
ADAM M., La Hongrie et la Tchécoslovaquie
BATOWSKI H., La politique polonaise et la Tchécoslovaquie
ADAMTHWAITE A.P., Le facteur militaire dans la décision franco-britannique avant Munich
DU REAU E., Edouard Daladier et les problèmes de mobilisation industrielle au moment de Munich
RHODE G., La situation en Allemagne en 1938 et la question des nationalités en Tchécoslovaquie >
MARES A., La question tchécoslovaque devant l’opinion française en 1938 (
Les réalités tchécoslovaques en 1938
MICHEL B., L’ambassadeur Osusky et son action en France
Dossier Necas
SNEJDAREK A., La Tchécoslovaquie à la veille de Munich : la situation intérieure
TEICHOVA A., Munich 1938, une réappréciation économique
LEMBERG H., La question allemande à l’intérieur de la Tchécoslovaquie
HAUNER M., La Tchécoslovaquie en tant que facteur militaire
RUPNIK J., Le parti communiste en Tchécoslovaquie
GIRAULT R., En guise de conclusion
Témoignages : Armand Bérard, † Jean Chauvel, Jean Daridan, René Massigli, Charles Tillon
Cartes : la répartition géographique de la minorité allemande en Tchécoslovaquie
Les annexions d’octobre 1938 à mars 1939

Old Price: 17,06 €

Price: 16,25 €

You save: 0,81 €

Loading Mise à jour du panier…
Vente

Petite histoire des Pays tchèques

par Otto URBAN, traduit du tchèque par Milena Braud

ISBN 978-2-7204-0318-7, 1996, 144 p., 3 cartes

 

La République tchèque est née le 1er janvier 1993, renouant avec les frontières de l’ancien royaume de Bohême dont la création remonte au Xe siècle et rompant avec l’État tchécoslovaque créé en 1918. D’État multinational, il devenait ainsi purement tchèque.

Sous une forme synthétique, cet ouvrage apporte un éclairage original sur les racines complexes de la réalité contemporaine. Otto Urban, professeur d’histoire à la prestigieuse Université Charles de Prague, a consacré l’essentiel de ses travaux au XIXe siècle. Mais il a voulu donner ici une vision globale du passé de cet espace tchèque qu’il qualifie de « toit de l’Europe ». Il en montre bien les ruptures et les continuités à travers les événements qui le dépassent : la guerre de Trente Ans, la Révolution de 1848, la Première Guerre mondiale d’où a émergé la Tchécoslovaquie, Munich et ses suites désastreuses… L’histoire tchèque est calquée sur les grandes scansions de l’histoire européenne et les vagues artistiques qui, depuis le Moyen Âge, balaient le continent d’ouest en est.

Otto Urban nous démontre à quel point les Pays tchèques (Bohême, Moravie et Silésie) sont une partie intégrante de l’Occident.

Old Price: 13,27 €

Price: 12,64 €

You save: 0,63 €

Loading Mise à jour du panier…
Vente

Poésie latine en Bohême

Renaissance et maniérisme

Cultures d’Europe centrale, textes choisis, préfacés et commentés par Hana Jechova-Voisine et Jacques Voisine

hors série n° 1, 2002

Il est significatif que la poésie humaniste, qui si souvent imite les auteurs anciens jusqu’à en répéter les images et parfois des vers entiers, s’attache en même temps au détail connu de l’expérience directe et à l’événement vécu. L’inspiration puisé chez les Anciens se même à l’observation et à la réflexion personnelle. L’idéal du citoyen fier de son pays donne un accent patriotique à des oeuvres évoquant la beauté de la vie terrestre dans l’aisance et la tranquilité. Ce sentiment de satisfaction est compensé par la conscience de la vanité. Certains poèmes tchèques de cette époque font en effet penser à la célèbre image de la rose, fraîche le matin et fanée le soir. Les poètes tchèques d’expression latine ont été nombreux. L’art de la versification étant considéré comme une partie de l’érudition, les écrits de plusieurs d’entre eux ne dépassent pas le niveau d’exercices scolaires. Toutefois ils témoignent des tendances qui, à côté des querelles religieuses et politiques, se développent alors dans les milieux universitaires et mondains de Bohême. Sans sombrer dans certains contrastes et oppositions, cette poésie exprime les nuances d’une vie où joie et résignation se côtoient et où l’on respecte les autres pour être respecté soi-même.

Old Price: 5,68 €

Price: 5,39 €

You save: 0,29 €

Loading Mise à jour du panier…
Vente

Rêve et utopie dans la littérature tchèque

Revue des études slaves, tome 82, fascicule 3

publié sous la direction de Hana Voisine-Jechova

ISBN 978-2-7204-0485-6, 2011, 208 p.

La fiction littéraire : des rapports problématiques avec la réalité, par Hana VOISINE-JECHOVA

ZELENKA Miloš, The Genre Structure and Dream Motifs in Gustav Pfleger-Moravský’s Verse-Novel Pan Vyšínský
La structure du genre et les motifs oniriques dans le roman en vers Monsieur Vyšínský de Gustav Pfleger-Moravský

POSPÍŠIL Ivo, Prolific Faltering in F. X. Svoboda’s Prose and Its International Context
Fertile questionnement dans la prose de F. X. Svoboda et le contexte international

VOISINE-JECHOVA Hana, Étranges rencontres : Julius Zeyer et Marguerite Yourcenar
Strange Coincidences : Julius Zeyer and Marguerite Yourcenar

STOLZ-HLADKÁ Zuzana, L’incertitude et le rêve dans le recueil Lelio de Josef Čapek
Doubts and Dream in Josef Čapek’s Prose Collection Lelio

ČEŠKA Jakub, Le roman comme déploiement symbolique du rêve : la thématique du rêve dans l’œuvre de Milan Kundera
The Novel as an Emblematic Developing of a Dream : On the Topic of Dream in Milan Kundera’s Work

KOŠNAROVÁ Veronika, Le rêve comme ouverture et multiplicité d’existence : la recherche d’une « autre » réalité dans les textes de Věra Linhartová
Dream as an Opening and a Proof of the Multiplicity of Life : The Pursuit of ‘Another’ Reality in the Work of Věra Linhartová

HRTÁNEK Petr, Les avatars apocryphes du personnage de Judas dans la prose tchèque contemporaine
The Apocryphal Metamorphoses of Judas in Contemporary Czech Prose

BOUTIN Véronique, Persistance de l’Absurde dans la dramaturgie tchèque post-1989
The Persistent Use of the Absurd in Post-1989 Czech Dramatic Art

 

Old Price: 20,85 €

Price: 19,86 €

You save: 0,99 €

Loading Mise à jour du panier…
Vente

T. G. Masaryk

Un intellectuel européen en politique, 1850-1937

édité par Marie-Élizabeth Ducreux & Antoine Marès, textes rassemblés par Alain Soubigou

ISBN 978-2-7204-0429-0, 2007, 248 p.

Tomas Garrigue Masaryk (7 mars 1850-14 septembre 1937) a connu en Tchécoslovaquie une éclipse de près de quarante ans, bien qu’il l’ait présidée de 1918 à 1935. Cette amnésie a pris fin en 1989 avec la « Révolution de velours », au cours de laquelle la personnalité de Václav Havel et son accession à la présidence ont été considérées comme le fil renoué avec la Première République masarykienne. La complexité de cette grande figure européenne a toujours suscité débat et le présent ouvrage participe d’un effort de compréhension de la trajectoire d’un des hommes les plus importants et les plus complexes de son époque. Complexité de sa formation intellectuelle tout d’abord, parce qu’il a puisé à des sources multiples : il est tout à la fois philosophe, sociologue, essayiste. Complexité aussi de sa pensée, qui n’est pas un système clos, et qui a eu cette particularité qu’elle s’est aussi exercée dans le champ politique. Complexité enfin de sa vie et de ses multiples avatars.

Il faut redécouvrir ce Masaryk largement méconnu en France, à la fois comme Européen d’Europe centrale et comme grand Européen de son temps. Il est encore plus urgent d’apprécier son héritage intellectuel et politique. Aux côtés d’Aristide Briand, c’est à Masaryk qu’un certain nombre d’intellectuels pensaient quand ils cherchaient une autorité digne de présider l’Europe à laquelle on rêvait à la fin des années 1920. Aujourd’hui, le temps est venu de le réintégrer dans une histoire politique et intellectuelle du xxe siècle renouvelée, et de donner une place à sa pensée dans une Europe qui doute et qui se cherche.

Old Price: 15,17 €

Price: 14,44 €

You save: 0,73 €

Loading Mise à jour du panier…
Vente

Vladimír Holan, le bibliothécaire de Dieu. Prague 1905-1980

par Xavier GALMICHE

ISBN 978-2-7204-0452-8, 2009, 248 p., illustrations en noir et blanc

 Né en 1905 et mort en 1980, Vladimír Holan appartient à la première génération de grands poètes tchèques du XXe siècle. Pour certains lecteurs, il est le plus grand d’entre eux. Et c’est bien tout le siècle, avec son tremblement d’ambition et de terreur, que son œuvre a accompagné. Elle fut nourrie aux sources du néo-symbolisme et de l’orphisme, mais, confrontée aux drames de l’Histoire, dut se réformer et se convertir à un existentialisme métaphysique.
Ce volume suit la trajectoire de cette œuvre essentielle et réputée « ténébreuse », à travers une présentation du poète et de ses recueils suivie des commentaires approfondis d’une vingtaine de textes présentés en édition bilingue, extraits de « L’Éventail halluciné » (1926), « Souffle » (1932), « Pierre, te voici … » (1937), « Songe » (1939), « Terezka Planetová » (1943), « Ceux de l’Armée rouge » (1947), « En marche » et « La Nuit avec Hamlet » (1964), « Douleur » (1964), « À l’article » (1967), « Adieu ? » (1982).

Old Price: 17,06 €

Price: 16,25 €

You save: 0,81 €

Loading Mise à jour du panier…
Vente
LoadingUpdating…