Construire le temps

Études offertes à Jean-Paul Sémon

édité par Jean Breuillard et Serge Aslanoff

ISBN 978-2-7204-0443-6, 2008, 720 p.

Il y a le temps du monde, le temps chronologique, celui des astronomes, des sciences exactes, de la vie sociale, qui se mesure en secondes, en heures, en années, en siècles, en millénaires.
Il y a le langage, qui dit le temps avec ses propres moyens : restitution du flux temporel ; expression de l’antériorité, de la simultanéité, de la postériorité, de l’action en cours ou achevée ; repérage par rapport au temps de l’énonciation, etc. Et chaque langue a sa manière propre de remplir cette tâche : la langue « construit » le temps.

Et il y a la culture et la littérature, qui ont elles aussi leur façon de dire et de « construire » le temps. Telle est l’idée centrale qui structure cet hommage au professeur Jean-Paul Sémon, rendu par ses disciples, ses anciens étudiants et ses collègues. Slaviste au plein sens du mot, créateur d’un appareil conceptuel original et novateur, promoteur d’une syntaxe du sens, Jean-Paul Sémon a profondément marqué l’étude de l’aspect verbal. Le nombre des langues – slaves et autres – qu’il connaît et pratique, l’étendue de ses intérêts qui s’étendent à la littérature et à la civilisation, se reflètent dans l’éventail de cette quarantaine d’études qui explorent la manière dont les langues naturelles disent et construisent le temps, plus particulièrement le russe et les autres langues slaves, dans leur passé et dans leur présent, ainsi que dans la culture et la littérature.

Old Price: 37,91 €

Price: 36,11 €

You save: 1,80 €

Loading Mise à jour du panier...
LoadingUpdating...