Vie de Kain, bandit russe et mouchard de la tsarine

IES » Par ordre alphabétique » Par domaine culturel » Histoire » Vie de Kain, bandit russe et mouchard de la tsarine

Ecatherina RAI-GONNEAU

ISBN  978-2-7204-0439-9, 2008, 384 p., illustrations en noir et blanc

Voleur, brigand, délateur, violeur et indicateur de police, tel est cet Ivan Osipov Kain, que la littérature transforme en 1775, vingt ans à peine après sa disparition des annales, en un mythe appelé à traverser les siècles.

Bandit-baladin, audacieux, rusé, invincible et souvent cruel, aussi habile à couper les bourses et à percer les coffres qu’à manier le jeu de mots ou le bout rimé, Van´ka Kain assassine, mais il fascine. Et pas seulement les auteurs de romans policiers.

Né avec le roman russe, il gagne ses galons de héros épique dès le règne de la Grande Catherine. Sous Eltsine, on ira ensuite jusqu’à le charger d’inculquer les vertus civiques et chrétiennes aux jeunes enfants… Entre-temps, il aura incarné aussi la liberté cosaque, la fierté nationale russe et redressé bien des torts, puis connu soixante-dix ans d’éclipse sous le régime soviétique.
Ce livre réunit pour la première fois les trois textes qui ont donné naissance au personnage légendaire : deux œuvres anonymes, le "Récit court" (jamais réédité sous sa forme originale depuis sa parution en 1775), "l’Autobiographie de Kain" (1777), et "l’Histoire de Van´ka Kain" (1779), un roman écrit par Matvej Komarov. Le cœur de l’ouvrage est donc constitué des éditions critiques de ces textes, à partir de toutes les éditions subsistantes du XVIIIe siècle, et de leur traduction. Il propose aussi une chronologie de la vie du véritable Kain, un aperçu du système pénal russe au XVIIIe siècle, un répertoire biographique des personnages historiques du récit et un petit guide de Moscou à l’époque des tsarines Anna Ioannovna et Élisabeth.

Old Price: 22,75 €

Price: 21,67 €

You save: 1,08 €

Loading Mise à jour du panier...
LoadingUpdating...