Exils d’Europe médiane en France

IES » Par ordre alphabétique » Par domaine géographique » Europe médiane » Exils d'Europe médiane en France

dans la seconde moitié du XXe siècle

sous la direction de Antoine Marès

ISBN 977204-0552-5, 248 p., index des noms de personnes

Jusqu'aux années 1980, la question de l'exil hors du bloc soviétique a été peu étudiée en France, notamment en raison des difficultés d'accès aux sources. L'atmosphère de Guerre froide a longtemps délégitimé toute critique du système soviétique. Mais les craquements puis la chute du bloc de l'Est, le recouvrement de leur souveraineté par les États d'Europe médiane - pour lesquels renouer avec les exilés a fait partie d'un processus de recomposition indispensable - et la présence en France d'acteur de cette émigration appelés à témoigner de leur expérience ont changé la donne.

En faisant appel à des universitaires de France et de l'ensemble de la région concernée, avec une volonté de brassage des générations de chercheurs, ce volume a l'ambition d'études ces exils en France et leur relation avec la société française. En quoi ont-ils pesé sur les représentations que la France s'est fait du bloc soviétique ? Comment ont-ils contribué à créer des savoirs sur leurs pays d'origine ? Comment ont fonctionné les réseaux entre exilés et décideurs français ? Autant de question qui reviennent à apprécier le poids réel de ces groupes, au-delà des affirmations qui les vouaient "aux poubelles de l'histoireé ou des processus qui ont visé à les légitimer ou à les délégitimer au nom de schémas simplistes. Ce sont les Polonais, les Roumains, les Tchèques, les Sud-Slaves et les Hongrois exilés, dont l'action et la production sont suivies dans cet ouvrage.

Quantité
Produit en stock

Old Price: 18,95 €

Price: 18,02 €

You save: 0,93 €

Loading Mise à jour du panier...
LoadingMise à jour...