La langue bulgare au début du XIXe siècle

IES » Par ordre alphabétique » Par domaine géographique » Bulgare » La langue bulgare au début du XIXe siècle

par Jack FEUILLET

ISBN   978-2-7204-0470-2, 2011, 578 p.

La question de la naissance du bulgare moderne a préoccupé plusieurs générations de linguistes spécialistes de bulgaristique. Les hypothèses extrêmes proposées laissent apparaître un écart de deux siècles, mais la plupart des savants situent cette naissance entre 1762 et 1824. Le début du XIXe siècle constitue donc une charnière pour éclairer l’histoire de la langue.
À partir d’un corpus limité à des œuvres représentatives, le présent ouvrage étudie exhaustivement la langue de cette époque sur tous les plans : phonétique, phonologique et graphique ; morphosyntaxique (morphologie, syntaxe, énonciation, sémantique) ; lexical (caractères généraux, procédés de dérivation et de composition). Après avoir esquissé une comparaison avec l’Histoire des Slaves bulgares de Paisij de Hilendar, l’auteur conclut qu’il existe trois niveaux de langue : archaïsant, moyen et moderne, et que l’œuvre la plus proche du bulgare actuel est l’Abécédaire au poisson de Petăr Beron. De cette manière, on peut considérer que la question posée au départ – en attendant de nouvelles études sur des périodes mal connues (XVIe et XVIIe siècles) – est en grande partie résolue.

Old Price: 34,12 €

Price: 32,50 €

You save: 1,62 €

Loading Mise à jour du panier...
LoadingMise à jour...