Histoire

épuisé – Mémoire(s) de Silésie – terre multiculturelle, mythe ou réalité ?

publié sous la direction de Florence Lelait, Agnieszka Niewiedział et Małgorzata Smorąg-Goldberg

Cultures d’Europe centrale, hors-série n° 6, 2009, 283 p.

Au cœur de l’Europe, entre monde germanique et monde slave, la Silésie a toujours été une terre de passage. Le xixe siècle et l’éveil des nations l’ont confrontée à son destin de région frontalière. Au xxe siècle, Allemands, Juifs, Polonais, Tchèques y cohabitent et s’entre-déchirent. Après 1945, la majorité des Allemands est expulsée et remplacée par des déplacés de toute la Pologne et des confins annexés par l’U.R.S.S.. Prisonnière du rideau de fer, la région prend à nouveau son envol après 1989.
À quelles fins la mémoire de cette région est-elle conservée, (re)constituée, (ré)interprétée ? Là où les historiens et muséographes tentent de présenter une vérité « objective », les écrivains introduisent par la subjectivité un regard plus complexe faisant place à une multiculturalité vécue au quotidien et réta blissant ainsi une certaine réalité de la région.
L’analyse de la littérature, des lieux et des figures de cette histoire régionale permet ainsi de comprendre comment le passé est vécu, écrit, mis en scène, voire manipulé. Cette réflexion apparaît cruciale dans le contexte des constructions identitaires de la nouvelle Europe.
Quantité
Le produit n’est pas en stock

Old Price: 16,82 €

Price: 15,90 €

You save: 0,92 €

Vente

Études littéraires et historiques

par Michel Gorlin & Raïssa Bloch-Gorlina

ISBN 978-2-7204-0078-0, 1957, 250 p., 2 portraits h.-t.

Quantité
Produit en stock

Old Price: 6,64 €

Price: 6,32 €

You save: 0,32 €

Loading Mise à jour du panier…
Vente

Études slaves médiévales

édité par Juan Antonio Álvarez-Pedrosa & Susana Torres Prieto

ISBN 978-2-7204-0454-2, 2009, 232 p., 4 planches hors texte en couleur

Ce recueil s’adresse aux médiévistes aussi bien qu’aux slavistes. Il essaie de montrer, à l’aide de cas concrets, comment les techniques modernes d’analyse codicologique, de catalogage partagé, de mise en réseau et d’indexation des corpus de textes et d’images, permettent d’envisager une approche beaucoup plus exhaustive de la culture slave médiévale et en même temps d’ouvrir ce domaine aux comparatistes.

Datation des filigranes, relevé des mains de scribe et des mentions d’appartenance, identification des clefs bibliques ou liturgiques, problème de traduction et de transcription, d’emprunt et de recréation entre les cultures latine, grecque et slavonne sont les principaux thèmes abordés par ces contributions réunissant des spécialistes européens et nord-américains.

Quantité
Produit en stock

Old Price: 18,96 €

Price: 18,05 €

You save: 0,91 €

Loading Mise à jour du panier…
Vente

Exils d’Europe médiane en France

dans la seconde moitié du XXe siècle

sous la direction de Antoine Marès

ISBN 977204-0552-5, 248 p., index des noms de personnes

Jusqu’aux années 1980, la question de l’exil hors du bloc soviétique a été peu étudiée en France, notamment en raison des difficultés d’accès aux sources. L’atmosphère de Guerre froide a longtemps délégitimé toute critique du système soviétique. Mais les craquements puis la chute du bloc de l’Est, le recouvrement de leur souveraineté par les États d’Europe médiane – pour lesquels renouer avec les exilés a fait partie d’un processus de recomposition indispensable – et la présence en France d’acteur de cette émigration appelés à témoigner de leur expérience ont changé la donne.

En faisant appel à des universitaires de France et de l’ensemble de la région concernée, avec une volonté de brassage des générations de chercheurs, ce volume a l’ambition d’études ces exils en France et leur relation avec la société française. En quoi ont-ils pesé sur les représentations que la France s’est fait du bloc soviétique ? Comment ont-ils contribué à créer des savoirs sur leurs pays d’origine ? Comment ont fonctionné les réseaux entre exilés et décideurs français ? Autant de question qui reviennent à apprécier le poids réel de ces groupes, au-delà des affirmations qui les vouaient « aux poubelles de l’histoireé ou des processus qui ont visé à les légitimer ou à les délégitimer au nom de schémas simplistes. Ce sont les Polonais, les Roumains, les Tchèques, les Sud-Slaves et les Hongrois exilés, dont l’action et la production sont suivies dans cet ouvrage.

Quantité
Produit en stock

Old Price: 18,95 €

Price: 18,02 €

You save: 0,93 €

Loading Mise à jour du panier…
Vente

Femmes russes dans le combat révolutionnaire

L’image et son modèle à la fin du XIXe siècle

par Marie-Claire BURNET-VIGNIEL, préface François-Xavier Coquin

ISBN  978-2-7204-0247-0, 1990, 128 p.

 

 

Quantité
Produit en stock

Old Price: 6,64 €

Price: 6,32 €

You save: 0,32 €

Loading Mise à jour du panier…
Vente

Guerre civile et famine en Russie

par Serge ADAMETS, préface Alain Blum

ISBN  978-2-7204-0366-8, 2002, x-344 p., 58 cartes

Étape marquante de l’histoire soviétique, la famine de 1920-1922, survenue après la Première Guerre mondiale et la Révolution russe, n’avait jamais été étudiée dans le détail, à la différence de celle de 1933.

Sergueï Adamets en reconstruit pour la première fois le tableau quantitatif cohérent et exhaustif à partir des données statistiques abondantes quoique fluctuantes et contradictoires dont il maîtrise parfaitement le processus de formation. Il dessine ainsi la carte précise de l’extension de la catastrophe. Abordant le lien entre famine et réquisition des blés, il découvre que celle-ci n’a que faiblement contribué au but qu’elle se proposait, l’approvisionnement des villes. Comparant cette carte de la famine de 1920-1922 à celles de la fin du xixe siècle, il démontre qu’il n’y a pas rupture radicale mais exacerbation des mécanismes anciens par la désorganisation du nouvel État et les reconfigurations qu’il met en œuvre, et que la crise démographique résulte davan­tage de la combinaison complexe, du cercle vicieux : famine, épidémie (le typhus), mobilité. Sergueï Adamets replace ainsi la famine de 1920-1922 dans le cadre plus ample de l’histoire russe et illustre de façon exemplaire les nouvelles orientations de l’historiographie de l’U.R.S.S.

Quantité
Produit en stock

Old Price: 17,06 €

Price: 16,25 €

You save: 0,81 €

Loading Mise à jour du panier…
Vente

Histoire de la pensée sociale russe

par Georges PLEKHANOV, traduit par Michel Niqueux & Martine Godet,

préface Jutta Scherrer

ISBN  978-2-7204-0023-0, 1984, 183 p.

C’est en 1909 que G. Plekhanov (1856-1918) s’attelle avec un acharnement exceptionnel à la préparation de ce qui devait devenir son magnum opus historique. La maison d’édition moscovite Mir venait de proposer au grand théoricien marxiste, qui vivait depuis presque trois décennies déjà en émigration, d’écrire un livre sur la pensée sociale russe au XIXe siècle. En acceptant cette proposition, Plekhanov laissait entendre, comme le prouve déjà le premier plan de l’ouvrage qu’il envoya à Moscou, que son projet ne se limiterait pas au seul XIXe siècle. Ce qu’il envisageait tait bien plus ambitieux, la rédaction de l' »Histoire » même de la pensée sociale en Russie. L’intention initiale de la maison d’édition, qui prévoyait un livre en un seul volume, fut rapidement dépassée, en raison de la grande importance que Plekhanov accordait à ses recherches.

Effrayé lui même en cours de rédaction par l’ampleur grandissante du sujet, par la quantité de documents à prendre en considération et par le travail que représente l’étude de plus d’un siècle d’historiographie russe, il se résigne à proposer à l’éditeur un titre plus modeste pour son ouvrage qu’il intitule Essais sur la pensée sociale russe.

Toutefois grâce à un remarquable travail d’édition posthume, nous sommes en mesure d’esquisser un tableau à peu près cohérent du jugement que Plekhanov portait sur le XIXe siècle.

Quantité
Produit en stock

Old Price: 5,69 €

Price: 5,42 €

You save: 0,27 €

Loading Mise à jour du panier…
Vente

Histoire économique de la Pologne avant les partages

Jan Rutkowski

ISBN   978-2-7204-0042-1, 1927, XII-268 p.

Quantité
Produit en stock

Old Price: 11,37 €

Price: 10,83 €

You save: 0,54 €

Loading Mise à jour du panier…
Vente

Histoire politique : mythes et représentations

Revue des études slaves, tome 65, fascicule 4

publié sous la direction de Claudio-Sergio Ingerflom

1993, 248 p.

GETTY J. A., RITTERSPORN G. T. et ZEMSKOV V. N., Les victimes de la répression pénale dans l’U.R.S.S. d’avant-guerre : une première enquête à partir du témoignage des archives
SMIRNOV V. P., Le Komintern et le Parti communiste français pendant la « drôle de guerre », 1939-1940, d’après les archives du Komintern
TCHERNYCHOV A., La réflexion mythologique en Union soviétique, 1985-1991 : la perestroïka comme « travail sur le mythe »
KHAPAEVA D., La mythologie commune des Soviétiques et des soviétologues

KABAKOVA G., Discours sur la procréation : les fleurs et les bêtes
DRETTAS G., Aspects de l’hémophilie vampirique
MESNIL M. et POPOVA A., Démone et chrétienne : sainte Vendredi
MERVAUD M., Ogarev et son temps : repères chronologiques « (suite et fin) »

BERNARD A., Kopitar et les débuts de la slavistique européenne
KONOPNICKI-MIOT D., Contribution à l’histoire du structuralisme européen : les formalistes russes (1914-1929)
DEPRETTO J.-P., Les ouvriers en U.R.S.S. (1928-1940) : profils d’une classe
BONOU M., Paul Morand et les Balkans
HAUCHARD Cl., La prose de I. A. Bunin de 1920 à 1953 : la reconstruction d’une œuvre
MENANTAUD H., Contribution à la description morphosyntaxique de la phrase négative polonaise

Quantité
Produit en stock

Old Price: 17,06 €

Price: 16,25 €

You save: 0,81 €

Loading Mise à jour du panier…
Vente

Introduction à l’étude comparative de l’histoire du droit public des peuples

par Karel KADLEC

ISBN  978-2-7204-0050-6, 1933, 330 p.

Quantité
Produit en stock

Old Price: 7,58 €

Price: 7,22 €

You save: 0,36 €

Loading Mise à jour du panier…
Vente
LoadingMise à jour…